suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / The Big Book of Christmas: 140+ authors and 400+ novels, novellas, stories, poems & carols (Kathartika™ Classics)

The Big Book of Christmas: 140+ authors and 400+ novels, novellas, stories, poems & carols (Kathartika™ Classics)

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Big Cheese Books Date de parution : 19 novembre 2019 EAN13 / ISBN :

9789897787232

Couverture du livre The Big Book of Christmas: 140+ authors and 400+ novels, novellas, stories, poems & carols (Kathartika™ Classics) - ANDERSEN HANS CHRISTIAN - 9789897787232
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
If you were looking for the definitive Christmas anthology, consider yourself lucky, because you just found it! This book is everything you want Christmas to be — loving, warm and celebratory. Timeless and adorable, beautifully designed, "The Big Book of Christmas" is a great big stocky book — stuffed with novels, novellas, short stories, poems, carols and songs. Inside you'll find: · Novels, novellas and short stories from Charles Dickens, Louisa May Alcott, Hans Christian Andersen, O. Henry, Lucy Maud Montgomery, E. T. A. Hoffmann, L. Frank Baum, Fyodor Dostoyevsky, Leo Tolstoy, Henry Van Dyke, Oscar Wilde, Nathaniel Hawthorne, Anton Chekhov and many more! · Poems, carols and songs from John Milton, Clement Clarke Moore, William Blake, W. B. Yeats, Rudyard Kipling, Henry Wadsworth Longfellow, H. P. Lovecraft, George MacDonald, Emily Dickinson and many more!
Biographie
Hans Christian Andersen est né à Odense, au Danemark, en 1805. Sa famille vit alors dans le plus grand dénuement. Il apprend à lire à l'école des pauvres de l'hospice d'Odense. Très jeune, il est employé dans des manufactures de drap et de tabac. En 1819, il part à Copenhague tenter sa chance. Il mène tout d'abord une vie de bohème et de misère puis rencontre des amis influents qui lui permettront d'obtenir une bourse pour étudier à l'université. Il publie ses premiers poèmes et commence à voyager : Allemagne, Suisse, France, Italie… De là naîtront ses premiers contes. Il fera ensuite paraître régulièrement ses recueils qui remporteront toujours un vif succès. Dans l'Europe entière, qu'il parcourt inlassablement, il est fêté et sollicité. Il meurt en 1875 à Copenhague. Son nom, comme celui des frères Grimm, est devenu synonyme de contes.
Né en 1564 à Stratford-on-Avon, William Shakespeare fait des débuts de comédien et de poète dramatique. Ayant quitté sa ville natale pour Londres, il acquiert dès 1588 une réputation importante. Parvenu au faîte de la gloire, il se retire à Stratford où il meurt en 1616.
Cham et Dhydra ont réussi à s'enfuir de la Citadelle Noire.
Ils traversent le Territoire des Addraks en direction du sud, dans l'espoir de rejoindre le royaume d'Ombrune. Mais la route est longue et dangereuse : pour atteindre les Montagnes du Nord, qui marquent la frontière entre les deux pays, la mère et le fils devront passer par un inquiétant marécage... Le onzième épisode d'une fantastique aventure !
Rudyard Kipling est né en 1865 à Bombay. Après avoir fait ses études en Angleterre, il retourne aux Indes à l'âge de 17 ans. Journaliste à Lahore, il commence à écrire, notamment les «Simples Contes de collines» qui seront publiés en 1887. Deux ans plus tard, il revient en Angleterre. Là, il publie la majeure partie de son œuvre, et plus particulièrement le «Premier Livre de la jungle», le «Second Livre de la jungle» et «Kim». Rudyard Kipling a obtenu le prix Nobel de littérature en 1907. Il est mort à Londres en 1936.
C'est à Oxford qu'Oscar Wilde (1854- 1900) a la révélation de son esthétique personnelle: l'harmonie " grecque ".Aux années d'Oxford succède la vie londonienne: il ne faudra que trois ans au jeune Wilde pour devenir la " personnalité " la plus en vue d'Angleterre. C'est l'étape charnière des débuts de Wilde mal connue du public, que ce que met en lumière.
