🔎 suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Lettres québécoises. No. 170, Été 2018

Lettres québécoises. No. 170, Été 2018

Décortiquer la poésie québécoise

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger
À télécharger

Éditeur : Lettres québécoises inc. Date de parution : 21 juin 2018 EAN13 / ISBN :

9782924360262

Couverture du livre Lettres québécoises. No. 170, Été 2018 - LEGENDRE CLAIRE - 9782924360262
feuilleter
agrandir
À télécharger
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
« A-t-on besoin d’un autre macaroni ? » Non ! clame Annabelle Moreau dans l’éditorial du numéro estival de la revue Lettres québécoises. Moins de macaronis et autres recettes et plus de poésie, qu’il faudra apprendre à lire et à apprécier davantage. Codirigé par Sébastien Dulude, le dossier vous invite à « Décortiquer la poésie québécoise » comme vous le feriez d’une crevette à l’heure de l’apéritif. Le dossier souhaite prendre le pouls de la poésie actuelle, des poètes et de leurs éditeurs, et la mesure de leur immense travail afin d’offrir au public une poésie « comme moyen de tolérer le doute dans un monde pragmatique obsédé par le rendement. » Puis, comme à chaque édition, retrouvez un cahier Critique bien garni, des chroniques sur la vie littéraire et la bande dessinée Jeunauteur de Stéphane Dompierre et Pascal Girard. Le cahier Création, lui, propose un poème de Martine Audet, une nouvelle de William S. Messier et un extrait de Dany Laferrière.
Biographie
Claire Legendre est née à Nice et vit à Montréal depuis 2011. Elle a publié une douzaine de livres en France et au Québec. Professeure de création littéraire à l’Université de Montréal, elle a réalisé en 2018 le film Bermudes (Nord), premier volet d’une trilogie littéraire, cinématographique et scénique dans laquelle s’inscrit ce roman.
Né à Rivière-du-Loup en 1986, Samuel Mercier est rédacteur en chef de la revue Spirale. Il termine présentement un doctorat en études littéraires. Les années de guerre est son premier recueil.
La romancière et poète Rachel Leclerc est la dernière d’une famille de sept enfants. Elle a passé la majeure partie de sa vie à Montréal, mais sa région natale, la Gaspésie, a formé son paysage intérieur et lui a inspiré plusieurs livres. Son œuvre révèle un souffle puissant, une écriture universelle dont la précision et la justesse ne peuvent qu’éblouir le lecteur. Penchée sur la trace laissée par les autres, Rachel Leclerc tente de capter, d’exprimer la joie de l’expérience humaine tout autant que sa douleur. Pour ses travaux de poésie, elle a reçu notamment le Prix Émile-Nelligan, le Prix Alain-Grandbois, le Premier prix de poésie de Radio-Canada et le Prix du Festival de poésie de Montréal. Son premier roman, Noces de sable (1995), a été salué par les Prix Henri-Queffélec et celui du Festival du premier roman de Chambéry, en France, et par le Prix Hervé-Foulon (2018), au Québec. AU NOROÎT, elle a publié La chambre des saisons (2021), Je ne vous attendais pas (1998), Rabatteurs d’étoiles (1994, prix Alain-Grandbois et finaliste au Prix du Gouverneur général), Les vies frontalières ([1991] 1994, prix Jovette-Bernier, prix Émile-Nelligan et finaliste au Prix du Gouverneur général), Vivre n’est pas clair (1986) et Fugues (1983).
Martine AUDET est l’auteure de plusieurs livres de poésie et de deux albums pour enfants. Elle participe à différents événements littéraires et artistiques et ses poèmes paraissent régulièrement dans des ouvrages collectifs du Québec ou d’ailleurs. Entre autres distinctions, elle a reçu le prix Alphonse-Piché, le prix Estuaire des Terrasses St-Sulpice, le prix Alain-Grandbois de l’Académie des lettres du Québec et a été, par trois fois, finaliste au prix du Gouverneur général ainsi qu’à celui du Festival de poésie de Trois-Rivières. Liant parfois photographie et peinture à son écriture, elle a également illustré le livre de poèmes pour enfants de Michel Van Schendel. AU NOROÎT, elle a publié «Tête première / Dos / Contre dos» (2014), «Des voix stridentes ou rompues» (2013), «Orbites» (2011), «Doublures» (1998) et «Les murs clairs» (collection «Initiale», 1996).
