🔎 suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Philosophie  / Embarras de l'identité (Les)

Embarras de l'identité (Les)

Disponible en librairie
Nous vous expédierons votre commande dès son traitement (week-ends et jours fériés exclus). Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de 1 à 3 jours.

Éditeur : GALLIMARD Collection : NRF ESSAIS Date de parution : 26 février 2013 Rayon : PHILOSOPHIE Format : Broché EAN13 / ISBN :

9782070139842

Couverture du livre Embarras de l'identité (Les) - DESCOMBES VINCENT - 9782070139842
feuilleter
agrandir
Disponible en librairie
Nous vous expédierons votre commande dès son traitement (week-ends et jours fériés exclus). Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de 1 à 3 jours.

Ajouter au panier
papier
41,95 $
pdf Livre protégé par DRM, Cliquez ici pour plus d'info.
28,99 $
epub Livre protégé par DRM, Cliquez ici pour plus d'info.
28,99 $
Panier
À lire
« S'il est une notion investie de toutes parts par la pensée et par l'action, c'est bien celle d'identité. Celle-ci se décline au singulier et au pluriel en une kyrielle d'acceptions qui, à la longue, donne le tournis tant à l'intellectuel qu'au citoyen. En philosophe analytique soucieux de précision, Vincent Descombes interroge les fondements et la signification des concepts, il coupe court aux usages abusifs qui tendent à attribuer de l'identité à tout et son contraire. En philosophe politique épris de tolérance, il établit les contours d'un concept d'identité collective qui puisse désamorcer les conflits par trop tranchés entre clans ennemis sans évacuer le commun de la condition humaine. »

extrait sélectionné

Le passage du moi au nous n'est pas forcément l'indice d'une enflure de l'idée que l'individu se fait de lui-même. Ce peut être au contraire une manière pour lui de se rétablir dans sa condition humaine et de reprendre pied sur terre en revendiquant son individuation, à laquelle il n'a eu aucune part, comme une condition qu'il reconnaît à toute satisfaction de lui-même. Dès lors, le mot identité a ici pour fonction d'opérer un retournement sémantique. L'individu se définit en déclarant ce qui, à ses yeux, fait partie de son identité. Mais ce qui fait partie de son identité, c'est cela dont lui-même fait partie.

Ce qu’en dit l’éditeur
L'identité, dans les acceptions que ce terme revêt aujourd'hui, est une véritable énigme lexicale : elle désigne tout autant l'objet de contrôles sécuritaires policiers, un retour à la religion de ses parents, que, dans un guide touristique, la spécificité en voie de disparition d'un quartier. Reprenons. 'Qui suis-je?', 'Qui sommes-nous?', ce sont là ce qu'on appelle précisément des 'questions d'identité'. Nous comprenons spontanément de quoi il retourne parce que nous disposons d'un modèle : connaître l'identité de quelqu'un, c'est savoir comment il s'appelle. Toutefois, lorsque la question de l'identité est posée à la première personne, mon intention n'est pas d'apprendre quels sont mes nom, prénoms et qualité, comme si je devais passer un 'contrôle d'identité'. Que signifie le mot dès lors qu'il est utilisé avec le possessif ('mon identité', 'notre identité') et qu'il ne désigne pas l'énoncé d'un état civil? Jadis le mot voulait dire exclusivement qu'il n'y a qu'une seule et même chose là où on aurait pu penser qu'il y en avait deux. Or, depuis quelques dizaines d'années, le mot a revêtu une signification autre, à savoir qu'il y a une chose ou un être qui possèdent la vertu d'être singulièrement eux-mêmes. Ainsi, que des guerres puissent éclater pour des questions qui ne relèvent pas strictement des intérêts matériels bien compris des antagonistes, nul ne saurait s'en étonner, sinon ceux qui nourrissent une conception utilitariste étriquée de l'être humain. En revanche, pourquoi est-ce le mot 'identité' qui se trouve désormais chargé de signifier l'enjeu et l'objet de tels conflits? Tel est donc le point précis soulevé par Vincent Descombes : dans tout cela, que vient faire le mot 'identité'? Et que reste-t-il du concept d'identité?
Biographie
Vincent Descombes est directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales. Il a notamment publié Philosophie par gros temps (Minuit, 1989), Les Institutions du sens (Minuit, 1996), Le Complément de sujet (Gallimard, 2004).
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Le deuxieme sexe I - BEAUVOIR SIMONE DE - 9782070323517 version électronique disponible
    Le deuxieme sexe I BEAUVOIR SIMONE DE 19,95 $
  2. Couverture du livre Arendt et Heidegger - FAYE EMMANUEL - 9782226451385
    Arendt et Heidegger FAYE EMMANUEL 22,95 $
  3. Couverture du livre Qu'est-ce qu'une vie bonne ? - BUTLER JUDITH - 9782743649975
    Qu'est-ce qu'une vie bonne ? BUTLER JUDITH 13,50 $
  4. Couverture du livre Vivre ! : dans un monde imprevisible - Lenoir Frédéric - 9782213717609
    Vivre ! : dans un monde imprevisible Lenoir Frédéric 22,95 $
  5. Couverture du livre Oeuvres complètes (Nouvelle édition revue et corrigée) - PLATON - 9782081512580 version électronique disponible
    Oeuvres complètes (Nouvelle édition revue et corrigée) PLATON 94,95 $


© 2001-2020 - Gallimard Montréal