🔎 suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Littérature  / SF/ Fantastique  / Furtifs (Les)

Furtifs (Les)

Disponible sur commande
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Éditeur : LA VOLTE Date de parution : 18 mai 2019 Rayon : FANTASTIQUE/SF Format : Broché EAN13 / ISBN :

9782370490742

Couverture du livre Furtifs (Les) - DAMASIO ALAIN - 9782370490742
feuilleter
agrandir
Disponible sur commande
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

À lire
« Il aura fallu attendre près de 15 ans entre le cultissime La horde du contrevent et le nouveau culte que s'apprête à propager Les furtifs. Est-il vraiment besoin de spécifier que le jeu en valait la chandelle? En vérité la chandelle est un phare et son puissant faisceau ne se contente pas de projeter quelques jeux d'ombres sur une paroi rocheuse pour quelques inconscients; il éclaire de nouveaux horizons. Si Damasio est considéré (à raison) comme un maître par autant de lecteurs chevronnés, même si son œuvre ne compte que trois romans et une poignée d'excellentes nouvelles, c'est que tout ce qu'il tisse a l'étoffe du chef-d’œuvre longuement mûrit dans le silence de l'isolement. Les furtifs vient donc compléter le triumvirat romanesque qui règne sans partage sur la SF française (mondiale? Oui, allons-y, mondiale!). Empruntant à la densité philosophique et politique de La zone du dehors et en y insufflant une bonne dose de maturation, Les furtifs moissonne aussi du côté épique et de l'éloge de la camaraderie qui font tout le sel de La horde du contrevent. Le neuf y abonde, que ce soit dans les idées, dans la vivacité de la langue et de ses jeux ou encore dans la typographie. L’exercice du synopsis serait ici vain puisqu'une bonne part du plaisir que recèlent les œuvres de Damasio se trouve dans l'habile déroulé d'une découverte, la rencontre bouleversante avec un livre-monde, un univers en mouvement qui agite les lecteurs qui ont trop souvent tendance à suivre la voie confortable de la lie se déposant au fond des plus ou moins grands crus. Disons cependant, pour les plus insistants d'entre vous que Les furtifs nous fait graviter autour de la quête d'un père et d'une mère pour retrouver leur fille, nous entraîne dans un futur près de notre présent de 20 ans où les villes sont entièrement privatisées et qu'il imagine la rencontre des humains avec une forme de vie jusque-là ignorée. Il est aussi un hommage à toutes les luttes, aux insoumis qui cherchent encore d'autres façons de vivre dans un monde toujours plus uniforme, égoïste, paresseux et figé. Dérouillez-vous, décarcassez-vous, désencancannez-vous; lisez Les furtifs! »

extrait sélectionné

On peut couper en deux un arbre qui a fait repousser ses bourgeons et ses feuilles deux cent cinquante printemps de suite avec une tronçonneuse à essence et en huit minutes. On peut abattre un jaguar qui court à 90 km/h dans une savane en un dixième de seconde et avec une seule balle. Qu'est-ce que ça prouve de nous? Qu'on sait stopper le mouvement? Qu'à défaut d'être vivants, nous voudrions nous prouver qu'on sait donner la mort? Je voudrais rester dans ce Centre non pas vingt-quatre heures mais six mois. Juste à les écouter courir et pétiller, faire piailler la matière et la réinventer, se parler avec un langage que je finirais par deviner. Les écouter encore métaboliser le bois et ramener sans cesse à la vie, en l'ingérant comme ils le font, ce qu'on a scié, émietté et recollé pour en faire des planches plates et de la paperasse de notre putain de race. Je voudrais contempler leur monde avec mes oreilles en fleur aussi longtemps que je puisse – jusqu'à ce qu'y pousse un fruit qui m'éveille et fasse enfin chair pour moi.

Ce qu’en dit l’éditeur
AVERTISSEMENT DE L’ÉDITEUR : Alain Damasio et l’éditeur ont créé une police exclusive par laquelle des personnages sont désignés dans le texte. Il est donc fortement recommandé d’utiliser la « police de l’éditeur » (ou « police d’origine ») dans les paramètres de texte de votre logiciel de lecture. Ils sont là parmi nous, jamais où tu regardes, à circuler dans les angles morts de la vision humaine. On les appelle les furtifs. Des fantômes ? Plutôt l’exact inverse : des êtres de chair et de sons, à la vitalité hors norme, qui métabolisent dans leur trajet aussi bien pierre, déchet, animal ou plante pour alimenter leurs métamorphoses incessantes. Lorca Varèse, sociologue pour communes autogérées, et sa femme Sahar, proferrante dans la rue pour les enfants que l’éducation nationale, en faillite, a abandonnés, ont vu leur couple brisé par la disparition de leur fille unique de quatre ans, Tishka – volatisée un matin, inexplicablement. Sahar ne parvient pas à faire son deuil alors que Lorca, convaincu que sa fille est partie avec les furtifs, intègre une unité clandestine de l’armée chargée de chasser ces animaux extraordinaires. Là, il va découvrir que ceux-ci naissent d’une mélodie fondamentale, le frisson, et ne peuvent être vus sans être aussitôt pétrifiés. Peu à peu il apprendra à apprivoiser leur puissance de vie et, ainsi, à la faire sienne. Les Furtifs vous plonge dans un futur proche et fluide où le technococon a affiné ses prises sur nos existences. Une bague interface nos rapports au monde en offrant à chaque individu son alter ego numérique, sous forme d’IA personnalisée, où viennent se concentrer nos besoins vampirisés d’écoute et d’échanges. Partout où cela s’avérait rentable, les villes ont été rachetées par des multinationales pour être gérées en zones standard, premium et privilège selon le forfait citoyen dont vous vous acquittez. La bague au doigt, vous êtes tout à fait libres et parfaitement tracés, soumis au régime d’auto-aliénation consentant propre au raffinement du capitalisme cognitif.
Biographie
Alain Damasio écrit peu, par exigence.
La Zone du Dehors a été récompensé par le prix du Roman européen Utopiales 2007. Son deuxième roman, La Horde du Contrevent, succès éditorial, critique et public, est déjà un classique des littératures de l'imaginaire.
Du même auteur
Ce livre a été associé à la Vitrine : ++ Le choix des libraires ++
Ce livre a été associé à la Vitrine :
Ce livre a été associé à la Vitrine : Intelligence artificielle
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Anomalie (L') - Le Tellier Hervé - 9782072895098 version électronique disponible
    Anomalie (L') Le Tellier Hervé 37,95 $
  2. Couverture du livre Familia grande (La) - Kouchner Camille - 9782021472660
    Familia grande (La) Kouchner Camille 36,95 $
  3. Couverture du livre Villes de papier (Les) - Fortier Dominique - 9782896944699
    Villes de papier (Les) Fortier Dominique 15,95 $
  4. Couverture du livre Mémoire est une corde de bois d'allumage (La) - Pinette Benoit - 9782924898918 version électronique disponible
    Mémoire est une corde de bois d'allumage (La) Pinette Benoit 19,95 $
  5. Couverture du livre Reconstruction du paradis (La) - LALONDE ROBERT - 9782764626559 version électronique disponible
    Reconstruction du paradis (La) LALONDE ROBERT 19,95 $


© 2001-2021 - Gallimard Montréal