suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Spirale. No. 266, Automne 2018
Ce qu’en dit l’éditeur
Le numéro d’automne de la revue Spirale propose entre autres un dossier sur le temps du rétro; un portfolio signée Gabrielle Desgagné-Duclos de L’orchestre d’hommes-orchestres un collectif fondé à Québec, œuvrant depuis 2002 à la croisée de la musique, des arts visuels et des arts vivants; un entretien de Ralph Elawani avec The Residents, groupe d’artistes rompu aux pastiches et aux canulars depuis 1972, autour de leur roman noir The Brickeaters et un retour par Annie Lafleur sur les 9e Rencontres internationales de la photographie en Gaspésie. Dans le dossier, il est question de nostalgie, de vintage, d’analogique, bref, d’une forme de retour esthétique, d’un intérêt pour des modes, des styles, des formes de vie passée. Les collaborateur.trice.s se penchent sur la renaissance de l’analogique, le rétrogaming, les séries télés exploitant la fibre nostalgique comme Stranger Things ou Mad Men ou encore la figure de l’acteur vieillissant dans les récents Star Wars, Bladerunner 2049 ou encore Terminator Genisys.
Biographie
Ralph Elawani est journaliste indépendant et essayiste. Il est l’auteur d’une biographie de l’écrivain et cinéaste Emmanuel Cocke et d’un essai sur la contreculture au Québec, Les marges détachables. Il a collaboré à plusieurs ouvrages collectifs, dont Bleu nuit, Satanic Panic, L’ère-seconde et Yuletide Terror.
Ginette Michaud est professeur au Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal. Parmi ses récents ouvrages : le Cahier de L’Herne. Derrida (Éditions de L’Herne, 2004) ; Tenir au secret (Derrida, Blanchot) (Galilée, 2006) ; et le catalogue Trop. Jean-Luc Nancy, avec François Martin et Rodolphe Burger (Galerie de l’uqam, 2006). Membre du Comité éditorial chargé de l’édition du Séminaire de Jacques Derrida, elle a préparé, avec Michel Lisse et Marie-Louise Mallet, l’édition du premier volume qui paraît à l’automne 2008 aux éditions Galilée : Séminaire La bête et le souverain, volume i, 2001-2002. Le Temps Volé éditeur publiera également cet automne un essai intitulé « Comme en rêve... » (Derrida, Cixous) suivi de Songes de juillet.
Jonathan Lamy est poète, performeur, critique et chercheur. Il a complété un doctorat interdisciplinaire en sémiologie à l’Université du Québec à Montréal et a ensuite été chercheur postdoctoral à l’Université du Québec à Chicoutimi et à l’Université Laval. Sa pratique en performance conjugue la poésie sonore, la poésie-action et l’intervention dans l’espace public. Membre des comités de rédaction d’Inter, art actuel et d’Exit, revue de poésie, il est aussi conseiller littéraire pour Mémoire d’encrier et responsable de la vidéopésie pour le Festival de la poésie de Montréal. Certains de ses poèmes ont été traduits en anglais et en mandarin. AU NOROÎT, il a fait paraître «La vie sauve» (2016), «Je t’en prie» (2011) et «Le vertige dans la bouche »(2005, collection« Initiale »). Photo : Rachel McCrum
Laurence Pelletier est doctorante en études littéraires à l’UQAM. Ses travaux s’intéressent à la question des discours et des politiques de représentation de la féminité et du corps féminin.
David Bélanger est né en 1989 à Donnacona. Il a terminé une maîtrise en études littéraires à l’Université Laval, avant de migrer vers la métropole. Il poursuit actuellement un doctorat à l’Université du Québec à Montréal.
Guillaume Asselin termine actuellement une thèse de doctorat sur les métamorphoses du sacré dans la littérature moderne et contemporaine, au sujet desquelles il a publié quelques essais et prononcé plusieurs conférences. Il a co-dirigé deux ouvrages : le premier, en collaboration avec Jean-François Bourgeault, autour de l'oeuvre du philosophe Giorgio Agamben, sous le titre La littérature en puissance, paru en 2006 aux éditions VLB. Le second, en collaboration avec Pierre Ouellet, consacré aux rapports entre écriture et chamanisme et paru en 2007 aux éditions VLB sous le titre Puissances du verbe.
Annie Lafleur est née en 1980 à Montréal. Elle a publié Prolégomènes à mon géant (2007) et Handkerchief (2009) au Lézard amoureux; Rosebud (2013) et Bec-de-lièvre (2016) au Quartanier. Elle est membre du comité de rédaction de la revue Estuaire et collabore comme critique d’art à Spirale et à Espace art actuel. Elle travaille comme coordonnatrice dans un centre d’exposition.
Alice Michaud-Lapointe est née à Montréal en 1990. Son premier livre, Titre de transport (Héliotrope, 2014 ; réédition en format de poche, 2016), a été finaliste du Grand Prix littéraire Archambault. En automne 2016 paraît son premier roman, Villégiature.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Dîner à Montréal - BESSON PHILIPPE - 9782260053170
    Dîner à Montréal BESSON PHILIPPE 27,95 $
  2. Couverture du livre Retranchées (Les) - Britt Fanny - 9782897594336 version électronique disponible
    Retranchées (Les) Britt Fanny 12,95 $
  3. Couverture du livre Naufrage des civilisations (Le) - MAALOUF AMIN - 9782246852179
    Naufrage des civilisations (Le) MAALOUF AMIN 29,95 $
  4. Couverture du livre Furtifs (Les) - DAMASIO ALAIN - 9782370490742 version électronique disponible
    Furtifs (Les) DAMASIO ALAIN 46,95 $
  5. Couverture du livre Transparence - DUGAIN MARC - 9782072797033
    Transparence DUGAIN MARC 32,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2019 - Gallimard Montréal