Pascal Girard est né à Jonquière (Québec) en 1981. Il aime le dessin et la course à pied. Il est amoureux.
Maxime Catellier est écrivain et enseigne la littérature au collège de Valleyfield. Il a publié plusieurs livres, dont le roman en vers «Mont de rien» (L’Oie de Cravan, 2018) et l’essai «Le temps présent» (Boréal, 2018).
Originaire du Guatemala, Hector Ruiz, né en 1976, est titulaire d'une maîtrise en création littéraire à l'Université du Québec à Montréal. Depuis l'automne 2007, il enseigne la littérature au niveau collégial. Il a publié plusieurs textes dans Exit, revue de poésie, Estuaire et XYZ, la revue de la nouvelle. Il a participé au « Festival Voix d'Amériques » deux années consécutives. En octobre 2006, Hector a fait partie des « Poètes publics 2006-2007 », une initiative des Filles électriques. Il a également participé à l'événement « Protocole d'aliénation : soirée de poésie/performances », convié par l'organisme Folie/Culture, en mars 2007. Qui s'installe est sa première parution.
Stéphane Dompierre est un « bum de bonne famille » qui passe constamment pour un voyou auprès de ses amis bourgeois, et pour un intellectuel auprès de ses amis voyous. Son premier roman, Un petit pas pour l’homme a remporté le Grand Prix de la relève littéraire Archambault 2005. Son second roman, Mal élevé, confirme son talent d’observateur impitoyable aussi cynique que tendre, aussi drôle que cinglant.
Dany Laferrière est né à Port-au-Prince. Il est l’auteur de plusieurs romans, dont Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer et Vers le Sud (Boréal, 2006). Il vit à Montréal, où il est également journaliste et chroniqueur.
Historien et politologue, Jean-François Nadeau est également l’auteur de Bourgault (2007) et de Rumilly, l’homme de Duplessis (2009). Il est directeur des pages culturelles du quotidien Le Devoir.
Hélène Rioux a publié de la poésie, des nouvelles, des récits et six romans, en plus de réaliser plusieurs traductions. Gagnante de plusieurs prix littéraires et finaliste à quatre reprises au Prix du Gouverneur général du Conseil des Arts du Canada, Hélène Rioux est incontestablement «un véritable écrivain, un de ceux qui comptent au Québec aujourd’hui», pour reprendre le jugement de Gilles Marcotte paru dans L’actualité.
William S. Messier est né à Cowansville, en 1984. Il est auteur et traducteur. Son plus récent roman s'intitule Dixie (Marchand de feuilles, 2013). Photo: Olivier Samson Arcand
Ariane Gélinas est née à Grandes-Piles en 1984. Elle a publié une cinquantaine de nouvelles dans plusieurs périodiques. Directrice littéraire de la revue Le Sabord, elle est aussi directrice artistique, coéditrice et codirectrice littéraire du magazine Brins d’éternité. Chargée de cours à l’UQTR, elle y termine également un doctorat sur Les Mémoires du diable de Frédéric Soulié. Elle est l’auteure de cinq livres : L’Enfant sans visage (XYZ), la trilogie « Les Villages assoupis » (prix Arts Excellence, Jacques-Brossard et Aurora/Boréal) publiée au Marchand de feuilles, et le recueil Le Sabbat des éphémères (Les Six brumes). Elle aime (sans ordre précis) la photographie, la randonnée, le Nord et les villages abandonnés. Elle demeure à Trois-Rivières depuis plusieurs années.
Journaliste à Entre les lignes et directrice de La promenade des écrivains, Marie-Ève Sévigny lit souvent dans le train entre Québec et Montréal. Elle a publié des nouvelles dans Mœbius, XYZ, Brèves littéraires et Mouvances. Récemment, en collaboration avec Fabienne Larouche, elle a adapté en roman les premiers épisodes de la télésérie Virginie (Éditions Aetios).
