🔎 suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Les écrits. No. 141. Août 2014
Ce qu’en dit l’éditeur
Les mots et les images dans Les écrits ne font pas que se côtoyer : ils se compénètrent, s’imprègnent les uns des autres, s’impriment l’un sur l’autre, s’influencent, se contaminent, les premiers devenant l’ombre portée des seconds et inversement… C’est d’autant plus vrai dans le présent numéro, dont l’iconographie a été confiée à l’artiste-écrivain Alain Fleischer qui, en plus de nous offrir une quarantaine d’images, nous a donnée un texte d’une grande force, Le bain de Diane, où il met en relation pour une très rare fois ses deux passions, pour la littérature et les arts visuels. Puis, des textes de Jacques Henric, Antoine Volodine, Christian Thorel et François D. Prud’homme accompagnent ou analysent les imaginaires de l’œuvre de fleischerienne. Ailleurs dans ce numéro, un hommage à la traduction ainsi que les contributions de Martine Audet, Diane Régimbald, Paul Chanel Malenfant, Louis-Philippe Hébert, et plusieurs autres.
Biographie
David Bellos est professeur de littérature française et comparée à Princeton University (USA), où il dirige le cursus de traduction et de communication interculturelle.Il est l'auteur d'une "trilogie française", Georges Perec. Une vie dans les mots (1994, Prix Goncourt de la biographie), Jacques Tati. Sa vie et son art (2002) et Romain Gary. A Tall Story (2010). David Bellos est aussi traducteur : parmi ses travaux figurent la version anglaise de La Vie mode d'emploi et plusieurs romans d'Ismail Kadare qui lui ont valu de remporter en 2005 le prestigieux Man Booke International Award.
Antoine Volodine est né en 1950. Il est l’auteur de quatre ouvrages aux Éditions de Minuit et de nombreux autres, dont Des anges mineurs (Le Seuil, 1999, prix du Livre Inter et prix Wepler) et Terminus radieux (Le Seuil, 2014, prix Médicis).
Alain Fleischer a fait des études de lettres, de linguistique, d'anthropologie et de biologie animale avant de se consacrer au cinéma, à l'art et à la photographie.
Écrivain, il est l'auteur d'une oeuvre désormais abondante. Il a publié, dans « La Librairie du XXIe siècle », L'Accent : une langue fantôme (2005), Le Carnet d'adresses (2008), et Réponse du muet au parlant. En retour à Jean-Luc Godard (2010).
Élevée en Ontario, mais spécialiste de littérature québécoise, Lori Saint-Martin est fascinée par «les passages entre les langues». Professeure au Département d'études littéraires, elle donne des cours et écrit en français sur des oeuvres pour la plupart rédigées en français, mais elle se passionne depuis toujours pour la littérature canadienne-anglaise, qu'elle s'est mise à traduire il y a une quinzaine d'années.
Paul Chanel Malenfant a reçu de nombreux prix comme poète, entre autres le Prix du Gouverneur général, le Grand Prix de la Société Radio-Canada, le prix Alain-Grandbois et le prix Arthur-Buies. Il est aussi critique, romancier, et il a préparé plusieurs anthologies. Il est membre de l’Académie des lettres du Québec.
Martine AUDET est l’auteure de plusieurs livres de poésie et de deux albums pour enfants. Elle participe à différents événements littéraires et artistiques et ses poèmes paraissent régulièrement dans des ouvrages collectifs du Québec ou d’ailleurs. Entre autres distinctions, elle a reçu le prix Alphonse-Piché, le prix Estuaire des Terrasses St-Sulpice, le prix Alain-Grandbois de l’Académie des lettres du Québec et a été, par trois fois, finaliste au prix du Gouverneur général ainsi qu’à celui du Festival de poésie de Trois-Rivières. Liant parfois photographie et peinture à son écriture, elle a également illustré le livre de poèmes pour enfants de Michel Van Schendel. AU NOROÎT, elle a publié «Tête première / Dos / Contre dos» (2014), «Des voix stridentes ou rompues» (2013), «Orbites» (2011), «Doublures» (1998) et «Les murs clairs» (collection «Initiale», 1996).