Comme August, son narrateur de seize ans, Mark Twain (1835-1910) avait été apprenti imprimeur dans sa jeunesse.
Pour cet ultime roman, auquel il a consacré les douze dernières années de sa vie - en le recommençant pas moins de trois fois -, l'auteur des Aventures de Tom Sawoyer et de Huckleberry Finn avait le désir d'écrire avec une totale liberté. Il voulait montrer - sans se soucier des préjugés, des opinions ou des croyances d'autrui - ce qui constituait selon lui le fond de l'âme humaine. Twain était un conteur, un humoriste, mais aussi un pamphlétaire de génie.
Dans N° 44, le Mystérieux Étranger, il pousse l'art du roman au maximum de ses possibilités, alliant la puissance d'imagination des grands récits fondateurs aux audaces stylistiques les plus modernes. Il évoquait l'écriture de ce livre comme un " luxe inimaginable ", une " ivresse intellectuelle ". Liberté coupable : après sa mort, c'est un montage de bric et de broc considérablement expurgé qui sera publié.
Resté inédit aux États-Unis jusqu'en 1969, ce chef-d'oeuvre paraît en France pour la première fois tel que Mark Twain l'avait écrit.
Charles Dickens est né en 1812 en Angleterre. Sa carrière de romancier débuta vraiment à l'âge de vingt-quatre ans, quand il s'engagea auprès d'un éditeur à publier ses écrits sous la forme de feuilleton périodique. Son oeuvre, imprégnée par ses souvenirs d'enfance, dénonce souvent l'injustice et l'égoïsme. Ceci n'empêchera pourtant pas Charles Dickens de laisser libre court à son imagination et à sa fantaisie débordante. Un chant de Noël, publié en 1843, en est une belle illustration. William Geldart aime beaucoup les personnages et l'atmosphère des livres de Dickens. Pour illustrer ce livre, il a superposé les crayons de couleur et l'aquarelle afin d'obtenir de subtils jeux d'ombres. L'iconographie aussi riche que variée gravures, dessins d'époque, reproductions de peintures accompagnées de légendes documentaires invitent le lecteur à un extraordinaire voyage dans le temps, et permet à la fois de situer l'oeuvre et de mieux la comprendre.
Sir Arthur Conan Doyle (1859-1930), le père de Sherlock Holmes, n'était pas écrivain mais médecin. Par goût de l'aventure, il parcourut les mers, de l'Arctique aux côtes d'Afrique, prit part aux campagnes du Soudan et de la guerre des Boers. Il écrivit des romans policiers, des romans d'aventures et des ouvrages historiques, et fut anobli par la reine Victoria pour une œuvre patriotique sur la guerre en Afrique. C'est pourtant la première aventure de Sherlock Holmes qui lui vaudra un succès immédiat.
Robert Louis Stevenson (1850-1894) est né à Édimbourg, en Écosse.
Ayant reçu une éducation presbytérienne, il s'émancipe dès l'âge de dix-sept ans en entrant à l'université et mène une vie bohème. Il se consacre alors à l'écriture et au voyage. Il est l'auteur de nombreux romans dont L'Île au trésor, Voyage avec un âne dans les Cévennes ou encore ce chef-d'oeuvre : L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M Hyde. Il meurt à Apia, dans l'île d'Upolu (Océanie). Cet auteur majeur du XIXe siècle a su enchanter petits et grands lecteurs.
Michel Le Bris, romancier et créateur du festival " Étonnants Voyageurs ", est un spécialiste mondialement reconnu de Stevenson, auquel il a consacré une monumentale biographie, Les années bohémiennes.
James Joyce est né le 2 février 1882 à Rathgar, dans la banlieue de Dublin. Dès 1897, il commence à écrire. Il entre à University College en 1898, et c'est en 1900 qu'il fait un véritable début littéraire, avec un article sur Ibsen. En 1920, James Joyce s'installe à Paris sur les conseils d'Ezra Pound. Il fait la connaissance d'Adrienne Monnier, de Sylvia Beach, qui publie Ulysse en 1922, de Valery Larbaud, qui le présente au Tout-Paris littéraire. En 1940, il se réfugie à Zurich, où il meurt le 13 janvier 1941.