Auteur de plusieurs romans, d’un recueil de poésie, d’une comédie musicale, d’un essai (Le réflexe d’Adam, où il questionne le malentendu originel entre les hommes et les femmes), chroniqueur, critique, animateur, organisateur d’événements à caractère littéraire, Yvon Paré demeure une voix originale dans le Québec contemporain.
Sébastien Dulude est né en 1976 et réside tantôt à Trois-Rivières, tantôt à Montréal. En 2013, il a publié un premier recueil de poèmes, chambres, de même qu’un essai sur l’esthétique de la typographie chez le poète-éditeur Roland Giguère.
Christian Saint-Pierre est critique de théâtre et de littérature.
Valérie Lebrun poursuit un doctorat en études littéraires et une concentration en études féministes à l’UQAM. Sa thèse porte sur la lettre d’amour comme dispositif féministe dans la littérature contemporaine.
Laurence Pelletier est doctorante en études littéraires à l’UQAM. Ses travaux s’intéressent à la question des discours et des politiques de représentation de la féminité et du corps féminin.
Ralph Elawani est journaliste indépendant et essayiste. Il est l’auteur d’une biographie de l’écrivain et cinéaste Emmanuel Cocke et d’un essai sur la contreculture au Québec, Les marges détachables. Il a collaboré à plusieurs ouvrages collectifs, dont Bleu nuit, Satanic Panic, L’ère-seconde et Yuletide Terror.
Caroline R. Paquette est la coordonnatrice éditoriale de Nouveau Projet.
Paul Kawczak est né le 12 novembre 1986 à Besançon, dans l’est de la France. Ses études littéraires l’ont mené en Suède puis au Québec. Avec le goût de l’exil lui est venu celui de l’écriture, comme forme de retour.
Détenteur d’un doctorat en études littéraires de l’UQAM, Pierre-Alexandre Bonin a toujours aimé écrire. Après une longue pause durant ses études universitaires, il a retrouvé le plaisir de la création et peaufine son art depuis. Il a publié sa première nouvelle dans le fanzine Clair/Obscur et son premier roman, Chasseurs de légendes T.1 : La Colère de la dame blanche, paraîtra cet automne chez Bayard Canada. Il a aussi dirigé le collectif Horrificorama, dans lequel il signe une nouvelle et qui est également prévu pour cet automne aux Six brumes.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Ombres filantes (Les) - Guay-Poliquin Christian - 9782925141006 version électronique disponible
    Ombres filantes (Les) Guay-Poliquin Christian 26,95 $
  2. Couverture du livre Tableau final de l'amour - TREMBLAY LARRY - 9782924898987 version électronique disponible
    Tableau final de l'amour TREMBLAY LARRY 21,95 $
  3. Couverture du livre Klara et le soleil - ISHIGURO KAZUO - 9782072909207 version électronique disponible
    Klara et le soleil ISHIGURO KAZUO 36,95 $
  4. Couverture du livre Enfant de salaud - CHALANDON SORJ - 9782246828150
    Enfant de salaud CHALANDON SORJ 32,95 $
  5. Couverture du livre Petit traité sur le racisme - Laferrière Dany - 9782764626931 version électronique disponible
    Petit traité sur le racisme Laferrière Dany 24,95 $
L’infolettre mensuelle de la librairie Gallimard de Montréal vous donne accès à une vaste sélection de nouveautés, de choix de livres thématiques sélectionnés par vos libraires et vous informe des prochains événements à venir.
Nos événements littéraires
  • 22-09-2021 Lancement de 'Pompières et pyromanes' de Martine Delvaux

    Les éditions Héliotrope et la Librairie Gallimard vous invitent au lancement de Pompières et pyromanes de Martine Delvaux, le mercredi 22 septembre septembre à partir de 17h. Réservation obligatoire suite

  • 05-10-2021 Lancement de 'California Dream' de Daniel D. Jacques

    Les éditions Liber vous invitent à rencontrer Daniel D. Jacques à l'occasion de la parution de California Dream, le mardi 5 octobre à partir de 17h30. Réservation obligatoire à l'adresse courriel : librairie@gallimardmontreal.com suite

Club de lecture
Espace jeunesse
Service aux institutions


© 2001-2021 - Gallimard Montréal