Louis-Philippe Hébert explore dans ses romans et ses nouvelles, et même dans sa poésie, l’envers de l’humanité. Il braque un éclairage cru sur un univers où, derrière l’étonnante beauté aseptisée d’une société sans attente véritable et sans douleur, se cachent l’angoisse, la peur et un effroyable sentiment de vide. Sa pièce de théâtre Je suis un chien est l’aboutissement de cette démarche. Les relations de soumission et de domination dans le couple, autrefois subtiles et déguisées, éclatent au grand jour. Une pièce troublante par l’auteur de Celle d’avant, celle d’après, Buddha Airlines, La Séparation et La bibliothèque de Sodome.
Diane Régimbald vit à Montréal. Elle a collaboré à plusieurs revues et a participé à des manifestations littéraires au Québec, en Europe et en Amérique latine. Elle a réalisé des résidences d’écriture à Amsterdam (2006) et à Amay en Belgique (2010). Certains de ses textes sont traduits en catalan et en espagnol. AU NOROÎT, elle a publié Pas (2009), Des cendres des corps (2007), Pierres de passage (2003) et La seconde venue (tableaux de Kamila Wozniakowska, collection « Initiale », 1993).
Jean-François Bernier est né à Montmagny et vit et écrit à Montréal. Après des études dans différentes universités, l’enseignement de la philosophie à l’Université de Montréal correspond à une vocation éprouvée au terme comme insatisfaisante et finalement interrompue. En marge de ces activités professionnelles, il publie «Le dormeur accompagné de son ombre blanche» (2011, L’Hexagone) et de courtes séries de poèmes dans les «Écrits». L’écriture de poésie s’accompagne d’une réflexion continuelle sur le sens du travail poétique, réflexion qui culmine avec la rédaction d’un essai en voie d’achèvement portant sur la lecture sartrienne de l’œuvre poétique de Baudelaire. Au Noroît, «Entouré par la nuit dans le palais des signes» (2018) est son premier titre.
Jonathan Charette est détenteur d’un Baccalauréat en études littéraires de l’UQAM. Ses poèmes ont paru dans les revues Estuaire, Exit et Art le Sabord. En 2012, il a participé au Festival de la poésie de Montréal.
Les paroles de Michel Pleau, Geneviève Morin, Sylvie Nicolas, Édith Bourget, Pierre Lavallée, Renaud Pilote, Guy Marchamps et Hélène Matte se mêlent à celles d’Élodie, Sara, Danyel, Gabrielle, Jasmine, Tommy, Carine, Daphné et leurs amis. Ils donnent à entendre des paroles vives et saisissantes, accompagnées musicalement par les arrangements de Mathieu Campagna.
Jean-Claude Brochu est né à Québec en 1961 et enseigne le français et la littérature au Cégep Édouard-Montpetit depuis 1990. Il a rédigé un mémoire de maîtrise sur l’intimisme dans les romans de Julien Green et collaboré à divers ouvrages collectifs, de même qu’à plusieurs revues littéraires québécoises.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Yoga - Carrère Emmanuel - 9782818051382 version électronique disponible
    Yoga Carrère Emmanuel 39,95 $
  2. Couverture du livre Faire les sucres - Britt Fanny - 9782924491478 version électronique disponible
    Faire les sucres Britt Fanny 24,95 $
  3. Couverture du livre Bande de colons, une mauvaise conscience de classe - DENEAULT ALAIN - 9782895963370 version électronique disponible
    Bande de colons, une mauvaise conscience de classe DENEAULT ALAIN 21,95 $
  4. Couverture du livre Chavirer - LAFON LOLA - 9782330139346 version électronique disponible
    Chavirer LAFON LOLA 36,95 $
  5. Couverture du livre Anomalie (L') - Le Tellier Hervé - 9782072895098 version électronique disponible
    Anomalie (L') Le Tellier Hervé 37,95 $


© 2001-2020 - Gallimard Montréal