Edition d'Alain Jumeau, professeur émérite à la Sorbonne.
Thomas Hardy (1840–1928) gave up a career in architecture to devote himself to writing. He is now regarded as one of the greatest novelists in English literature. His best-remembered works, all set in the fictional county of Wessex, are Jude the ObscureTess of the D’UrbervillesThe Mayor of CasterbridgeThe Return of the Native, and Far from the Madding Crowd

John Milton (1608-1674) est l'un des géants de la poésie anglaise.
Auteur de nombreux pamphlets politiques et sociaux, il fait preuve, en plein XVIIe siècle, d'une grande modernité. Mais son chef d'œuvre est Le Paradis perdu. L'influence de Milton sera déterminante pour la littérature romantique et, plus particulièrement, pour le poète John Keats.
Willa Cather a obtenu en 1922 le prix Pulitzer pour L'Un des nôtres.
Son art d'éprouver et d'exprimer l'éveil d'un être et d'une conscience l'a consacrée comme l'une des grandes romancières du XXe siècle, à l'instar de Virginia Woolf, d'Eudora Welty et d'Edith Wharton.
Louisa May Alcott naît en 1832 en Pennsylvanie et meurt à Boston en 1888.
A l'âge de seize ans, elle écrit son premier livre, un recueil de poèmes. Mais c'est le théâtre qui l'attire : elle veut devenir actrice et écrit plusieurs comédies. Elle fait paraître des poèmes et des nouvelles dans un journal. Pendant la guerre civile, elle sert comme infirmière. Elle se rend ensuite en Europe, où elle dirige un journal pour enfants. Avec Les Quatre Filles du docteur March, Louisa May Alcott connaît un succès qui l'encourage à écrire une suite.
A travers ses romans transparaît sa personnalité généreuse et altruiste.
Beatrix Potter est née le 28 juillet 1866, dans une famille du barreau londonien.
Elle passe son enfance et son adolescence dans l'ambiance austère et compassée de la haute bourgeoisie victorienne. Pour elle, point d'amis, point d'école. Les années se suivent avec leur rituel immuable de séjours à la mer, en Écosse, ou à la campagne dans la région des lacs. On se déplace en famille, avec gens de maison et en voiture à cheval. Elle trompe la solitude et l'ennui à coups de crayon et de pinceau.
Observatrice avisée, elle croque tout ce qui l'entoure, faune et flore, et se prend de passion pour les champignons. Bien vite ses cahiers se remplissent et le troisième étage de la maison familiale se transforme en un véritable zoo : elle y élève lapins, souris blanches, oiseaux. Les années passent, plus de trente, avant qu'une lettre envoyée à un petit garçon, pour lequel elle invente une histoire autour de son cher lapin Peter, ne donne le départ à la courte mais très féconde période de création qui la rendra légendaire.
Éditée chez Warne à partir de 1901, elle publie en treize ans une vingtaine de livres. Forte personnalité, dotée d'un caractère assez abrupt, bourru et parfois autoritaire, elle a créé tout un monde peuplé de personnages croqués sur le vif et toujours pleins d'espièglerie. Artiste authentique d'une extrême sensibilité, cette pionnière de l'écologie, à sa façon, est décédée en 1943, à l'âge de 77 ans.
Anthony Trollope est né à Londres en 1815 et mort en 1882. Fils d'un avocat raté et d'une femme de lettres qui eut une certaine notoriété, il fit carrière comme inspecteur des postes jusqu'en 1867. Entre 1847, date de parution de son premier livre, et sa mort, il publia près de cinquante romans ainsi que des nouvelles et connut une grande célébrité.
