suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / L'Inconvénient. No. 73, Été 2018

L'Inconvénient. No. 73, Été 2018

Ducharme sans Ducharme

, , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : L’Inconvénient Date de parution : 27 juin 2018 EAN13 / ISBN :

9782924726167

Couverture du livre L'Inconvénient. No. 73, Été 2018 - ROY ALAIN - 9782924726167
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Lire Ducharme sans Ducharme, c’est à cela que le mystérieux écrivain convia son lectorat. Depuis sa mort en 2017, c’est un état de fait d’autant plus vrai. « Lire Ducharme sans Ducharme » pour la revue L’Inconvénient, c’est l’occasion de consacrer un numéro estival à revisiter l’héritage et l’œuvre de cet auteur à l’écriture « baroque et bigarrée, truffée de références savantes et populaires, de calembours, de virtuosités langagières aussitôt annulées par des maladresses délibérées. » En peinture, découvrez l’œuvre de Trevor Kiernander. Lisez aussi un extrait du prochain roman de Ying Chen « où Irène Curie croise des Japonais décédés sous le rayonnement des bombes. » Ensuite, Georges Privet discute des échanges créatifs entre cinéma et nouvelles expériences immersives. Sylvain David, lui, offre un tour d’horizon de polars internationaux au petit écran, puis Stanley Péan livre la première partie d’un essai sur le jazz et la condition des Noirs aux États-Unis.
Biographie
Alain Roy est prêtre du diocèse de Montréal. Animateur de retraites recherché et excellent communicateur, il a œuvré en milieu paroissial et auprès des jeunes. Il est actuellement directeur du Service de pastorale liturgique du diocèse de Montréal.
Patrick Nicol est né en 1964. Il a été deux fois lauréat du Grand Prix littéraire de la ville de Sherbrooke pour Les années confuses (1996) et La blonde de Patrick Nicol (2005). En 1997, il a gagné le prix Alfred-Desrochers pour Paul Martin est un homme mort.
Professeur de littérature québécoise à l’Université d’Ottawa, puis à l’UQAM et maintenant à l’Université McGill, Michel Biron a publié en 2000 L’Absence du maître, Saint-Denys Garneau, Ferron, Ducharme (prix Jean Éthier-Blais). Il est aussi le coauteur d’une magistrale Histoire de la littérature québécoise (Boréal, 2007 ; prix Gabrielle Roy et prix Jean Éthier-Blais).
Robert Lévesque est journaliste culturel et essayiste. Ses ouvrages sont publiés aux éditions Boréal, Liber et Lux.
Gilles McMillan a publié un essai et des articles sur Réjean Ducharme (L’Hexagone, 1995, Conjonctures, 1997), abandonné son doctorat et son analyse avant d’écrire des lettres d’amour (non publiables) à sa coiffeuse. Il colla­bore à diverses revues depuis quelques années et gagne (mal) sa vie comme rédacteur et réviseur linguistique pigiste.
Ying Chen est née à Shanghai en 1961. Elle s’est installée à Montréal en 1989. Son roman L’Ingratitude, en lice pour le Femina 1995, a obtenu cette même année le Prix Québec-Paris, et en 1996 le Grand Prix des lectrices de Elle Québec.Elle a écrit plusieurs autres romans, dont Immobile (1998), Le Champ dans la mer (2002), Querelle d’un squelette avec son double (2003) et Le Mangeur (2006).
Nouvelliste, romancier et critique littéraire (L’inconvénient, XYZ), David Dorais a obtenu un doctorat en langue et littérature françaises à l’Université McGill et une maîtrise en études littéraires à l’Université du Québec à Montréal. Professeur de français au cégep de Sorel-Tracy, il a également enseigné au cégep du Vieux Montréal, ainsi qu’à l’Université McGill et à l’Université du Québec à Montréal. Il a publié à L’instant même Les cinq saisons du moine (2004) et Le cabinet de curiosités (2010).
Thomas O. St-Pierre est l’auteur de deux romans, «Même ceux qui s’appellent Marcel» (2014) et «Charlotte ne sourit pas» (2016). Il a été pendant quelques années professeur de philosophie au collégial; il est désormais traducteur. Il habite à Québec.
Adolescent punk fasciné par la violence, guitariste de Banlieue Rouge, groupe-phare des années 1990, Sylvain David est aujourd’hui docteur en littérature et spécialiste de Cioran. Avec Faire violence, il dresse un début d'inventaire de ses jeunes années et des forces qui les ont agitées.
Né en Haïti et élevé à Jonquière, Stanley Péan est écrivain et journaliste. Il vit à Montréal.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Oeuvres 2 Le gai savoir - NIETZSCHE FRIEDRICH - 9782070117222
    Oeuvres 2 Le gai savoir NIETZSCHE FRIEDRICH 124,95 $
  2. Couverture du livre Goûteuse d'Hitler (La) - Postorino Rosella - 9782226401854
    Goûteuse d'Hitler (La) Postorino Rosella 34,95 $
  3. Couverture du livre Gratitudes (Les) - VIGAN DELPHINE DE - 9782709663960
    Gratitudes (Les) VIGAN DELPHINE DE 24,95 $
  4. Couverture du livre Deux soeurs - FOENKINOS DAVID - 9782072841842 version électronique disponible
    Deux soeurs FOENKINOS DAVID 27,95 $
  5. Couverture du livre Arbre-monde (L') - POWERS RICHARD - 9782749158273
    Arbre-monde (L') POWERS RICHARD 37,95 $
Nos événements littéraires
  • 23-04-2019 Sant Jordi à la librairie Gallimard

    Du 19 au 28 avril, découvrez à la librairie Gallimard de Montréal une vaste sélection de littérature catalane présentée aux côtés de la littérature québécoise. Et le 23 avril, pour fêter la journée mondiale du livre et du droit d’auteur, passez y chercher votre rose rouge ! suite

  • 26-04-2019 Causerie // Ce qui se trame

    Vendredi 26 avril à 18h, nous vous convions à une rencontre avec Brigitte Haentjens, Mélanie Dumont, Angelo Barsetti, Francis Ducharme et Anne-Marie Cadieux autour du livre Ce qui se trame aux éditons du passage. suite

Club de lecture
Espace jeunesse
Service aux institutions

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2019 - Gallimard Montréal