🔎 suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Nuit blanche, magazine littéraire. No. 139, Été 2015

Nuit blanche, magazine littéraire. No. 139, Été 2015

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger
À télécharger

Éditeur : Nuit blanche, le magazine du livre Collection : Nuit blanche, magazine littéraire Date de parution : 21 septembre 2015 EAN13 / ISBN :

9782924611005

Couverture du livre Nuit blanche, magazine littéraire. No. 139, Été 2015 - LONERGAN DAVID - 9782924611005
feuilleter
agrandir
À télécharger
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Que VLB adore fréquenter les habitués des sommets, la preuve en est établie. Nietzsche faisait antichambre en attendant son tour. Laurent Laplante nous livre ses commentaires de lecture sur ce « non-livre » de près de 1400 pages dans lequel VLB déploie une liberté créatrice quasi-totale, fusionnant fiction et réalité, abolissant l’autobiographie connue pour retoucher le récit de son parcours et usant d’un humour qui ne doit rien à Zarathoustra. Le dossier de cette édition porte sur les romans et les essais témoignant des grands conflits de l’Histoire, de la Première Guerre mondiale à la guerre au terrorisme et au djihadisme, en passant par le nazisme. Ailleurs dans la revue, la chronique consacrée aux écrivains franco-canadiens dresse le portrait du franco-manitobain J.R. Léveillé, auteur d’une trentaine d’œuvres diversifiées et exigeantes, et Diane Vincent nous parle de Dante, son écrivain jamais lu.
Biographie
Québécois de naissance et Acadien d'adoption, David Lonergan a enseigné au secondaire (1966-1975), cofondé deux troupes de théâtre professionnel (La Famille Corriveau à Longueuil, 1973-1977; Pince-Farine en Gaspésie, 1978-1992) pour lesquelles il écrit (seul ou en collectif) une vingtaine de pièces dont «Les Otages» (1987). Parallèlement, il travaille dans des journaux, à la radio et à la télévision, et publie divers ouvrages dont «Blanche» (roman, 1989) et «La Bolduc, la vie de Mary Travers» (1992). En 1994, il déménage à Moncton où il travaille pour différents organismes culturels. Depuis 2001, il enseigne le journalisme et l’histoire du théâtre à l’Université de Moncton. Il a publié «La création à cœur : l’histoire du théâtre l’Escaouette» (2000), «L’homme qui était sans couleurs» (2003), et participé à la création d’«Ode à l’Acadie» (2004) comme recherchiste et auteur des textes. Depuis novembre 1994, il tient une chronique sur la production culturelle acadienne dans le quotidien L’Acadie Nouvelle, et a publié plusieurs articles sur la littérature.
Journaliste, critique, essayiste, observateur attentif de la société contemporaine, Laurent Laplante est très actif dans le monde des lettres au Québec.
Au cours des dernières années, Diane Vincent, anthropologue de formation et professeure de sociolinguistique à l’université Laval, a mené une double vie : celle de chercheure spécialisée dans l’étude du français québécois parlé (surtout les sacres et les gros mots), des interactions conflictuelles et de la violence verbale dans la sphère publique, et celle d’auteure de romans policiers. Ses prochaines années seront exclusivement consacrées à sa deuxième vie.
Judy Quinn est l'auteure de trois recueils de poésie parus au Éditions du Noroît : L'émondé (2008), Six heures vingt (2010) et Les damnés inflationnistes (2012). Son premier roman, Hunter s'est laissé couler, a remporté le prix Robert-Cliche 2012.
Consultante en gestion internationale depuis une trentaine d’années, spécialisée en management des organisations, Michèle Bernard travaille surtout en Europe, aux États-Unis et au Québec. Titulaire d’un diplôme de MBA de HEC-Montréal, elle mène en parallèle une carrière de chargée de cours dans le milieu universitaire québécois et européen et une autre de journaliste. Ses articles portent essentiellement sur la géopolitique et l’expression culturelle des pays d’Europe centrale. Michèle Bernard publie aussi des entrevues d’auteurs et des commentaires de lecture pour le magazine littéraire Nuit blanche.
