suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Moebius. No. 146, Septembre 2015

Moebius. No. 146, Septembre 2015

Le secret

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Moebius Collection : Moebius Date de parution : 22 octobre 2015 EAN13 / ISBN :

9782897410544

Couverture du livre Moebius. No. 146, Septembre 2015 - JACOB SUZANNE - 9782897410544
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Le thème du « Secret » a de quoi laisser songeur. Il peut emprunter une multitude de figures et jouer sur des territoires très diversifiés. Il flirte avec l’intimité, la discrétion, la dissimulation, l’énigme, le silence, la mémoire. Et par conséquent avec tous les contraires de ces états d’instabilité : l’aveu, le déni, l’amnésie, le mensonge, la honte, le chantage… On ne sera pas étonné de lire des histoires de viols d’enfants, de maladies honteuses, d’abus de toutes sortes, longtemps gardés pour soi, d’entendre chuchoter des confessions sur l’adultère ou l’abandon, etc. Bref, des secrets de famille à profusion. Des histoires moins douloureuses également, des amours secrètes, des lieux d’enfance toujours vivants, des émotions tendres courant sur les mots… Avec les textes de Jean-Pierre April, Mathieu Blais, Chantale Gingras, Suzanne Jabob, Jack Keguenne, Michaël La Chance, Perrine Leblan, Tristan Malavoy, Maxime Olivier Moutier, Julia Pawlowicz, Nadia Roy et Marie-Ève Sévigny, entre autres.
Biographie
Chantale Gingras est professeure de littérature au Cégep de Sainte-Foy, elle a collaboré de nombreuses années à la revue Québec français.
Né à Rivière-du-Loup, Jean-Pierre April est entré en littérature en 1980 et s’est fait connaître ici et en France dans le domaine de l’anticipation sociale. En 2006, il a publié un roman historique, Les ensauvagés, qui a été finaliste au Prix des Cinq Continents de la Francophonie et qui a été traduit en espagnol. En 2009, il a reçu le Prix littéraire des enseignants AQPF-ANEL pour Mon père a tué la Terre (XYZ, 2008) ainsi que le prix Adagio du Salon du livre de Trois-Rivières, pour l’ensemble de son oeuvre qui compte à ce jour quatre recueils de nouvelles, sept romans et une novella, publiée dans la collection «Kompak» dont il est le concepteur et qu’il dirige.
Mathieu Blais enseigne la littérature au Cégep Édouard-Montpetit. Il est l’auteur de trois recueils de poésie parus aux Éditions Trois-Pistoles, Que le cri détaché de ta colère (2005), L’Isthme (2006) et Los hermanos mes frères (2011). Il a aussi cosigné un premier roman avec Joël Casséus chez Leméac, Z.I.P.P.O. (2010). Enfin, il a été cinq fois semi-finaliste aux Prix littéraires Radio-Canada, soit en 2007 (Au seuil de l’immobile, catégorie nouvelle), en 2011 (Quête Galimatias et Vroumpoff, catégorie poésie) et en 2012 (L’habitude des paysages, catégorie nouvelle et Particule de dieu catégorie récit).
Philosophe et écrivain, Michaël La Chance est professeur d'histoire et de théorie de l'art à l'Université du Québec à Chicoutimi.
Écrivaine et artiste multidisciplinaire, Julie Hétu a publié un premier roman, ... avec usure (Art le Sabord, 2005), puis le livre audio Baie Déception (Planète rebelle, 2009) pour lequel elle a reçu le Prix du livre audio La plume de Paon 2011. Elle a également participé à l’ouvrage collectif Le livre « produit culturel » ? De l’invention de l’imprimé à la révolution numérique (L’Harmattan, 2012), publié de nombreux textes critiques, feuillets d’exposition et essais sur l’art, et a réalisé plusieurs expositions au Québec et à l’étranger.
Journaliste à Entre les lignes et directrice de La promenade des écrivains, Marie-Ève Sévigny lit souvent dans le train entre Québec et Montréal. Elle a publié des nouvelles dans Mœbius, XYZ, Brèves littéraires et Mouvances. Récemment, en collaboration avec Fabienne Larouche, elle a adapté en roman les premiers épisodes de la télésérie Virginie (Éditions Aetios).
