suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Nouveau Projet 15

Nouveau Projet 15

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Éditeur : Atelier 10 Collection : Nouveau Projet Date de parution : 15 mars 2019 EAN13 / ISBN :

9782897594367

Couverture du livre Nouveau Projet 15 - Langelier Nicolas - 9782897594367
feuilleter
agrandir
Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Ce qu’en dit l’éditeur
À l’ère de la fibre optique et des Boeing 787, les distances sont abolies, du moins nous semble-t-il. Ce qui ne disparait pas, cependant, c’est le temps qu’il faut pour franchir le fossé qui nous sépare de l’autre, pour écouter son histoire singulière. Depuis la jungle amazonienne, les zones de conflit en Syrie, les rues d’Édimbourg ou de Dakar, les routes d’Amérique centrale et la distante Asie, nous avons pris le temps d’en recueillir quelques-unes, de ces histoires. Pas tant pour débusquer la nouvelle que pour prendre des nouvelles.
Biographie
Nicolas Langelier est journaliste, chroniqueur et lanceur compulsif de projets (dont le magazine P45, qu’il a fondé en 2000). On a pu le lire dans des publications aussi diverses que La Presse, l’hebdomadaire culturel Ici et le Harvard Divinity Bulletin, et l’entendre dans plusieurs émissions de radio et de télévision, dont Indicatif présent et Christiane Charette, à Radio-Canada. Il est aussi président de l’Association des journalistes indépendants du Québec. Il est né à Montréal, en 1973.
Benoit Hardy-Chartrand est professeur auxiliaire à l’Université Temple, à Tokyo, depuis 2018 et chercheur associé à la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques de l’uqam.
Installée à Melbourne, Ophélie Lechat est rédactrice en chef de Sitepoint, un centre de ressources en ligne pour les développeurs et designeurs web.
Journaliste indépendante depuis plus de dix ans, Hélène Boucher réalise actuellement un mandat à Dakar au sein de Radio Rurales Internationales, une structure valorisant la radio comme canal d’éducation citoyenne en Afrique. 
Renaud Philippe a grandi et vit à Québec, Canada. Photojournaliste indépendant et membre du collectif Kahem, Renaud a travaillé en Haïti, en Inde, au Népal, en Thaïlande, au Kenya, en Tunisie, au Canada, toujours de façon indépendante sur le thème de l’exclusion, de l’exil, sensible au drame vécu par ceux qui ont du tout quitter, victime de la guerre, de l’injustice, de catastrophes naturelles. Renaud est aussi distribué en Europe par l’agence Hans Lucas. Le travail de Renaud a obtenu la médaille d’Or du Prix des Magazines Canadien dans la catégorie Photojournalisme et essai photographique.
Rémy Bourdillon est un journaliste indépendant qui vit à Pointe-Saint-Charles depuis 2013. Il s'intéresse aux questions environnementales, aux mobilisations citoyennes et à d'autres thèmes plus légers comme le voyage.
Anne-Hélène Mai est une journaliste basée à Montréal. Elle a précédemment travaillé comme reporter à Radio-Canada en Saskatchewan.
Sarah R. Champagne écrit surtout pour Le Devoir et le site de Radio-Canada Première, et se laisse de plus en plus aller à un journalisme indépendant impétueux. Elle s’intéresse aux migrations, en même temps qu’elle prépare ses propres départs, tout près ou très loin.
Zaher Al Zaher est un photographe syrien exilé en France depuis l’été 2018. Devenu « journaliste militant » pendant la révolution de 2011, il a perdu sa maison, plusieurs proches, et a passé deux mois en prison où il a été torturé avant de fuir vers la Turquie. Il produit aujourd’hui des reportages pour Guiti News.
Mortaza Behboudi est né dans le Wardak, en Afghanistan. Exilé en Iran dès l’âge de deux ans, il est retourné dans son pays en 2012. Il vit désormais à Paris, où il partage son temps entre l’unesco et Guiti News.
Pablo E. Piovano a photographié Fabian Tomassi pendant plus de deux ans. Pour que son histoire ne meure pas avec lui, il continue d’exposer le visage de l’Argentin partout dans le monde à travers sa série The Human Cost, qui lui a valu de nombreux prix et reconnaissances, du Japon à l’Allemagne en passant par l’Angleterre, les États-Unis et la Chine.
Anne Caroline Desplanques est une journaliste scientifique basée à Buenos Aires. Elle écrit notamment pour Québec Science et National Observer. Son reportage «Échangeur Turcot: histoire d’un passé fissuré» est paru dans NP02 en 2012.