Cet ouvrage révèle, de la façon la plus passionnante et la plus exhaustive, les liens extrêmement romantiques d'un peintre et d'un mythe, d'un mythe et d'une oeuvre, d'une oeuvre et d'une époque : Faust, Goethe, Delacroix et le XIXe siècle.
Née à l'Île-du-Prince-Édouard en 1874, Lucy Maud Montgomery, comme plusieurs de ses héroïnes, s'est retrouvée orpheline très tôt. Élevée par ses grands-parents, elle a vécu une enfance difficile. Rêvant de devenir écrivaine, Lucy Maud a commencé à écrire à l'âge de neuf ans en tenant son journal intime dans la petite ville de Cavendish, qui ressemble à s'y méprendre au village d'Avonlea où se déroule l'histoire de sa célèbre Anne. Elle a tour à tour été institutrice et journaliste avant de devenir romancière et finalement l'une des auteures canadiennes les plus connues dans le monde.
Henry Wadsworth Longfellow was born in 1807 in Portland, Maine, and he became a professor of modern languages at Harvard. His most famous narrative poems include The Song of Hiawatha, Paul Revere's Ride, "The Village Blacksmith," "The Wreck of the Hesperus." From his friend Nathaniel Hawthorne, Longfellow got a brief outline of a story from which he composed one of his most favorite poems, "Evangeline". The original story had Evangeline wandering about New England in search of her bridegroom. One of the first poets to take the landscape and stories of North America as his subjects, Longfellow became immensely popular all over the world, and he was the first American commemorated in the Poet's Corner of Westminster Abbey. He was given honorary degrees at the great universities of Oxford and Cambridge, invited to Windsor by Queen Victoria, and called by request upon the Prince of Wales. He was also chosen a member of the Russian Academy of Sciences and of the Spanish Academy. He died on March 24, 1882.
Selma Lagerlöf (1858-1940), prix Nobel de littérature en 1909, est sans conteste l’un des plus célèbres écrivains suédois. Son œuvre est nourrie des légendes et de l’histoire de la région de Värmland, merveilleusement transposées par son imagination lyrique hors du commun.
Avant de prendre le pseudonyme de O Henry, William Sydney Porter, né en Caroline du Nord en 1862, devient chroniqueur et reporter.
En 1897, il est incarcéré pour une sombre histoire de détournement de fonds. A sa sortie de prison, il s'installe à New York et publie sous son pseudonyme. Le succès est immédiat. Nouvelliste prolifique, il publiera plus de trois cents nouvelles en quinze ans. Ravagé par l'alcool, O Henry meurt à l'âge de 48 ans.
Née à Thornton (Yorkshire) en 1820, décédée à Scarborough en 1849, Anne Brontë est la sœur de Charlotte et d'Emily, également romancières. Elle s'adonna de bonne heure à la littérature composant contes, nouvelles, journaux et romans.
G. K. Chesterton (1874–1936) was a prolific English journalist and author best known for his mystery series featuring the priest-detective Father Brown and for the metaphysical thriller The Man Who Was Thursday. Baptized into the Church of England, Chesterton underwent a crisis of faith as a young man and became fascinated with the occult. He eventually converted to Roman Catholicism and published some of Christianity’s most influential apologetics, including Heretics and Orthodoxy

Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Consentement (Le) - Springora Vanessa - 9782246822691
    Consentement (Le) Springora Vanessa 29,95 $
  2. Couverture du livre Pour qui je me prends - SAINT-MARTIN LORI - 9782764626306 version électronique disponible
    Pour qui je me prends SAINT-MARTIN LORI 22,95 $
  3. Couverture du livre Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon - DUBOIS JEAN-PAUL - 9782823615166
    Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon DUBOIS JEAN-PAUL 34,95 $
  4. Couverture du livre America 12 L'Amérique aime-t-elle la guerre ? - COLLECTIF - 9791097365585
    America 12 L'Amérique aime-t-elle la guerre ? COLLECTIF 26,99 $
  5. Couverture du livre Danseuses-mamelouk - Yvon Josée - 9782894193341 version électronique disponible
    Danseuses-mamelouk Yvon Josée 18,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2020 - Gallimard Montréal