suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Les écrits. No. 139. Novembre 2013
Ce qu’en dit l’éditeur
« La bibliothèque n’est que l’un des noms que nous donnons à l’univers », disait Borges. Ainsi se termine l’essai d’Alberto Manguel, premier texte du dossier intitulé « Hommage à la Bibliothèque universelle ». À l’image de cet énoncé, ce numéro des Écrits convie ses lecteurs à une grande partition visuelle, verbale et sonore. Ainsi les rapports entre poésie et musique font l’objet d’un dialogue inédit entre le compositeur Maxime McKinley et le poète Philippe Beck. Puis, dans un univers d’une grande véhémence empreint d’inquiétude et de désir, les peintures de Rafael Sottolichio, qui parsèment ces pages, offrent un prolongement visuel aux contributions de poètes confirmés tels que Cédric Demangeot et Larry Tremblay ainsi qu’aux essais de Madeleine Ouellette-Michlaska et Filippo Palumbo, pour ne nommer qu’eux.
Biographie
Né à Buenos Aires. Romancier, essayiste, traducteur de réputation internationale, Alberto Manguel est l'auteur du Dictionnaire des lieux imaginaires (Actes Sud, 1998), en collaboration avec Gianni Guadalupi, des Dernières nouvelles d'une terre abandonnée (Actes Sud, 1998), Dans la forêt du miroir (Actes Sud, 2000), Le Livre d'images et Stevenson sous les palmiers (Actes Sud, 2001).
Pierre Senges est l'auteur, aux Éditions Verticales, de trois romans, Veuves au maquillage (2000), Ruines-de-Rome (2002), La réfutation majeure (2004) et de trois récits, notamment Essais fragiles d'aplomb (coll. «Minimales», 2002) et Sort l'assassin, entre le spectre (2006).
Après Histoires cruelles et lamentables et Petites morts et autres contrariétés, Jean-Pierre Vidal poursuit dans ce recueil où les chutes abondent, son épinglage des travers contemporains et des défaites que, toujours et partout, nous nous cherchons pour survivre. Tour à tour emportée ou minimaliste sa prose est un scalpel qui découpe, défait, charcute. Avec un suprême doigté.
Hélène Frédérick est née au Québec en 1976.
Installée à Paris depuis 2006, elle signe là son premier roman.
Pierre Ouellet est né à Québec en 1950. Poète, romancier, essayiste, il a publié une quarantaine de livres et fait paraître une quinzaine d’ouvrages collectifs. Il a reçu le Prix littéraire du Gouverneur général dans la catégorie essai à deux reprises, pour « À force de voir ». « Histoire de regards », paru en 2005, et « Hors-temps ». « Poétique de la posthistoire », publié en 2008, le prix Spirale Eva-Le-Grand pour « Où suis-je ? Paroles des Égarés », publié en 2010, le Grand Prix Québecor du Festival international de la poésie pour « Dépositions », paru en 2007 et le prix Ringuet pour « Légende dorée », publié en 1997. Le gouvernement du Québec lui a décerné en 2015 le prix Athanase-David pour l’ensemble de son œuvre.
Après, notamment, Dernière mode familiale (2000) et Chants populaires (2007), Opéradiques est le septième livre de Philippe Beck aux éditions Flammarion. Une fiction poétique, Merlin Deux Fois, est à paraître chez le même éditeur.

Larry Tremblay a publié une trentaine de livres. Ses œuvres théâtrales, produites dans de nombreux pays, ont été maintes fois récompensées, certaines comme The Dragonfly of Chicoutimi et Le ventriloque font figure de classiques. Son roman Le Christ obèse a été finaliste au Prix littéraire des collégiens. L’orangeraie – désormais un incontournable de nos lettres – a notamment remporté le Prix des libraires du Québec et le Prix littéraire des collégiens, en plus d’être publié à ce jour dans une dizaine de pays et d’avoir été adapté au théâtre.