Yannick Marcoux collabore au Devoir à titre de critique littéraire, ainsi qu’à plusieurs magazines, blogues et revues. Deux fois finaliste aux prix littéraires de Radio-Canada et récipiendaire du prix de la nouvelle Pauline-Gill en 2016, il a aussi signé quelques textes pour le théâtre.
Cookie Kalkair est auteur de romans graphiques et de bédéreportages. Il aime dresser des portraits intimes des gens qu’il rencontre.
Lucile Julaud adore se perdre à l’autre bout du monde pour mieux se retrouver. Depuis 2017, elle développe une production locale de produits véganes et sans sucre dans la ville de Cuzco.
Né à Rivière-du-Loup en 1986, Samuel Mercier est rédacteur en chef de la revue Spirale. Il termine présentement un doctorat en études littéraires. Les années de guerre est son premier recueil.
Karina Soucy est sociologue et enseigne dans un établissement crucial pour la vitalité rurale: le cégep. Citoyenne du Kamouraska, elle a dans le passé réalisé quelques films documentaires.
Joanie Tremblay-Pouliot vit au Nunavik, où elle travaille comme médecin auprès des communautés inuites.
Stéphane Trottier est réalisateur documentaire. Sa dernière œuvre, Les Coasters, coréalisée avec Nicolas-Alexandre Tremblay, porte sur le mode de vie des habitants de la Basse-Côte-Nord.
Comédien, scénariste et réalisateur, Alexand Fournier est un nouveau résident de Victoriaville.
Guillaume Roy est un journaliste indépendant basé à Saint-Félicien, au Lac-Saint-Jean. Diplômé en sciences de l’environnement, il couvre l’actualité portant sur les ressources naturelles, l’entrepreneuriat et le plein air.
Diplômé en arts et technologies des médias, Bruce Gervais a été journaliste et animateur dans plusieurs radios du Québec, dont Radio-Canada.
Guillaume Corbeil est né en 1980. En 2008, son premier recueil de nouvelles, L’Art de la fugue (L’instant même) a été en lice pour les Prix du Gouverneur général et a reçu le prix Adrienne-Choquette. Son premier roman, Pleurer comme dans les films, est paru chez Leméac en septembre 2009. Il étudie présentement à l’École nationale de théâtre du Canada, près de dix ans après qu’André Brassard en a été le directeur artistique. Il a eu le privilège d’apprendre tous les rouages du métier auprès d’un être d’exception, reconnu pour son enseignement et ses créations.
Marie-Claude Élie-Morin est journaliste indépendante, chroniqueuse, recherchiste et scénariste en documentaire. Elle s'intéresse aux enjeux de société qui ont un impact dans nos vies intimes, et a collaboré à plusieurs publications et projets télévisuels depuis quinze ans.
Louky Bersianik, de son vrai nom Lucille Durand, est née à Montréal en 1930. Après son cours classique, elle a poursuivi des études littéraires à l’Université de Montréal, puis à la Sorbonne, où elle a obtenu un doctorat. Romancière, essayiste, poète et féministe engagée, elle a aussi écrit des contes pour enfants. C’est en 1976 qu’elle a fait véritablement son entrée sur la scène littéraire québécoise avec la parution de L’Euguélionne, aux Éditions La Presse (réédité en 1985 chez Stanké, puis en 2012 chez Typo). Elle est morte en 2012.
Lucie Joubert est professeure à l’Université d’Ottawa. Elle s’intéresse depuis toujours à la condition féminine et à l’humour des femmes, sujets de prédilection auxquels elle a consacré deux ouvrages, dont L’humour du sexe. Le rire des filles, paru en 2002 chez Triptyque. Elle a publié en 2010, toujours chez Triptyque, L’envers du landau (Prix du livre d’Ottawa 2011),un essai qui a connu beaucoup de succès.
Durga Chew-Bose est une essayiste et critique indo-canadienne de Montréal. Elle a passé plusieurs années à Brooklyn après des études aux États-Unis avant de revenir s’installer dans sa ville natale. Ses écrits ont notamment été publiés notamment par Hazlitt, gq, le Guardian, le Globe and Mail et Rolling Stone. Paru en 2017, Too Much and Not the Mood est son premier livre.
Laurence Gough est auteure de fiction et assistante éditoriale aux éditions Marchand de feuilles. Elle détient une maitrise en études littéraires, profil création de l’UQAM, qui traite notamment des discours de la sincérité
Vanessa Allnutt est secrétaire de rédaction à Nouveau Projet.