Psychanalyste, traducteur et professeur de littérature. Il a fondé et dirige la collection « Voix psychanalytiques» (Liber). Il a publié plusieurs articles dans les domaines de la littérature et de la psychanalyse. Il a dirigé, parmi d’autres collectifs A literatura soberana (Iluminuras, 2010) et a publié Estética e política do romance contemporâneo (UFRGS, 1995), ainsi que S.I. Witkiewicz. La poétique de l’inassouvissement (Balzac, 1995). Il a édité les oeuvres du Père Noël Mailloux et de François Peraldi et a fait paraître des traductions de Réjean Ducharme, de Francis Ponge et de Jacques Derrida.
Simon Roy enseigne la littérature au Collège Lionel-Groulx et se dédie avec un sincère intérêt aux activités du Prix littéraire des collégiens. Il est l’auteur d’une courte nouvelle noire, « Fosse », parue dans la plus totale indifférence en juin 2003 (XYZ). En plus de collaborer à la revue Lurelu (chronique Des livres à l’étude) et à Nuit blanche, il fait paraître des critiques dans Alibis et à l’occasion dans Solaris. Par un lundi après-midi sûrement pluvieux, Simon Roy souhaite être inhumé au son des spirales musicales de Godspeed you ! black emperor dans son village natal de Saint-Alexis-de-Montcalm. Son regretté grand-père y fut fossoyeur à l’époque.
Gérald Baril a été journaliste, rédacteur publicitaire, communicateur scientifique et chercheur. Détenteur d'un doctorat en anthropologie culturelle, il est l'auteur de nombreuses publications, dont le Dicomode. Dictionnaire de la mode au Québec de 1900 à nos jours (Fides, 2004), et, en collaboration avec Marc Choko et Paul Bourassa, Le design au Québec (Éditions de l'Homme, 2003). En 2015, il recevait la bourse Jean-Pierre-Guay-Caisse de la culture, décernée par l'Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ), pour son projet d'essai littéraire inspiré par l'escale migratoire des grandes oies blanches en bordure du Saint-Laurent. Comme traducteur, on lui doit les versions françaises des essais Against Autonomy, de la philosophe étatsunienne Sarah Conly (Contre l'autonomie, PUL, 2014), et The Right to Be Cold, de la femme politique et militante inuite Sheila Watt-Cloutier (Le droit au froid, Écosociété, 2019). Auteur de commentaires et d'articles dans le magazine littéraire Nuit Blanche de 1988 à 1998, il y collabore à nouveau régulièrement depuis 2015. 
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Western spaghetti - Fleury Sara-Ànanda - 9782896985159 version électronique disponible
    Western spaghetti Fleury Sara-Ànanda 26,95 $
  2. Couverture du livre Ombres filantes (Les) - Guay-Poliquin Christian - 9782925141006 version électronique disponible
    Ombres filantes (Les) Guay-Poliquin Christian 26,95 $
  3. Couverture du livre Enfant de salaud - CHALANDON SORJ - 9782246828150
    Enfant de salaud CHALANDON SORJ 32,95 $
  4. Couverture du livre Klara et le soleil - ISHIGURO KAZUO - 9782072909207 version électronique disponible
    Klara et le soleil ISHIGURO KAZUO 36,95 $
  5. Couverture du livre Ce qu'un jeune mari devrait savoir: Une oeuvre collective - Delvaux & Nelson & Stréliski - 9782925059134
    Ce qu'un jeune mari devrait savoir: Une oeuvre collective Delvaux & Nelson & Stréliski 25,95 $
L’infolettre mensuelle de la librairie Gallimard de Montréal vous donne accès à une vaste sélection de nouveautés, de choix de livres thématiques sélectionnés par vos libraires et vous informe des prochains événements à venir.
Nos événements littéraires
  • 22-09-2021 Lancement de 'Pompières et pyromanes' de Martine Delvaux

    Les éditions Héliotrope et la Librairie Gallimard vous invitent au lancement de Pompières et pyromanes de Martine Delvaux, le mercredi 22 septembre septembre à partir de 17h. Réservation obligatoire suite

  • 01-10-2021 Lancement du livre 'Dans la solitude du terminal 3' d'Éric Mathieu

    Les éditions La Mèche vous invitent à rencontrer Éric Mathieu à l'occasion du nouveau roman Dans la solitude du terminal 3, le vendredi 1 octobre à partir de 17h30. Réservation obligatoire suite

Club de lecture
Espace jeunesse
Service aux institutions


© 2001-2021 - Gallimard Montréal