suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Pourquoi Bologne

Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Éditeur : LE QUARTANIER Date de parution : 20 août 2013 Rayon : LITTERATURE QUEBECOISE Format : Broché EAN13 / ISBN :

9782896981076

Couverture du livre Pourquoi Bologne - FARAH ALAIN - 9782896981076
feuilleter
agrandir
Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

À lire
« On s'amuse ferme avec Alain Farah, son double professeur et ses complices dans ce roman inclassable. Entre 1962 et 2012, on assiste à l'inauguration de la Place Ville-Marie avec le magnanime Umberto Eco, on s'éprend d'un mannequin suisse rencontré dans un salon de l'auto, les démons familiaux affluent et on revisite le cinéma québécois. Mais il y a plus: le campus de l'Université McGill est le théâtre des pires expérimentations sur le cerveau humain; l'écrivain fabulateur mène l'enquête au risque de sa santé, de son imagination et de sa famille. Heureusement, il y a Candice, l'assistante dévouée aux tailleurs griffés et, surtout, cet esprit profus et inventif qui mélange les genres littéraires, les médicaments et le reste. »

extrait sélectionné

Mes pensées se bousculent. Je cherche une phrase conclusive pour rompre le charme, mais la panique me reprend. Mes pensées produisent des images qui n'existent pas, l'action se déplace dans le temps et l'espace de façon imprévisible, c'est difficile à décrire, le lieu physique qui sert de décor à la scène se maintient; on est le 13 septembre 1962, on inaugure la Place Ville-Marie le 13 septembre 1962, mais j'ai l'impression, même si je sais qu'on ne bouge pas, que Salomé m'emmène aux toilettes, que nous vivons un moment de grande intensité, que de loin Umberto Eco me voit sans comprendre ce qui se passe. J'ai l'impression que tout devient sexuel.

Ce qu’en dit l’éditeur
Un écrivain dédoublé entre deux époques ne se sent bien dans aucune. Nous sommes en 1962, nous sommes en 2012, en même temps, pourquoi choisir. Le problème est ailleurs, et lui aussi est double: on surveille le narrateur jour et nuit, et un psychiatre expérimente à McGill le mind control sur ses patients. Nab Safi, l’oncle du narrateur, en sait quelque chose, mais il n’est bientôt plus là pour en témoigner. Hanté par des cauchemars énigmatiques, l’écrivain s’enfoncera dans les spirales d’une enquête où se télescopent les lieux et les gens. Une mère trop endettée du ghetto libanais joue son fils aux dés dans un casino improvisé pour se refaire, un veilleur aux allures de minstrel show monte la garde, une Suissesse blonde fait avancer les recherches, les dinosaures reviennent et un drôle de pistolet décidera de l’issue des choses, si on y croit assez. Nous sommes tour à tour dans le bureau du narrateur à McGill, devant la télé qui diffuse des séries japonaises, à l’intérieur d’une photo d’enfance, aux commandes d’un vaisseau spatial, dans une salle d’accouchement, sur la terrasse d’une villa italienne, dans les profondeurs traumatisantes du Réservoir McTavish, sur le mont Royal, mais surtout autour de Ravenscrag, le manoir lugubre aux trente-six chambres. Ni roman de S.-F. rétro ni autofiction, Pourquoi Bologne est le roman nouvelle-vague d’un agité du bocal, un livre sur la résilience et la fiction comme remède, sur la nécessité de raconter des histoires pour s’en sortir.
Biographie
Né en 1979, Alain Farah a publié un roman, Matamore no 29 (Le Quartanier, 2008) et un livre de poèmes, Quelque chose se détache du port (Le Quartanier, 2004). Professeur à l’université McGill, il enseigne la littérature française contemporaine. Il vit à Montréal.
Du même auteur
Ce livre a été associé à la Vitrine : C'est la rentrée littéraire...
Ce livre a été associé à la Vitrine : Rentrée littéraire québécoise 2013
Ce livre a été associé à la Vitrine : Le 12 août, j'achète un livre québécois !
Ce livre a été associé à la Vitrine : Des romans pour les Fêtes !
Ce livre a été associé à l’Actualité : Prix littéraires du gouverneur général 2014
Ce livre a été associé à l’Événement : Des auteurs s'emballent !
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Sérotonine - HOUELLEBECQ MICHEL - 9782081471757 version électronique disponible
    Sérotonine HOUELLEBECQ MICHEL 34,95 $
  2. Couverture du livre Lambeau (Le) - Lançon Philippe - 9782072689079 version électronique disponible
    Lambeau (Le) Lançon Philippe 37,95 $
  3. Couverture du livre Leurs enfants après eux - Mathieu Nicolas - 9782330108717 version électronique disponible
    Leurs enfants après eux Mathieu Nicolas 39,95 $
  4. Couverture du livre Salina : les trois exils - Gaudé Laurent - 9782330109646 version électronique disponible
    Salina : les trois exils Gaudé Laurent 22,95 $
  5. Couverture du livre N'essuie jamais de larmes sans gants - GARDELL JONAS - 9782896943876 version électronique disponible
    N'essuie jamais de larmes sans gants GARDELL JONAS 22,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2019 - Gallimard Montréal