suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Littérature  / Littérature française  / Il faut beaucoup aimer les hommes

Il faut beaucoup aimer les hommes

Sur commande Disponibilite_info
Si disponible à Montréal, délai de 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et expédié dès réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, le délai sera de 4 à 7 semaines. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de 1 à 3 jours.

Éditeur : POL Date de parution : 09 septembre 2013 Rayon : LITTERATURE FRANCAISE Format : Broché EAN13 / ISBN :

9782818019245

Couverture du livre Il faut beaucoup aimer les hommes - DARRIEUSSECQ MARIE - 9782818019245
feuilleter
agrandir
Sur commande Disponibilite_info
Si disponible à Montréal, délai de 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et expédié dès réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, le délai sera de 4 à 7 semaines. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de 1 à 3 jours.

Ajouter au panier
papier
35,95 $
epub Cadenas Livre protégé par DRM, Cliquez ici pour plus d'info.
22,99 $
pdf Cadenas Livre protégé par DRM, Cliquez ici pour plus d'info.
22,99 $
Panier
À lire
« En effet… il faut beaucoup aimer les hommes pour accepter de n’être qu’un complément intermittent de leur vie, de devenir un corps en attente pris à l’envie, de voir jusqu’à son image réduite à néant. C’est le destin de Solange qui, 20 ans après Clèves, se laisse prendre dans les mailles dangereuses de l’amour-dépendance… Un livre, qui au-delà de cette exploration d’une histoire d’amour à sens unique, s’interroge sur le destin des couples mixtes dans une époque où tous les rapports à la couleur de la peau sont encore ambigus. »

extrait sélectionné

Elle l’a vu, lui et seulement lui. À une soirée chez George. La plupart des invités étaient là, mais elle a pénétré dans un champ magnétique. Une sphère d’air plus dense qui les excluait tous. Elle était silencieuse. Sa présence la rendait silencieuse et seule. La voix lui manquait : elle n’avait rien à dire. Un champ de forces irradiait de lui, palpable, éblouissant, le souffle d’une explosion fixe. Elle était traversée par une onde qui la désintégrait. Ses atomes étaient pulvérisés. Elle était suspendue et déjà elle voulait ça : la désintégration.

Ce qu’en dit l’éditeur
Une femme rencontre un homme. Coup de foudre. Il se trouve que l’homme est noir. « C’est quoi, un Noir ? Et d’abord, c’est de quelle couleur ? » La question que pose Jean Genet dans Les Nègres, cette femme va y être confrontée comme par surprise. Et c’est quoi, l’Afrique ? Elle essaie de se renseigner. Elle lit, elle pose des questions. C’est la Solange du précédent roman de Marie Darrieussecq, Clèves, elle a fait du chemin depuis son village natal, dans sa « tribu » à elle, où tout le monde était blanc.L’homme qu’elle aime est habité par une grande idée : il veut tourner un film adapté d’Au cœur des ténèbres de Conrad, sur place, au Congo. Solange va le suivre dans cette aventure, jusqu’au bout du monde : à la frontière du Cameroun et de la Guinée Équatoriale, au bord du fleuve Ntem, dans une sorte de « je ntem moi non plus ».Tous les romans de Marie Darrieussecq travaillent les stéréotypes : ce qu’on attend d’une femme, par exemple ou les phrases toutes faites autour du deuil, de la maternité, de la virginité... Dans Il faut beaucoup aimer les hommes cet homme noir et cette femme blanche se débattent dans l’avalanche de clichés qui entoure les couples qu’on dit « mixtes ». Le roman se passe aussi dans les milieux du cinéma, et sur les lieux d’un tournage chaotique, peut-être parce qu’on demande à un homme noir de jouer un certain rôle : d’être noir. Et on demande à une femme de se comporter de telle ou telle façon : d’être une femme.
Biographie
Née en 1969 à Bayonne, Marie Darrieussecq est écrivaine et psychanalyste. Ancienne élève de l’École normale supérieure et agrégée de lettres modernes, elle enseigne brièvement à l’université de Lille III puis publie son premier livre, Truismes (POL, 1996) qui fait l’événement. Elle a obtenu, en 2013, le prix Médicis pour son roman Il faut beaucoup aimer les hommes. Depuis 2001, Marie Darrieussecq est la marraine du réseau DES France, association d’aide et d’information aux victimes du Distilbène.
Du même auteur
Ce livre a été associé à la Vitrine : Une première sélection pour les prix littéraires…
Ce livre a été associé à la Vitrine : Les éditions P.O.L ont 30 ans
Ce livre a été associé à la Vitrine : P.O.L, Paul Otchakovsky-Laurens
Ce livre a été associé à la Vitrine : Des romans pour les Fêtes !
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Dîner à Montréal - BESSON PHILIPPE - 9782260053170
    Dîner à Montréal BESSON PHILIPPE 27,95 $
  2. Couverture du livre Femme aux cheveux roux (La) - PAMUK ORHAN - 9782072720048 version électronique disponible
    Femme aux cheveux roux (La) PAMUK ORHAN 35,95 $
  3. Couverture du livre Tous, sauf moi - Melandri Francesca - 9782072781711 version électronique disponible
    Tous, sauf moi Melandri Francesca 42,95 $
  4. Couverture du livre Venise à double tour - KAUFFMANN JEAN-PAUL - 9782849905845 version électronique disponible
    Venise à double tour KAUFFMANN JEAN-PAUL 42,95 $
  5. Couverture du livre Transparence - DUGAIN MARC - 9782072797033
    Transparence DUGAIN MARC 32,95 $
L’infolettre mensuelle de la librairie Gallimard de Montréal vous donne accès à une vaste sélection de nouveautés, de choix de livres thématiques sélectionnés par vos libraires et vous informe des prochains événements à venir.
Nos événements littéraires
  • 26-08-2019 Lancement // Philosophie du hip hop de Jérémy McEwen

    Les éditions XYZ vous invitent au lancement de l'essai Philosophie du hip-hop de Jérémy McEwen le 26 août à 17h. Une causerie entre Jérémy McEwen et Webster, animée par Dominic Tardif à 18h. suite

  • 28-08-2019 Lancement // La terreur et le sublime de Ollivier Dyens

    Les Éditions XYZ vous invitent au lancement de l'essai La terreur et le sublime de Ollivier Dyens le mercredi 28 août à 17h. Une causerie entre Ollivier Dyens et Marcello Vitali-Rosati, animée par Catherine Mathys se tiendra à 18h suite

Club de lecture
Espace jeunesse
Service aux institutions

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2019 - Gallimard Montréal