🔎 suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Philosophie  / Le temps du credit

Le temps du credit

Épuisé
Ce titre n’est plus disponible. Nous ne pourrons plus vous l’obtenir.

Éditeur : DESCLEE DE BROUWER Collection : PHILOSOPHIE Date de parution : 21 avril 2002 Rayon : PHILOSOPHIE Format : Broché EAN13 / ISBN :

9782220050737

Couverture du livre Le temps du credit - REY JEAN-MICHEL - 9782220050737
feuilleter
Ce qu’en dit l’éditeur
Nous vivons sans le savoir les contrecoups d’un grand traumatisme : celui de la Banqueroute de 1720, qui vit à la fois l’instauration du crédit public en France et sa destruction, l’invention du papier-monnaie et sa ruine. Cette histoire, qui s’est répétée avec l’épisode des assignats sous la Révolution française, a été maintes fois réécrite, par les historiens – Michelet, Quinet -, les philosophes – Montesquieu, Hume, Burke, Destutt de Tracy, Nietzsche –, et les écrivains – Marivaux, Alexandre Dumas, Goethe, Melville, Musil. >BR>Cet événement majeur excède donc les cadres de la stricte économie politique. Tout se passe en effet comme si c’était le régime même du sens qui se trouvait là ébranlé, ou plutôt comme si le crédit devenait, à partir de cette crise historique, le moteur paradoxal des sociétés modernes. Or, nous sommes, avec ce terme équivoque, constamment renvoyés du domaine financier ou économique au domaine moral ou politique. Remède et poison, le crédit a tous les vices et toutes les vertus. Ouvrant la modernité, il dérègle la mesure du temps : la confiance aveugle placée dans l’avenir, obligeant le futur à faire effraction dans le présent, fonde et fragilise à la fois le nouvel ordre. Evoquer le crédit, ce temps qu’il ouvre et qui est nôtre, c’est aussi aborder la question des « valeurs » en général et de leur fragilité. Parmi celles-ci, puisque la crise touche au principe même du fiduciaire, ce sont les divers usages du « papier » qui sont remis en question. Les écrivains se sont donc emparés de cette notion, où se joue désormais l’essence de leur art. Les écouter et les prendre au sérieux peut nous aider à mieux saisir les ressorts de cette « confiance » dont on espère, encore et toujours, le retour. Jean-Michel Rey enseigne la philosophie et l’esthétique à l’Université Paris VIII. Il a publié depuis 1971 une dizaine de livres sur Nietzsche (L’enjeu des signes, Le Seuil, 1971), sur Freud (Parcours de Freud, Galilée, 1974), sur Kafka (Quelqu’un danse, Presses Universitaires de Lille, 1985), sur Péguy (Colère de Péguy, Hachette, 1987), sur Valéry…
Biographie
Jean-Michel Rey est professeur émérite à l’université de Paris-VIII. Il est l’auteur de plusieurs essais sur Nietzsche, Freud, Kafka, Péguy, Artaud, Valéry, Quinet. Derniers ouvrages parus : La Part de l’autre, PUF, 1998 ; Le Temps du crédit, Desclée de Brouwer, 2002 ; Les Promesses de l’œuvre. Artaud, Nietzsche, Simone Weil, Desclée de Brouwer, 2003 ; Paul ou les ambiguïtés, Éditions de l’Olivier, collection « penser/rêver », 2008.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Dictionnaire amoureux de Montaigne - Comte-Sponville André - 9782259277891
    Dictionnaire amoureux de Montaigne Comte-Sponville André 48,95 $
  2. Couverture du livre Condition de l'homme moderne - ARENDT HANNAH - 9782253101321
    Condition de l'homme moderne ARENDT HANNAH 15,95 $
  3. Couverture du livre Ci-gît l'amer: guérir du ressentiment - FLEURY CYNTHIA - 9782072858550 version électronique disponible
    Ci-gît l'amer: guérir du ressentiment FLEURY CYNTHIA 39,95 $
  4. Couverture du livre Spinoza - Suhamy Ariel - 9782204121675
    Spinoza Suhamy Ariel 26,95 $
  5. Couverture du livre Traité des premières vérités - Buffier Claude - 9782711629657
    Traité des premières vérités Buffier Claude 62,95 $


© 2001-2021 - Gallimard Montréal