🔎 suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Last of the Atlases - Chapter 13

Last of the Atlases - Chapter 13

,

À télécharger
À télécharger

Éditeur : Europe Comics Collection : Dupuis "Grand Public" Date de parution : 12 novembre 2020 EAN13 / ISBN :

9791032811351

Couverture du livre Last of the Atlases - Chapter 13 - Vehlmann Fabien - 9791032811351
feuilleter
agrandir
À télécharger
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Birds wasting away in a national park, refusing to migrate. Identical geometric markings on the wings of completely different insect species. A pillar of dust in the desert. A small-time hood travels to India's shipbreaking yards in search of a giant nuclear-powered construction robot. A big-time crime boss makes a killing off the Algerian Revolution, in a world where it happened fifteen years later than in our own. "A good story," insists reporter Françoise Halfort, visited abruptly by a post-menopausal pregnancy, "is one that draws unexpected connections between seemingly unconnected events." Four star creators join talents on a vast canvas that takes in the entire French 20th century.
Biographie
Fabien Vehlmann est né le 30 janvier 1972 à Mont-de-Marsan, dans les Landes. (Il en gardera l'amour des arbres tordus par le vent.) Trois ans plus tard, il déménage en Savoie, où il passe une enfance "vraiment chouette", un harmonieux dosage entre introversion — il adore inventer des jeux tout seul — et sociabilité — il adore retrouver ses potes. "J'ai eu de la chance, mes parents m'ont laissé jouer, au lieu de me faire bosser dès la maternelle." Vers 6 ans, il attaque la bande dessinée et remplit ses cases de dessins genre "sténo". Il se découvre aussi un don d'amuseur public, qu'il se croit obligé d'entretenir jusqu'au moment où il comprend qu'il a aussi le droit d'être triste. Cela nous vaut (peut-être) les moments les plus touchants de "Samedi et Dimanche". Quand, par exemple, entre deux rigolades, Samedi se chope le blues ; il n'est plus qu'un pauvre petit chiffon qui veut "tomber ici et puis rester tout mou sur le sol, et puis pleurer". Arrivé à la fin du lycée, Vehlmann se dit que la BD n'est pas une orientation professionnelle raisonnable. Il entre à l'école supérieure de commerce de Nantes, navigue dans le marketing des jouets, et sort diplômé en 1995. Objecteur de conscience, il se retrouve administrateur d'une troupe de théâtre. "C'était comme être planté au milieu d'une pâtisserie sans pouvoir manger les gâteaux : je ne vivais que les aspects chiants de la création !" Malgré tout, il tourne deux ou trois courts-métrages avec les comédiens et s'essaie à la radio dans une station locale, avec des sketches qui font bien marrer le technicien — c'est toujours ça. En 1996, ‘Spirou' organise un concours d'écriture de scénarios. Il faut envoyer quatre pages, il en tartine quarante... c'est beaucoup trop ! Il envoie donc ses pages en marge du concours. Il reçoit une réponse mitigée – "Peut mieux faire" — qui le galvanise parce que c'est une réponse quand même. En vue de "mieux faire", il attaque une autre BD qu'il renvoie au même ‘Spirou'. Réponse : "C'est toujours pas ça." "Là, j'ai morflé : je me voyais déjà en haut de l'affiche !" Le jeune homme fait alors fait un pari : au lieu de chercher du boulot dans le commerce, il va rester chez ses parents pendant un an pour écrire de la BD. "J'ai eu du pot, mes parents ont accepté. J'ai toujours eu beaucoup de chance, je tiens à le dire." Cette fois, ‘Spirou' est content et achète ses pages. Après, tout s'enchaîne : il sort, avec Denis Bodart, l'album qui va le lancer, le premier de la série "Green Manor" (Dupuis, 2001), et rencontre Gwen de Bonneval à l'atelier des Vosges. Gwen a inventé deux bestioles en forme de lézard dont il ne sait pas trop quoi faire. Les deux auteurs s'associent, et voilà comment, en 2001, naît l'excellente série philosophico-humoristique "Samedi et Dimanche" (Dargaud, "Poisson Pilote"). En 2002, Vehlmann s'attaque au "Marquis d'Anaon" (Dargaud), une série beaucoup plus noire dessinée par Matthieu Bonhomme, et qui prouve la diversité de son talent. Pour Ralph Meyer, il scénarise ensuite "IAN" (Dargaud), sur le thème de l'intelligence artificielle. Dès 2004, Fabien Vehlmann reçoit le prix Jacques-Lob. En 2006, il entame la série à succès "Seuls" (Dupuis), mise en images par Bruno Gazzotti. Le premier tome est récompensé au