suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Norte

Disponible en librairie Disponibilite_info
Nous vous expédierons votre commande dès son traitement (week-ends et jours fériés exclus). Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de 1 à 3 jours.

Éditeur : GALLIMARD Collection : DU MONDE ENTIER Date de parution : 12 janvier 2015 Rayon : LITTERATURE ESPAGNOLE Format : Broché EAN13 / ISBN :

9782070137138

Couverture du livre Norte - Paz Soldan Edmundo - 9782070137138
feuilleter
agrandir
Disponible en librairie Disponibilite_info
Nous vous expédierons votre commande dès son traitement (week-ends et jours fériés exclus). Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de 1 à 3 jours.

Ajouter au panier
papier
47,95 $
pdf Cadenas Livre protégé par DRM, Cliquez ici pour plus d'info.
34,99 $
epub Cadenas Livre protégé par DRM, Cliquez ici pour plus d'info.
34,99 $
Panier
À lire
« Limite réelle et imaginaire, limite du permis et de l'interdit, la frontière entre les États-Unis et le Mexique - et par extension l'Amérique latine - évoque le rêve comme le cauchemar. C'est le point de départ de Norte, véritable plongée dans l'expérience douloureuse de l'exil quand celui-ci rime avec errance et perdition. On suit trois histoires reliées par un fil ténu à trois époques différentes. L'histoire de Jesus, tueur en série impitoyable, qui occupe la majeure partie du roman, est celle d'une transgression permanente des limites morales et géographiques. Squatteur de trains de marchandise dans les années 1980-1990, Jesus tue des femmes au gré de ses accès de violence et de ses pérégrinations. L'histoire du peintre, inspiré directement de celle de Martin Ramirez, raconte l'exil intérieur d'un homme qui n'a pour seul contact avec le monde que ses croquis. Cela donne lieu aux pages les plus poétiques du livre. Enfin, il y a Fabian, cet universitaire aussi ambitieux qu'incapable, qui s'accroche désespérément à son projet d'une théorie totale du roman sud-américain. Son histoire nous est racontée par son étudiante et amante, Michelle, écrivaine et dessinatrice d'origine bolivienne qui cherche une voix créatrice, mais aussi une voie existentielle sur fond de différend culturel. Ces trois histoires parcourent une même distance, une même tension entre deux cultures qui entretiennent l'une à l'égard de l'autre une méfiance qui masque leurs points de convergence. C'est la grande réussite de ce roman. Souhaitons que les autres œuvres de cet écrivain bolivien voient le jour en langue française.  »

extrait sélectionné

Il était venu de l'autre côté rien que pour un peu de temps. Maintenant, il n'y avait plus moyen de retourner. Et il y avaient des rumeurs qui lui arrivaient. Qu'on l'avait emmené à la rivière. Il comprenait quelque chose. Mais il ne pouvait pas dire ce qu'il pensait, parce que, à la fin, il s'était fatigué de ne pas être compris et il avait préféré le silence, ce n'était pas d'ailleurs qu'il pensait beaucoup, ou du moins il le faisait d'un côté puis d'un autre, des idées éparpillées, qui n'arrivaient pas à se retrouver toutes ensemble. (...) Il pourrait montrer dans un train à destination de n'importe où. Lire le nom de n'importe quelle ville sur ce tableau grand et changeant, puis aller sur le quai. Ce serait facile. C'était lui le responsable de l'invention de ces villes. Lorsqu'il construisait les voies ferrées, pendant ces après-midis brûlants, sa récompense était de voir comment des petites villes sortaient de rien. Elles avaient juste besoin de l'arrivée des voies. (...) Le train les créait. Ceux qui travaillaient sur les voies faisaient que le train apparaisse, et le train faisait que les villes apparaissent. Alors oui, c'était lui le responsable.

Ce qu’en dit l’éditeur
Trois destins, trois époques, une frontière... Le roman, inspiré de personnages réels, commence en 1984, dans le nord du Mexique, avec Jesús, un adolescent obsédé par la beauté de sa sœur et qui, au fil des années, va devenir le Railroad Killer, l’un des tueurs en série les plus recherchés par le FBI à la fin du XX<sup>e</sup> siècle...
Ce livre a été associé à la Vitrine : Bon vent Sébastien!
Ce livre a été associé à la Vitrine : Les romans en traduction en 2015
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Dîner à Montréal - BESSON PHILIPPE - 9782260053170
    Dîner à Montréal BESSON PHILIPPE 27,95 $
  2. Couverture du livre Femme aux cheveux roux (La) - PAMUK ORHAN - 9782072720048 version électronique disponible
    Femme aux cheveux roux (La) PAMUK ORHAN 35,95 $
  3. Couverture du livre Tous, sauf moi - Melandri Francesca - 9782072781711 version électronique disponible
    Tous, sauf moi Melandri Francesca 42,95 $
  4. Couverture du livre Venise à double tour - KAUFFMANN JEAN-PAUL - 9782849905845 version électronique disponible
    Venise à double tour KAUFFMANN JEAN-PAUL 42,95 $
  5. Couverture du livre Transparence - DUGAIN MARC - 9782072797033
    Transparence DUGAIN MARC 32,95 $
L’infolettre mensuelle de la librairie Gallimard de Montréal vous donne accès à une vaste sélection de nouveautés, de choix de livres thématiques sélectionnés par vos libraires et vous informe des prochains événements à venir.
Nos événements littéraires
  • 23-10-2019 Causerie // Gilles Havard - L'amérique fantôme

    Flammarion Québec a le plaisir de vous inviter à rencontrer l'historien Gilles Havard qui s'entretiendra avec l'historien Éric Bédard le mercredi 23 octobre à 17h30. suite

  • 24-10-2019 Lancement // Tout le monde dort - Amizlev + Gagnon

    Les éditions du passage et la librairie Gallimard ont le plaisir de vous inviter au lancement du livre Tout le monde dort de Iris Amizlev et Pnina C. Gagnon le jeudi 24 octobre à 17h. suite

Club de lecture
Espace jeunesse
Service aux institutions

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2019 - Gallimard Montréal