🔎 suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Nuit blanche, magazine littéraire. No. 141, Hiver 2016

Nuit blanche, magazine littéraire. No. 141, Hiver 2016

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger
À télécharger

Éditeur : Nuit blanche, le magazine du livre Collection : Nuit blanche, magazine littéraire Date de parution : 27 avril 2017 EAN13 / ISBN :

9782924611029

Couverture du livre Nuit blanche, magazine littéraire. No. 141, Hiver 2016 - LONERGAN DAVID - 9782924611029
feuilleter
agrandir
À télécharger
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
« Grâce au livre, un peuple prend possession de son cheminement », écrit Laurent Laplante en ouverture du dossier « Un peuple et son rêve ». À travers une sélection d’ouvrages, dont certains sont parus dans la foulée du vingtième anniversaire du référendum de 1995, Nuit blanche recense les avancées, les défis, les gloires et les défaites d’un projet pour l’heure inachevé. En couverture, Hérménégilde Chiasson, surtout connu au Québec comme poète, comme ancien lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick ou encore pour ses créations en arts visuels. Mais c’est l’itinéraire du Chiasson dramaturge (Des nouvelles de Copenhague, Le Christ est apparu au Gun Club, Aliénor…) que ce numéro nous propose de parcourir.
Biographie
Québécois de naissance et Acadien d'adoption, David Lonergan a enseigné au secondaire (1966-1975), cofondé deux troupes de théâtre professionnel (La Famille Corriveau à Longueuil, 1973-1977; Pince-Farine en Gaspésie, 1978-1992) pour lesquelles il écrit (seul ou en collectif) une vingtaine de pièces dont «Les Otages» (1987). Parallèlement, il travaille dans des journaux, à la radio et à la télévision, et publie divers ouvrages dont «Blanche» (roman, 1989) et «La Bolduc, la vie de Mary Travers» (1992). En 1994, il déménage à Moncton où il travaille pour différents organismes culturels. Depuis 2001, il enseigne le journalisme et l’histoire du théâtre à l’Université de Moncton. Il a publié «La création à cœur : l’histoire du théâtre l’Escaouette» (2000), «L’homme qui était sans couleurs» (2003), et participé à la création d’«Ode à l’Acadie» (2004) comme recherchiste et auteur des textes. Depuis novembre 1994, il tient une chronique sur la production culturelle acadienne dans le quotidien L’Acadie Nouvelle, et a publié plusieurs articles sur la littérature.
Journaliste, critique, essayiste, observateur attentif de la société contemporaine, Laurent Laplante est très actif dans le monde des lettres au Québec.
Judy Quinn est l'auteure de trois recueils de poésie parus au Éditions du Noroît : L'émondé (2008), Six heures vingt (2010) et Les damnés inflationnistes (2012). Son premier roman, Hunter s'est laissé couler, a remporté le prix Robert-Cliche 2012.
François Ouellet est professeur titulaire de littérature à l’Université du Québec à Chicoutimi. Il est aussi directeur de la collection « Sillage » aux Éditions Nota Bene, membre du Conseil d’administration du CIEF et membre régulier du centre de recherche Figura, du Comité de lecture de la revue Aden. Paul Nizan et les années trente, du Comité de rédaction de la revue Nuit Blanche entre autres et de l’association des Amis de Jean Prévost. Il est spécialiste du roman français de l’entre-deux-guerres, du roman québécois contemporain et de la littérature franco-ontarienne, notamment de l’œuvre de Daniel Poliquin. Il a publié une vingtaine d’ouvrages.
Née à Québec, Thérèse Lamartine habite Longueuil. Elle a étudié le journalisme, les communications et le cinéma à l’Université de Montréal. Elles, cinéastes... ad lib est paru en 1985 aux Éditions du Remue-Ménage. Plus récemment, elle a publié un roman, Soudoyer Dieu (JCL, 2009), ainsi qu’une anthologie, Le féminin au cinéma (Éditions Sisyphe, 2010). Avant de se consacrer à l’écriture, elle a occupé le poste de directrice de Condition féminine Canada, au Québec et au Nunavut. Elle travaille depuis quelques années sur un dictionnaire mondial des femmes cinéastes, un projet répertoriant à ce jour plus de 2400 noms.
Consultante en gestion internationale depuis une trentaine d’années, spécialisée en management des organisations, Michèle Bernard travaille surtout en Europe, aux États-Unis et au Québec. Titulaire d’un diplôme de MBA de HEC-Montréal, elle mène en parallèle une carrière de chargée de cours dans le milieu universitaire québécois et européen et une autre de journaliste. Ses articles portent essentiellement sur la géopolitique et l’expression culturelle des pays d’Europe centrale. Michèle Bernard publie aussi des entrevues d’auteurs et des commentaires de lecture pour le magazine littéraire Nuit blanche.
Psychanalyste, traducteur et professeur de littérature. Il a fondé et dirige la collection « Voix psychanalytiques» (Liber). Il a publié plusieurs articles dans les domaines de la littérature et de la psychanalyse. Il a dirigé, parmi d’autres collectifs A literatura soberana (Iluminuras, 2010) et a publié Estética e política do romance contemporâneo (UFRGS, 1995), ainsi que S.I. Witkiewicz. La poétique de l’inassouvissement (Balzac, 1995). Il a édité les oeuvres du Père Noël Mailloux et de François Peraldi et a fait paraître des traductions de Réjean Ducharme, de Francis Ponge et de Jacques Derrida.
Gérald Baril a été journaliste, rédacteur publicitaire, communicateur scientifique et chercheur. Détenteur d'un doctorat en anthropologie culturelle, il est l'auteur de nombreuses publications, dont le Dicomode. Dictionnaire de la mode au Québec de 1900 à nos jours (Fides, 2004), et, en collaboration avec Marc Choko et Paul Bourassa, Le design au Québec (Éditions de l'Homme, 2003). En 2015, il recevait la bourse Jean-Pierre-Guay-Caisse de la culture, décernée par l'Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ), pour son projet d'essai littéraire inspiré par l'escale migratoire des grandes oies blanches en bordure du Saint-Laurent. Comme traducteur, on lui doit les versions françaises des essais Against Autonomy, de la philosophe étatsunienne Sarah Conly (Contre l'autonomie, PUL, 2014), et The Right to Be Cold, de la femme politique et militante inuite Sheila Watt-Cloutier (Le droit au froid, Écosociété, 2019). Auteur de commentaires et d'articles dans le magazine littéraire Nuit Blanche de 1988 à 1998, il y collabore à nouveau régulièrement depuis 2015. 
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Yoga - Carrère Emmanuel - 9782818051382 version électronique disponible
    Yoga Carrère Emmanuel 39,95 $
  2. Couverture du livre Bande de colons, une mauvaise conscience de classe - DENEAULT ALAIN - 9782895963370 version électronique disponible
    Bande de colons, une mauvaise conscience de classe DENEAULT ALAIN 21,95 $
  3. Couverture du livre Vie mensongère des adultes (La) - FERRANTE ELENA - 9782072899218 version électronique disponible
    Vie mensongère des adultes (La) FERRANTE ELENA 39,95 $
  4. Couverture du livre Crépuscule et l'aube (Le) - FOLLETT KEN - 9782221157701
    Crépuscule et l'aube (Le) FOLLETT KEN 39,95 $
  5. Couverture du livre Impossible - DE LUCA ERRI - 9782072860829 version électronique disponible
    Impossible DE LUCA ERRI 31,95 $


© 2001-2020 - Gallimard Montréal