Historien des mouvements sociaux, Marc-André Cyr s'intéresse plus particulièrement à l'histoire de la révolte populaire au Québec. Il est l'auteur de La presse anarchiste au Québec (1976-2001).
Christophe-Hubert Joncas est urbaniste. Il est membre de L’Enclume—Atelier de développement territorial.
Marie-Sophie Banville détient une maitrise en urbanisme de l’Université de Montréal. Elle s’intéresse à l’éthique dans les professions de l’aménagement, veut agir pour des villes plus justes et combat la spéculation immobilière chez Vivacité—Société immobilière solidaire.
Professeur d’histoire littéraire et intellectuelle du Québec à l’Université Laval, Jonathan Livernois est à né en 1982 à Saint-Constant, sur la Rive-Sud de Montréal. Essayiste, il a fait paraitre, en 2014, Remettre à demain: essai sur la permanence tranquille au Québec, aux Éditions du Boréal.
Née en 1984, Ouanessa Younsi est poète et médecin psychiatre. Elle poursuit également des études à la maîtrise en philosophie. Elle a publié deux recueils de poésie aux Éditions Mémoire d’encrier : Prendre langue (2011) et Emprunter aux oiseaux (2014), ainsi que des articles, poèmes et récits dans diverses revues. Entre deux patients, elle participe à des lectures et festivals de poésie, et cherche à concilier littérature et soin.
Alanis Obomsawin est surtout connue comme documentariste. Depuis 1967, elle a produit plus de 50 films en collaboration avec l’Office national du film, dans lesquels elle s’intéresse à la culture et aux revendications des Premières Nations. Elle a reçu de nombreuses distinctions tout au long de sa carrière. En 2018, la maison de disques montréalaise Constellation Records a réédité son album Bush Lady, composé de chansons originales et de chants traditionnels abénaquis.
Alexandre L’Archevêque est docteur en psychologie. Clinicien, il enseigne à l’Université du Québec à Montréal ainsi qu’à l’Université de Montréal. Ses champs d’intérêt en recherche et en création portent sur la destructivité et la psychose. Il a publié quatre recueils de poésie aux Éditions du Noroît : Morts du ciel (2007), les mouches la viande (2010), Faux sang (2016) et Carné (en collaboration avec David Berthiaume-Lachance, 2018).
Née à Montréal en 1985, Juliana Léveillé-Trudel pratique l’écriture dramatique et a fondé le Théâtre de brousse. Elle travaille dans le domaine de l’éducation au Nunavik depuis 2011. Nirliit est son premier roman.
Sophie Létourneau est née en 1980. Elle est l’auteure de Chanson française (Le Quartanier, 2013) et de Polaroïds (Québec Amérique, 2006).
Hugo Bonin est étudiant au doctorat en science politique à l'UQAM et à l'Université Paris 8. Lauréat du Concours de vulgarisation de la recherche de l'Acfas en 2015, il a fait paraître un article intitulé L'élection, horizon de la démocratie? en août 2016 dans la revue Relations.
Marie Darsigny est écrivaine et vit à Montréal. Elle signe ici le récit puissant d’une femme qui, convaincue depuis toujours qu’elle va mourir à trente ans, décide de documenter sa dernière année de vie dans un journal. Trente est une litanie obsessionnelle et caustique, pop et savante, criante de réel.
Animateur bénévole à l'antenne de la radio communautaire CIBL et de collaborer à Bande à Part — la branche émergente de Radio-Canada —, Jérémie Mc Ewen partage aujourd'hui son temps entre deux métiers, celui de professeur de philosophie, au cégep Montmorency, et celui de rapeur, en solo sous le nom de Maître J ou avec son groupe NSD (Nul si découvert)
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Dîner à Montréal - BESSON PHILIPPE - 9782260053170
    Dîner à Montréal BESSON PHILIPPE 27,95 $
  2. Couverture du livre Retranchées (Les) - Britt Fanny - 9782897594336 version électronique disponible
    Retranchées (Les) Britt Fanny 12,95 $
  3. Couverture du livre Naufrage des civilisations (Le) - MAALOUF AMIN - 9782246852179
    Naufrage des civilisations (Le) MAALOUF AMIN 29,95 $
  4. Couverture du livre Furtifs (Les) - DAMASIO ALAIN - 9782370490742 version électronique disponible
    Furtifs (Les) DAMASIO ALAIN 46,95 $
  5. Couverture du livre Transparence - DUGAIN MARC - 9782072797033
    Transparence DUGAIN MARC 32,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2019 - Gallimard Montréal