🔎 suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / The Big Book of the Masters of Horror: 120+ authors and 1000+ stories (Kathartika™ Classics)

The Big Book of the Masters of Horror: 120+ authors and 1000+ stories (Kathartika™ Classics)

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger
À télécharger

Éditeur : Big Cheese Books Date de parution : 06 mai 2018 EAN13 / ISBN :

9789897785771

Couverture du livre The Big Book of the Masters of Horror: 120+ authors and 1000+ stories (Kathartika™ Classics) - MAUPASSANT GUY DE - 9789897785771
feuilleter
agrandir
À télécharger
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
If you were looking for the Holy Bible of the horror anthologies, consider yourself lucky, because you just found it! Cosmic horror, supernatural events, ghost stories, weird fiction, mystical fantasies, occult narratives, this book plunges you into dark domains and brings you face to face with surreal monstrosities. This collection of the greatest mysterious dark tales gathers together more than 100 authors and more than 1000 short stories (!), which makes it truly unique in its kind. Be aware that this book includes a big amount of stories that appear for the first time in digital print.
Biographie
Passé maître dans l'art de la nouvelle, il décrit sa Normandie natale, le cynisme des milieux parisiens comme les tréfonds de l'angoisse humaine en abordant tous les styles, de la farce au conte fantastique.
Né à New York en 1843, mort à Londres en 1916, Henry James qui prit la nationalité anglaise un an avant sa mort, est l'écrivain qui a dépeint le plus finement la distance, qui n'a cessé depuis de s'élargir, entre l'esprit européen et la sensibilité américaine.
C'est à Londres où il s'établit à partir de 1876 qu'il écrit ses plus grands chefs-d'oeuvre.
De Lytton Strachey, Le Promeneur a déjà publié Scènes de conversation, La douceur de vivre et Cinq excentriques anglais.
Autour du groupe de Bloomsbury, Le Promeneur a également publié Les deux coeurs de Bloomsbury d'Angelica Garrett.
La vie d'Edgar Poe fut une longue pérégrination, de ville en ville et de solitude en solitude, dans une Amérique qui ne peut le comprendre. Fils d'acteurs de tournées, phtisiques et alcooliques, il naît dans une roulotte cahotante. En 1811, il est orphelin et confié à la charité de la bourgeoisie de Richmond. Il est adopté par la famille Allan qui s'installe pour quelque temps à Liverpool: l'Angleterre mystérieuse va impressionner l'enfant et lui donner le goût du fantastique macabre. Il suit des études classiques et littéraires. A l'Université de Virginie, il commence à contracter des dettes de jeu et rompt avec son père adoptif qui refuse de les payer. En 1833, il connaît un premier succès en remportant un prix à un concours organisé par le Saturday Visitor de Baltimor avec son récit "Manuscrit trouvé dans une bouteille". Il entre au Souther Literary Messenger de Richmond et en deviendra rédacteur en chef en 1835. Mais l'alcool et les drogues le plongent dans des accès de dépression et il perd son emploi. Dix ans plus tard, il publie le Corbeau qui bouleverse le public. Poe connaît alors une courte période d'engouements et de succès mondains. Les dettes et l'alcool le précipitent définitivement dans la déchéance. Nul ne saura jamais ce que furent les derniers jours de sa vie: on le découvre, le 3 octobre 1849, dans un ruisseau, près de Light Street à Baltimore. Il meurt quatre jours plus tard au Washington Hospital.
Cham et Dhydra ont réussi à s'enfuir de la Citadelle Noire.
Ils traversent le Territoire des Addraks en direction du sud, dans l'espoir de rejoindre le royaume d'Ombrune. Mais la route est longue et dangereuse : pour atteindre les Montagnes du Nord, qui marquent la frontière entre les deux pays, la mère et le fils devront passer par un inquiétant marécage... Le onzième épisode d'une fantastique aventure !
Rudyard Kipling est né en 1865 à Bombay. Après avoir fait ses études en Angleterre, il retourne aux Indes à l'âge de 17 ans. Journaliste à Lahore, il commence à écrire, notamment les «Simples Contes de collines» qui seront publiés en 1887. Deux ans plus tard, il revient en Angleterre. Là, il publie la majeure partie de son œuvre, et plus particulièrement le «Premier Livre de la jungle», le «Second Livre de la jungle» et «Kim». Rudyard Kipling a obtenu le prix Nobel de littérature en 1907. Il est mort à Londres en 1936.