festival d'Angoulême, dans la catégorie Jeunesse. La même année, il signe, avec Yoann, "Les Géants pétrifiés", premier one shot de la série "Une aventure de Spirou et Fantasio par..." (Dupuis). Il poursuit par ailleurs sa belle collaboration avec le dessinateur Frantz Duchazeau : "La nuit de l'Inca" (Dargaud, entre 2003 et 2006) ; "Les Cinq Conteurs de Bagdad" (Dargaud, 2006) ; "Dieu qui pue ; dieu qui pète" (2006, Milan). Suivra "Le Diable amoureux et autres films jamais tournés par Méliès" (Dargaud, 2010). Pendant quelque temps, il touche au cinéma ("Un monde à nous" [2006], réalisé par Frédéric Balekdjian) et au dessin animé (la série "Avez-vous déjà vu ?" [2006], produite par Alain Chabat et réalisée par Piano et Gark), mais il décide toutefois de consacrer l'essentiel de son temps à la bande dessinée, dans laquelle il affirme trouver beaucoup plus de liberté d'écriture que dans l'audiovisuel. En 2007, il travaille, avec le dessinateur Sean Phillips, sur le premier tome de la série "Sept" (Delcourt). En 2009, Vehlmann et Yoann deviennent les auteurs de la série culte "Spirou et Fantasio", succédant ainsi à Jean David Morvan et José-Luis Munuera. Un an plus tard sort le tome 51, "Alerte aux Zorkons" (Dupuis). En 2010, Vehlmann retrouve de Bonneval pour "Les Derniers Jours d'un immortel" (Futuropolis), un one shot de science-fiction. Avec les Kerascoët, il signe "Jolies ténèbres" (Dupuis, 2009) et "Voyage en Satanie" (Dargaud, 2011). Il écrit aussi une histoire de pirates, "L'Île aux cent mille morts" (Glénat, 2011). En 2012, il signe, avec le dessinateur Éric Sagot, le premier tome d'un diptyque, "Paco-les-Mains-Rouges" (Dargaud). Le tome 2 sort en 2017. Entre les nouveautés, il n'oublie pas ses séries : le tome 9 de "Seuls" (Dupuis) est sorti en 2015 ; et le 55e épisode de "Spirou et Fantasio (Dupuis)", en 2016. N'oublions pas, enfin, que Fabien Vehlmann est également impliqué dans la revue numérique ‘Professeur Cyclope'.
Gwen de Bonneval est né le 9 janvier 1973 à Nantes. Il travaille dans un premier temps pour la presse et l'édition jeunesse ainsi que la communication. En 1998, il rentre à l'Atelier des Vosges et se consacre plus assidûment à sa véritable passion : la bande dessinée. Avec Fabien Vehlmann au scénario, il réalise la série Samedi et Dimanche ainsi que Basile Bonjour en solo. Puis il monte l'Atelier du coin avec quelques amis (dont Matthieu Bonhomme, Stéphane Oiry et Hubert...). Il y dessine Monsieur Forme, scénarise Gilgamesh et Messire Guillaume (L'Esprit perdu a reçu le Prix Intergénérations au festival d'Angoulême 2010). C'est avec ses amis de l'atelier qu'il élabore le projet du magazine de bande dessinée jeunesse Capsule cosmique qui sera accueilli chez Milan et dont il sera le rédacteur en chef. Après avoir dirigé la collection de bande dessinée chez Sarbacane, il revient à ses activités d'auteur. Il dessine Les derniers jours d'un immortel (Prix du meilleur album de SF aux Utopiales 2010) écrit par son complice Fabien Vehlmann, et collabore avec Hervé Tanquerelle sur l'adaptation en bande dessinée des Racontars arctiques de Jörn Riel. En 2013, il publie le dernier volet de la série Bonneval Pacha, avec Hugues Micol (Dargaud). Il est aujourd'hui directeur éditorial du mensuel de bandes dessinées numériques : Professeur Cyclope, revue co-fondée avec les auteurs Brüno, Cyril Pedrosa, Hervé Tanquerelle et Fabien Vehlmann.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Soixante-quinze feuillets (Les): et autres manuscrits inédits - PROUST MARCEL - 9782072931710
    Soixante-quinze feuillets (Les): et autres manuscrits inédits PROUST MARCEL 35,95 $
  2. Couverture du livre Oeuvres complètes VIII Sonnets et autres poèmes - SHAKESPEARE WILLIAM - 9782072830174
    Oeuvres complètes VIII Sonnets et autres poèmes SHAKESPEARE WILLIAM 124,95 $
  3. Couverture du livre Leonard Cohen: sur un fil - GIRARD PHILIPPE - 9782203203976 version électronique disponible
    Leonard Cohen: sur un fil GIRARD PHILIPPE 38,95 $
  4. Couverture du livre Pour le bien de la Terre - Robert Louis - 9782897731670 version électronique disponible
    Pour le bien de la Terre Robert Louis 19,95 $
  5. Couverture du livre Musée, une histoire mondiale (Le) 2 L'ancrage européen, 1789-1850 - POMIAN KRZYSZTOF - 9782072924705
    Musée, une histoire mondiale (Le) 2 L'ancrage européen, 1789-1850 POMIAN KRZYSZTOF 66,95 $


© 2001-2021 - Gallimard Montréal