Après sa maîtrise en création poétique, Mathieu Simoneau a fait paraître des textes dans des revues telles que Moebius et Le Sabord, a participé à plusieurs lectures publiques et a rédigé des critiques de poésie, notamment pour Nuit blanche et le site Les Méconnus. Il a reçu la mention du prix Piché de poésie en 2014 pour une suite poétique intitulée Sur l’autre versant, publiée dans le collectif Tailler les mammifères. AU NOROÎT, «Il fait un temps de bête bridée» (collection « Initiale ») est son premier recueil.
Stéphane Gauthier est né et a grandi à Roberval, au Lac-Saint-Jean. Il a complété un baccalauréat en linguistique et un certificat en rédaction pro-fessionnelle et poursuivi des études en bibliothéconomie. Il est aujourd’hui bibliothécaire pour la Ville de Montréal. Son animal préféré est le bleu.
Tristan Malavoy écrit, édite et chante à ses heures. Il publiera cet automne un premier roman, Le nid de pierres (Boréal), signe une chronique culturelle dans les pages de L’actualité et dirige la collection Quai n°5 aux Éditions XYZ. Versant musical, il a fait paraitre deux disques mêlant chanson et spoken word (Audiogram) et a collaboré avec plusieurs artistes, notamment Ariane Moffatt et Gilles Bélanger.
Écrivain et psychanalyste, Maxime Olivier Moutier est né à Montréal en 1971. Après deux recueils de nouvelles, il signe en 1998 un roman autobiographique qui lui vaut alors d’être considéré comme l’écrivain phare de la relève québécoise, Marie-Hélène au mois de mars : l’auteur y évoque avec force une rupture amoureuse dévastatrice et une tentative de suicide. Suivront plusieurs ouvrages dont, en 2018, l’énigmatique et très controversé livre d’entretiens supposés L’inextinguible. Provocateur, iconoclaste, Maxime Olivier Moutier? Pire, réactionnaire? Derrière les images parfois contradictoires qu’on a tenté de lui accoler au fil des ans, une constante demeure : la subversion. Avec son Roman familial, il persiste et signe, sans compromis.
Christine Daffe a fait paraître en 1984 un premier livre, « Le contenant », chez Soudeynz-Donzé Éditeurs, devenu XYZ l’année suivante. Elle a également fait paraître des textes dans les revues « La nouvelle barre du jour» , « Lèvres urbaines » et « Moebius ».
Antonin Marquis est né et a grandi à Sherbrooke. Il habite maintenant à Montréal. Les cigales est son premier roman.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Nord Alice - Séguin Marc - 9782894064313
    Nord Alice Séguin Marc 12,95 $
  2. Couverture du livre Bug humain (Le): pourquoi notre cerveau nous pousse à détruire la - Bohler Sébastien - 9782221240106
    Bug humain (Le): pourquoi notre cerveau nous pousse à détruire la Bohler Sébastien 24,95 $
  3. Couverture du livre Uiesh, Quelque part - Bacon Joséphine - 9782897125417 version électronique disponible
    Uiesh, Quelque part Bacon Joséphine 17,00 $
  4. Couverture du livre Album Romain Gary - DECOUT Maxime - 9782072805431
    Album Romain Gary DECOUT Maxime 39,95 $
  5. Couverture du livre Le jeu de la musique - Clermont Stéfanie - 9782896984329
    Le jeu de la musique Clermont Stéfanie 15,95 $
L’infolettre mensuelle de la librairie Gallimard de Montréal vous donne accès à une vaste sélection de nouveautés, de choix de livres thématiques sélectionnés par vos libraires et vous informe des prochains événements à venir.
Nos événements littéraires
  • 26-08-2019 Lancement // Philosophie du hip hop de Jérémy McEwen

    Les éditions XYZ vous invitent au lancement de l'essai Philosophie du hip-hop de Jérémy McEwen le 26 août à 17h. Une causerie entre Jérémy McEwen et Webster, animée par Dominic Tardif à 18h. suite

  • 28-08-2019 Lancement // La terreur et le sublime de Ollivier Dyens

    Les Éditions XYZ vous invitent au lancement de l'essai La terreur et le sublime de Ollivier Dyens le mercredi 28 août à 17h. Une causerie entre Ollivier Dyens et Marcello Vitali-Rosati, animée par Catherine Mathys se tiendra à 18h suite

Club de lecture
Espace jeunesse
Service aux institutions

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2019 - Gallimard Montréal