suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Philosophie  / Enracinement ou Prélude à une déclaration des devoirs envers

Enracinement ou Prélude à une déclaration des devoirs envers

l'être humain (L')

Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Éditeur : FLAMMARION Collection : Champs. Classiques Date de parution : 06 janvier 2015 Rayon : PHILOSOPHIE Format : Poche EAN13 / ISBN :

9782081295865

Couverture du livre Enracinement ou Prélude à une déclaration des devoirs envers - WEIL SIMONE - 9782081295865
feuilleter
agrandir
Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Ajouter au panier
papier
21,95 $
epub Cadenas Livre protégé par DRM, Cliquez ici pour plus d'info.
17,99 $
pdf Cadenas Livre protégé par DRM, Cliquez ici pour plus d'info.
17,99 $
Panier
Ce qu’en dit l’éditeur
En 1943, alors qu’elle a rejoint, à Londres, le commissariat à l’Intérieur de la France combattante, Simone Weil écrit ce qui sera sa dernière œuvre. Sa mort prématurée quelques mois plus tard met fin brutalement à la rédaction de ce texte majeur par lequel elle entendait apporter sa contribution à la France d’après-guerre. Prélude à la nouvelle Déclaration des droits de l’homme souhaitée par le général de Gaulle, essai sur les causes du déracinement du peuple français et sur les conditions de sa renaissance, méditation sur la force et sur l’obéissance, L’Enracinement est aussi le testament spirituel de Simone Weil. Selon Albert Camus, qui l’édita pour la première fois en 1949, ce livre « d’une audace parfois terrible, impitoyable et en même temps admirablement mesuré, d’un christianisme authentique et très pur, est une leçon souvent amère, mais d’une rare élévation de pensée ».
Biographie
Simone Adolphine Weil est une philosophe française, sœur du mathématicien André Weil. En 1924-1925, elle suit les cours du philosophe René Le Senne au lycée Victor-Duruy, à Paris, et obtient, au mois de juin 1925, le baccalauréat de philosophie (selon la dénomination en vigueur à cette époque-là). Elle a alors seize ans. En octobre 1925, elle entre au lycée Henri-IV, où elle va passer trois ans. Elle entre à l’École normale supérieure en 1928. Elle obtient son agrégation de philosophie en 1931 et commence une carrière d’enseignante dans divers lycées. Communiste anti-stalinienne, elle participe à partir de 1932 au Cercle communiste démocratique de Boris Souvarine, qu’elle a connu par l’intermédiaire de Nicolas Lazarévitch. Elle passe quelques semaines en Allemagne, au cours de l'été 1932, dans le but de comprendre les raisons de la montée en puissance du fascisme. À son retour, avec beaucoup de lucidité, elle exprime dans plusieurs articles ce qui risquait de survenir. Abandonnant provisoirement sa carrière d'enseignante, en 1934-1935, elle est ouvrière sur presse chez Alstom, puis elle travaille à la chaîne aux établissements Carnaud et Forges de Basse-Indre, à Boulogne-Billancourt, et chez Renault, jusqu'au mois d'août 1935. Elle note ses impressions dans son Journal d'usine. Simone Weil se rapproche peu à peu du christianisme. Elle éprouve la présence du Christ, à partir de l'année 1938, et entre en contact avec des prêtres et des religieux, afin de leur poser des questions sur la foi de l'Église catholique. En 1942, elle emmène ses parents en sécurité aux États-Unis, mais, refusant un statut qu’elle ressent comme trop confortable en ces temps de tempêtes, elle fait tout pour se rendre en Grande-Bretagne et travaille comme rédactrice dans les services de la France libre. Elle démissionne de l'organisation du général de Gaulle en juillet 1943. Atteinte de tuberculose, elle meurt d'un arrêt cardiaque au sanatorium d'Ashford, le 24 août 1943, à l'âge de 34 ans.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Liberté d'être libre (La) - ARENDT HANNAH - 9782228923569 version électronique disponible
    Liberté d'être libre (La) ARENDT HANNAH 14,50 $
  2. Couverture du livre De la nature - Lucrèce - 9782251449333
    De la nature Lucrèce 39,95 $
  3. Couverture du livre La pensée écologique - Morton Timothy - 9782843048418 version électronique disponible
    La pensée écologique Morton Timothy 34,95 $
  4. Couverture du livre Création et anarchie : L'oeuvre à l'âge de la religion capitalist - AGAMBEN GIORGIO - 9782743645786 version électronique disponible
    Création et anarchie : L'oeuvre à l'âge de la religion capitalist AGAMBEN GIORGIO 26,95 $
  5. Couverture du livre Morales espiègles - SERRES MICHEL - 9782746518834 version électronique disponible
    Morales espiègles SERRES MICHEL 12,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2020 - Gallimard Montréal