suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Lettres québécoises. No. 151, Automne 2013

Lettres québécoises. No. 151, Automne 2013

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Lettres québécoises inc. Collection : Lettres québécoises Date de parution : 15 janvier 2014 EAN13 / ISBN :

9782924360002

Couverture du livre Lettres québécoises. No. 151, Automne 2013 - VIDAL JEAN-PIERRE - 9782924360002
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Pour le plus pur bonheur du lecteur, cette édition de Lettres québécoises met à l’honneur Louis-Philippe Hébert, cet « écrivain des machinations » aux multiples facettes. Qu’il soit poète, romancier, éditeur ou concepteur de logiciels, ce passionné d’écriture se livre à nous avec une franchise qui évoque la liberté d’un homme ayant choisi de chercher du côté de l’obscurité, loin des prétentions et du « bien écrit ». Puis, un dossier spécial se penche sur le métier de traducteur, ces « invisibles de la littérature », en analysant les conditions actuelles de la traduction au pays. Se succèdent ensuite de précieuses critiques nous invitant à découvrir l’intense premier roman d’anticipation 2054 d’Alexandre Delong, les bouillonnantes nouvelles de Sergio Kokis recueillies dans Culs-de-sac et le premier tome des Œuvres complètes d’Anne Hébert consacré à sa poésie.
Biographie
Après Histoires cruelles et lamentables et Petites morts et autres contrariétés, Jean-Pierre Vidal poursuit dans ce recueil où les chutes abondent, son épinglage des travers contemporains et des défaites que, toujours et partout, nous nous cherchons pour survivre. Tour à tour emportée ou minimaliste sa prose est un scalpel qui découpe, défait, charcute. Avec un suprême doigté.
Né à Rivière-du-Loup en 1986, Samuel Mercier est rédacteur en chef de la revue Spirale. Il termine présentement un doctorat en études littéraires. Les années de guerre est son premier recueil.
Jacques Paquin est professeur de littérature et membre du Laboratoire d’esthétique de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il est l’auteur d’un ouvrage consacré au poète Jacques Brault, L’écriture de Jacques Brault : de la coexistence des contraires à la pluralité des voix (Les Presses de l’Université Laval, 1997). Plus récemment, il a été responsable de la section « Poésie » du Dictionnaire des oeuvres littéraires du Québec, tome 8 : 1986-1990. Ses recherches actuelles portent sur les archives personnelles de Gatien Lapointe dans le cadre de travaux de génétique textuelle et d’un projet d’édition critique. Il signe, depuis 1993, une chronique de poésie à Lettres québécoises.
Normand Cazelais a une formation de géographe. Dans le domaine du journalisme, il a collaboré à de nombreux médias écrits et électroniques. Il a, entre autres, tenu une chronique hebdomadaire sur le tourisme au journal Le Devoir de 1991 à 2006. Conférencier recherché, auteur d’une vingtaine d’ouvrages, il s’est mérité plusieurs prix et distinctions ; l’un de ses récents écrits, Vivre l’hiver au Québec, a gagné le prix Marcel-Couture du Salon du Livre de Montréal en 2010. Ses activités l’ont amené à voyager beaucoup au Québec et à l’étranger. Depuis quelques années, on peut l'entendre sur les ondes de Radio VM. Son dernier ouvrage, Un Québec particulier, est paru en 2014.
agronome, conseiller apicole provincial, Centre de recherche en sciences animales de Deschambault (CRSAD)
Louis-Philippe Hébert explore dans ses romans et ses nouvelles, et même dans sa poésie, l’envers de l’humanité. Il braque un éclairage cru sur un univers où, derrière l’étonnante beauté aseptisée d’une société sans attente véritable et sans douleur, se cachent l’angoisse, la peur et un effroyable sentiment de vide. Sa pièce de théâtre Je suis un chien est l’aboutissement de cette démarche. Les relations de soumission et de domination dans le couple, autrefois subtiles et déguisées, éclatent au grand jour. Une pièce troublante par l’auteur de Celle d’avant, celle d’après, Buddha Airlines, La Séparation et La bibliothèque de Sodome.