C'est à Oxford qu'Oscar Wilde (1854- 1900) a la révélation de son esthétique personnelle: l'harmonie " grecque ".Aux années d'Oxford succède la vie londonienne: il ne faudra que trois ans au jeune Wilde pour devenir la " personnalité " la plus en vue d'Angleterre. C'est l'étape charnière des débuts de Wilde mal connue du public, que ce que met en lumière.
Comme August, son narrateur de seize ans, Mark Twain (1835-1910) avait été apprenti imprimeur dans sa jeunesse.
Pour cet ultime roman, auquel il a consacré les douze dernières années de sa vie - en le recommençant pas moins de trois fois -, l'auteur des Aventures de Tom Sawoyer et de Huckleberry Finn avait le désir d'écrire avec une totale liberté. Il voulait montrer - sans se soucier des préjugés, des opinions ou des croyances d'autrui - ce qui constituait selon lui le fond de l'âme humaine. Twain était un conteur, un humoriste, mais aussi un pamphlétaire de génie.
Dans N° 44, le Mystérieux Étranger, il pousse l'art du roman au maximum de ses possibilités, alliant la puissance d'imagination des grands récits fondateurs aux audaces stylistiques les plus modernes. Il évoquait l'écriture de ce livre comme un " luxe inimaginable ", une " ivresse intellectuelle ". Liberté coupable : après sa mort, c'est un montage de bric et de broc considérablement expurgé qui sera publié.
Resté inédit aux États-Unis jusqu'en 1969, ce chef-d'oeuvre paraît en France pour la première fois tel que Mark Twain l'avait écrit.
Charles Dickens est né en 1812 en Angleterre. Sa carrière de romancier débuta vraiment à l'âge de vingt-quatre ans, quand il s'engagea auprès d'un éditeur à publier ses écrits sous la forme de feuilleton périodique. Son oeuvre, imprégnée par ses souvenirs d'enfance, dénonce souvent l'injustice et l'égoïsme. Ceci n'empêchera pourtant pas Charles Dickens de laisser libre court à son imagination et à sa fantaisie débordante. Un chant de Noël, publié en 1843, en est une belle illustration. William Geldart aime beaucoup les personnages et l'atmosphère des livres de Dickens. Pour illustrer ce livre, il a superposé les crayons de couleur et l'aquarelle afin d'obtenir de subtils jeux d'ombres. L'iconographie aussi riche que variée gravures, dessins d'époque, reproductions de peintures accompagnées de légendes documentaires invitent le lecteur à un extraordinaire voyage dans le temps, et permet à la fois de situer l'oeuvre et de mieux la comprendre.
Sir Arthur Conan Doyle (1859-1930), le père de Sherlock Holmes, n'était pas écrivain mais médecin. Par goût de l'aventure, il parcourut les mers, de l'Arctique aux côtes d'Afrique, prit part aux campagnes du Soudan et de la guerre des Boers. Il écrivit des romans policiers, des romans d'aventures et des ouvrages historiques, et fut anobli par la reine Victoria pour une œuvre patriotique sur la guerre en Afrique. C'est pourtant la première aventure de Sherlock Holmes qui lui vaudra un succès immédiat.
Robert Louis Stevenson (1850-1894) est né à Édimbourg, en Écosse.
Ayant reçu une éducation presbytérienne, il s'émancipe dès l'âge de dix-sept ans en entrant à l'université et mène une vie bohème. Il se consacre alors à l'écriture et au voyage. Il est l'auteur de nombreux romans dont L'Île au trésor, Voyage avec un âne dans les Cévennes ou encore ce chef-d'oeuvre : L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M Hyde. Il meurt à Apia, dans l'île d'Upolu (Océanie). Cet auteur majeur du XIXe siècle a su enchanter petits et grands lecteurs.
Michel Le Bris, romancier et créateur du festival " Étonnants Voyageurs ", est un spécialiste mondialement reconnu de Stevenson, auquel il a consacré une monumentale biographie, Les années bohémiennes.
Franz Kafka (1883-1924) écrivain tchèque d'expression allemande, dont l'oeuvre comprend essentiellement des romans et des nouvelles, fut redécouvert après guerre, en France, grâce à Gide, Breton et Sartre. Il est aujourd'hui considéré comme un des phares de la littérature du XXe siècle. Également chez Pocket : « Le Château ».
Edition d'Alain Jumeau, professeur émérite à la Sorbonne.