 

 

Diane-Ischa Ross publie depuis plus de vingt ans poèmes, essais, articles et récits. Son écriture rejoint tantôt l’art pictural (Dans un coffret de silence, 1986), tantôt la musique (In memoriam, 1991), tantôt le théâtre (Un cœur sous la cendre, 1997) et continue d’être diffusée en revues. Elle a fait paraître chez Triptyque Ces yeux mis pour des chaînes (2003, prix Rina-Lasnier 2006), Fors le silence (2006, finaliste du prix Alain-Grandbois 2007), noir blanc nabis (2009), ainsi que Disparaître et l’été (2012). Diane-Ischa Ross publie depuis plus de vingt ans poèmes,
Michaël Trahan est né en 1984. Il a grandi à Acton Vale, en Montérégie, avant de s’établir à Montréal au début des années deux mille. En 2011, il a complété un mémoire de maîtrise sur la réception de l’œuvre du marquis de Sade dans la France de l’entre-deux-guerres. Ses recherches doctorales portent sur les limites du lisible dans le champ poétique français contemporain. Il travaille aussi à l’écriture d’un roman, Le principe d’une destruction parfaite.
Alexandre L’Archevêque est docteur en psychologie. Clinicien, il enseigne à l’Université du Québec à Montréal ainsi qu’à l’Université de Montréal. Ses intérêts en recherche et en création portent sur la destructivité – plus particulièrement la violence homicidaire telle qu’elle se retrouve dans la psychopathie et la perversion – de même que sur la phénoménologie de la psychose. AU NOROÎT, il a fait paraître «les mouches la viande» (2010) et «Morts du ciel» (2007, collection « Initiale »).
Filippo Palumbo est chercheur associé à la Chaire de recherche en esthétique et poétique ( UQAM ). Parmi ses contributions récentes : «Le problème du gnosticisme» ( Trahir ) ; «Le décalage de l'âme : nihilisme et schizophrénie» ( Trahir ), «Descente dans l'imagination créatrice» ( Spirale ), «Les héritiers déshérités» ( Phares ) ; «Thérapeutique de la réfutation dans le Parménide de Platon»  ( Phares ).
Madeleine Ouellette-Michalska a signé des essais percutants ainsi que plusieurs romans dont les best-sellers La maison Trestler (Québe c Amé r ique , 1984 ; Bibliothèque québécoise, 1995) et L’été de l’île de Grâce (Québec Amérique, 1993 et 1995 ; Typo, 2002). Elle a reçu de nombreux prix littéraires : prix France- Québec, Prix du Gouverneur général, prix Molson de l’Académie canadienne- f rançai se, pr ix Arthur-Buies, Médaille d’or de la Renaissance française. Journaliste indépendante pour L’Actualité, Châtelaine, Le Devoir, Perspectives, elle a enseigné à l’Université de Montréal.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Oeuvres 2 Le gai savoir - NIETZSCHE FRIEDRICH - 9782070117222
    Oeuvres 2 Le gai savoir NIETZSCHE FRIEDRICH 124,95 $
  2. Couverture du livre Goûteuse d'Hitler (La) - Postorino Rosella - 9782226401854
    Goûteuse d'Hitler (La) Postorino Rosella 34,95 $
  3. Couverture du livre Gratitudes (Les) - VIGAN DELPHINE DE - 9782709663960
    Gratitudes (Les) VIGAN DELPHINE DE 24,95 $
  4. Couverture du livre Deux soeurs - FOENKINOS DAVID - 9782072841842 version électronique disponible
    Deux soeurs FOENKINOS DAVID 27,95 $
  5. Couverture du livre Arbre-monde (L') - POWERS RICHARD - 9782749158273
    Arbre-monde (L') POWERS RICHARD 37,95 $
Nos événements littéraires
  • 23-04-2019 Sant Jordi à la librairie Gallimard

    Du 19 au 28 avril, découvrez à la librairie Gallimard de Montréal une vaste sélection de littérature catalane présentée aux côtés de la littérature québécoise. Et le 23 avril, pour fêter la journée mondiale du livre et du droit d’auteur, passez y chercher votre rose rouge ! suite

  • 26-04-2019 Causerie // Ce qui se trame

    Vendredi 26 avril à 18h, nous vous convions à une rencontre avec Brigitte Haentjens, Mélanie Dumont, Angelo Barsetti, Francis Ducharme et Anne-Marie Cadieux autour du livre Ce qui se trame aux éditons du passage. suite

Club de lecture
Espace jeunesse
Service aux institutions

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2019 - Gallimard Montréal