suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Tangence. No. 118, 2018

Tangence. No. 118, 2018

Les romanciers critiques, de Huysmans à Houellebecq

, , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : TANGENCE Date de parution : 23 août 2019 EAN13 / ISBN :

9782925015024

Couverture du livre Tangence. No. 118,  2018 - DAUNAIS ISABELLE - 9782925015024
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
C’est un fait connu, souvent étudié dans ses tenants mais curieusement peu dans ses aboutissants : le roman est un genre sans règles autres que tacites. Si le moment de sa naissance est l’objet d’infinis débats, tant ses origines se perdent dans un lacis de formes anciennes ou peuvent être rapportées à des événements (le passage à la langue romane, l’avènement des Temps modernes) ou des oeuvres (Don Quichotte, Robinson Crusoé, La princesse de Clèves) qui en marqueraient sinon le véritable commencement tout au moins le commencement symbolique, la question de sa suite ou plus exactement de sa poursuite reste un chantier encore largement ouvert. Comment, en effet, le roman se transmet-il, en l’absence d’un cadre poétique fixe, comme une forme toujours disponible et toujours vivante ? L’étude de Thomas Pavel sur La pensée du roman apporte à ces questions plusieurs réponses, au premier chef celle qui constitue l’objet même de son livre : le roman se maintient dans le temps par sa tâche, à la fois spécifique et inépuisable, de mettre en scène les mondes idéaux que nous imaginons pour guider nos vies. Mais une autre réponse, non moins importante, traverse toute l’étude. Le roman, suggère Thomas Pavel, se transmet de façon « coutumière ».
Biographie
Professeur de littérature québécoise à l’Université d’Ottawa, puis à l’UQAM et maintenant à l’Université McGill, Michel Biron a publié en 2000 L’Absence du maître, Saint-Denys Garneau, Ferron, Ducharme (prix Jean Éthier-Blais). Il est aussi le coauteur d’une magistrale Histoire de la littérature québécoise (Boréal, 2007 ; prix Gabrielle Roy et prix Jean Éthier-Blais).
Yan Hamel est professeur de littérature à la TÉLUQ. Il est membre du Groupe d’études sartriennes (Paris) et de la North American Sartre Society, dont il a été le président. Il est aussi membre fondateur du Centre de recherche interuniversitaire en sociocritique des textes. Il a consacré de nombreux articles à l’oeuvre littéraire de Sartre et à la sociocritique qui ont été publiés notamment dans Études françaises, Études littéraires et Les Temps Modernes.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Consentement (Le) - Springora Vanessa - 9782246822691
    Consentement (Le) Springora Vanessa 29,95 $
  2. Couverture du livre Pour qui je me prends - SAINT-MARTIN LORI - 9782764626306 version électronique disponible
    Pour qui je me prends SAINT-MARTIN LORI 22,95 $
  3. Couverture du livre Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon - DUBOIS JEAN-PAUL - 9782823615166
    Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon DUBOIS JEAN-PAUL 34,95 $
  4. Couverture du livre America 12 L'Amérique aime-t-elle la guerre ? - COLLECTIF - 9791097365585
    America 12 L'Amérique aime-t-elle la guerre ? COLLECTIF 26,99 $
  5. Couverture du livre Danseuses-mamelouk - Yvon Josée - 9782894193341 version électronique disponible
    Danseuses-mamelouk Yvon Josée 18,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2020 - Gallimard Montréal