Edith Wharton est née à New York en 1862. Elle est l'auteur de nombreux livres, comme Sur les rives de l'Hudson, Les dieux arrivent ou La récompense d'une mère. Venue s'installer en France, elle rédige son autobiographie, Les chemins parcourus, et meurt en 1937. Avec Le temps de l'innocence, elle est la première femme à obtenir le prix Pulitzer. Le roman a été adapté au cinéma par Martin Scorsese.
Willa Cather a obtenu en 1922 le prix Pulitzer pour L'Un des nôtres.
Son art d'éprouver et d'exprimer l'éveil d'un être et d'une conscience l'a consacrée comme l'une des grandes romancières du XXe siècle, à l'instar de Virginia Woolf, d'Eudora Welty et d'Edith Wharton.
Abraham "Bram" Stoker (8 November 1847 – 20 April 1912) was an Irish novelist and short story writer best known today for his 1897 Gothic novel, Dracula. During his lifetime, he was better known as personal assistant of actor Henry Irving and business manager of the Lyceum Theatre in London, which Irving owned.
Elizabeth Gaskell, 1810-1865, produced no less than 46 written works during her lifetime, including novels, short stories, and non-fiction. Some of her more famous works are North and South and Cranford.
Chroniqueur autodidacte, l'auteur américain Ambrose Bierce (1842-1914) collabora à de nombreux journaux, dont le Fun à Londres. Mais le journalisme, quand bien même serait-il à scandale, ne représentait pour lui qu'un pis-aller. Il lui préférait largement l'écriture de nouvelles brèves, dont un volume parut en 1891 : Au cœur de la vie. Il publia également des Contes fantastiques (1899) et Le Dictionnaire du Diable (1911) avant de disparaître au Mexique, alors en pleine guerre civile. Sa mort, qu'il appelait de ses vœux dans ses lettres, n'a à ce jour jamais été élucidée. Un mystère dont s'inspira Carlos Fuentes pour écrire son Vieux gringo et que Tarantino adapta dans Une nuit en enfer.
Après des études de droit à Oxford, John Buchan (1875-1940) mena une carrière politique parallèlement à son activité d'écrivain.
Directeur de l'Information dans le cabinet de Lloyd George pendant la Première Guerre mondiale, il fut nommé gouverneur général du Canada en 1935. Journaliste, mémorialiste, biographe, historien et romancier, il a laissé une oeuvre abondante, mais ce sont ses impeccables romans d'aventures qui l'ont placé au panthéon des lettres britanniques. Avec Richard Hannay, il a inventé le prototype de l'espion moderne.
Avant de prendre le pseudonyme de O Henry, William Sydney Porter, né en Caroline du Nord en 1862, devient chroniqueur et reporter.
En 1897, il est incarcéré pour une sombre histoire de détournement de fonds. A sa sortie de prison, il s'installe à New York et publie sous son pseudonyme. Le succès est immédiat. Nouvelliste prolifique, il publiera plus de trois cents nouvelles en quinze ans. Ravagé par l'alcool, O Henry meurt à l'âge de 48 ans.
Herbert George Wells (21 September 1866 – 13 August 1946) was an English author, best known for his work in the science fiction genre. He was also a prolific writer in many genres, including contemporary novels, history, politics and social commentary. Together with Jules Verne, Wells has been referred to as "The Father of Science Fiction". Wells was an outspoken socialist and very sympathetic to technocracy and pacifist views, although he supported the First World War once it was under way, and his later works became increasingly political and didactic.
Charlotte Perkins Gilman (1860–1935) was an American writer, feminist, and social activist. She is best remembered for the short story “The Yellow Wallpaper” and the science fiction classic Herland.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Café Vivre: chroniques en passant - THOMAS CHANTAL - 9782021451740
    Café Vivre: chroniques en passant THOMAS CHANTAL 29,95 $
  2. Couverture du livre Contes (choix de textes illustrés par Marc Séguin) - FERRON JACQUES - 9782897816308 version électronique disponible
    Contes (choix de textes illustrés par Marc Séguin) FERRON JACQUES 36,95 $
  3. Couverture du livre Lumière d'été, puis vient la nuit - Jon Kalman Stefansson - 9782246823582
    Lumière d'été, puis vient la nuit Jon Kalman Stefansson 34,95 $
  4. Couverture du livre Saveur - Ottolenghi Yotam - 9782924965351
    Saveur Ottolenghi Yotam 39,95 $
  5. Couverture du livre Saturne - Chiche Sarah - 9782021454901
    Saturne Chiche Sarah 29,95 $


© 2001-2020 - Gallimard Montréal