André Brochu est né à Saint-Eustache, en 1942. Il a participé à la fondation de la revue Parti pris en 1963. La même année, il devient professeur de littérature française et québécoise à l'Université de Montréal. Il a collaboré à plusieurs revues par des articles et des chroniques sur le roman et la poésie, notamment à Voix et images et à Lettres québécoises. Son oeuvre compte de nombreux recueils de poèmes, des romans, des nouvelles, des récits ainsi que plusieurs ouvrages de critique littéraire, notamment sur André Langevin et Anne Hébert. Il a reçu le prix Gabrielle-Roy pour La Visée critique (1988), le prix du Gouverneur général pour La Croix du Nord (1991) et le prix du Journal de Montréal pour La Vie aux trousses (1994). Depuis 1996, il est membre de l'Académie des lettres du Québec. Ayant pris sa retraite de l'enseignement depuis 1997, il est présentement professeur honoraire de l'Université de Montréal.
Hélène Rioux a publié de la poésie, des nouvelles, des récits et six romans, en plus de réaliser plusieurs traductions. Gagnante de plusieurs prix littéraires et finaliste à quatre reprises au Prix du Gouverneur général du Conseil des Arts du Canada, Hélène Rioux est incontestablement «un véritable écrivain, un de ceux qui comptent au Québec aujourd’hui», pour reprendre le jugement de Gilles Marcotte paru dans L’actualité.
Jean-François Caron est romancier et poète. Détenteur d’une maîtrise en études et création littéraire de l’Université du Québec à Chicoutimi, il est rédacteur indépendant depuis 2005, ayant collaboré avec différentes publications traitant de culture (Voir, Vie des arts, Le Sabord et Lettres québécoises). Il se consacre aujourd’hui à l’écriture et vit dans Lanaudière.
Auteur de plusieurs romans, d’un recueil de poésie, d’une comédie musicale, d’un essai (Le réflexe d’Adam, où il questionne le malentendu originel entre les hommes et les femmes), chroniqueur, critique, animateur, organisateur d’événements à caractère littéraire, Yvon Paré demeure une voix originale dans le Québec contemporain.
André Vanasse est un acteur marquant de la scène littéraire québécoise. Il a entre autres été professeur à l’UQAM, de 1968 à 1997, et directeur littéraire de XYZ éditeur, de 1990 à 2009. Depuis 1990, il dirige le magazine Lettres québécoises. Il a publié des essais, des anthologies et des romans, et il a reçu de nombreux prix et distinctions. En 2013, il a été élu membre de l’Académie des lettres du Québec.
Sébastien Dulude est né en 1976 et réside tantôt à Trois-Rivières, tantôt à Montréal. En 2013, il a publié un premier recueil de poèmes, chambres, de même qu’un essai sur l’esthétique de la typographie chez le poète-éditeur Roland Giguère.
Formée en littérature comparée, Annabelle Moreau a travaillé dans le milieu de l’édition avant de se lancer comme indépendante en 2011. Journaliste, rédactrice, recherchiste et réviseure, elle collabore à plusieurs publications et projets, notamment l’émission Rature et lit, et les magazines Lettres québécoises et Collections.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Album Kessel - Heuré Gilles - 9782072852367
    Album Kessel Heuré Gilles 39,95 $
  2. Couverture du livre Retour de service - Le Carré John - 9782021433197
    Retour de service Le Carré John 34,95 $
  3. Couverture du livre Etymologies pour survivre au chaos - Marcolongo Andrea - 9782251450865
    Etymologies pour survivre au chaos Marcolongo Andrea 32,95 $
  4. Couverture du livre Grand Meaulnes (Le): choix de lettres et documents divers - ALAIN-FOURNIER - 9782072713323
    Grand Meaulnes (Le): choix de lettres et documents divers ALAIN-FOURNIER 79,95 $
  5. Couverture du livre Crépuscules de la Yellowstone (Les) - HAMELIN LOUIS - 9782764626191 version électronique disponible
    Crépuscules de la Yellowstone (Les) HAMELIN LOUIS 29,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2020 - Gallimard Montréal