suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Littérature  / Littérature française  / Cahiers de jeunesse

Cahiers de jeunesse

1926-1930

Sur commande Disponibilite_info
Ce titre est disponible à Montréal. Nous le recevrons dans les 5 jours (week-end et jours fériés exclus) et vous l'expédierons dès sa réception. Le délai de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec le délai habituel est de un à trois jours.

Éditeur : GALLIMARD Collection : BLANCHE Date de parution : 06 mai 2008 Rayon : LITTERATURE FRANCAISE Format : Broché EAN13 / ISBN :

9782070120420

Couverture du livre Cahiers de jeunesse - BEAUVOIR SIMONE DE - 9782070120420
feuilleter
agrandir
Sur commande Disponibilite_info
Ce titre est disponible à Montréal. Nous le recevrons dans les 5 jours (week-end et jours fériés exclus) et vous l'expédierons dès sa réception. Le délai de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec le délai habituel est de un à trois jours.

Ce qu’en dit l’éditeur
Cahiers de jeunesse 1926-1930 Comment devient-on soi ? Telle est la question que posent les Cahiers de jeunesse de Simone de Beauvoir. Quand ils commencent, en 1926, leur rédactrice a dix-huit ans et « Simone de Beauvoir », telle qu'elle deviendra célèbre, n'existe pas. Nous allons assister, de page en page, à sa naissance, en vertu de la métamorphose de mademoiselle de Beauvoir, jeune bourgeoise catholique du début du XXe siècle, en celle que ses amis appelleront le Castor, une femme libre. Il est rare d'assister sur le vif à une pareille « invention de soi ». « J'accepte la grande aventure d'être moi », écrit-elle, et cette phrase symbolise la difficile entreprise où elle se jette, courant tous les risques sans aide, avec sa prodigieuse vitalité et son ardent amour de la vie. En effet, ce n'est pas seulement comme femme qu'elle se cherche, c'est comme individu, et cela bien avant de faire la connaissance de Jean-Paul Sartre, en 1929. Quand nous tournons la dernière page, en 1930, un être nouveau existe, dont l'assurance et l'autonomie nous frappent : « Conscience de toute ma force... Étrange certitude que cette richesse sera reçue, que cette vie sera source où beaucoup puiseront. Certitude d'une vocation. » Sylvie Le Bon de Beauvoir
Biographie
Simone de Beauvoir a écrit des mémoires où elle nous donne elle-même à connaître sa vie, son œuvre. Quatre volumes ont paru de 1958 à 1972 : Mémoires d'une jeune fille rangée, La Force de l'âge, La Force des choses et Tout compte fait auxquels s'adjoint le récit de 1964, Une mort très douce. L'ampleur de l'entreprise autobiographique trouve sa justification, son sens, dans une contradiction essentielle à l'écrivain : choisir lui fut toujours impossible entre le bonheur de vivre et la nécessité d'écrire; d'une part la splendeur contingente, de l'autre la rigueur salvatrice. Faire de sa propre existence l'objet de son écriture, c'était en partie sortir de ce dilemme. Simone de Beauvoir est née à Paris le 9 janvier 1908. Elle fit ses études jusqu'au baccalauréat dans le très catholique cours Désir. Agrégée de philosophie en 1929, elle enseigna à Marseille, à Rouen et à Paris jusqu'en 1943. Quand prime le spirituel fut achevé bien avant la guerre de 1939, mais ne paraîtra qu'en 1979. C'est L'Invitée (1943) qu'on doit considérer comme son véritable début littéraire. Viennent ensuite Le Sang des autres (1945), Tous les hommes sont mortels (1946), Les Mandarins, roman qui lui vaut le prix Goncourt en 1954, Les Belles Images (1966) et La Femme rompue (1968). Outre le célèbre Deuxième sexe, paru en 1949, et devenu l'ouvrage de référence du mouvement féministe mondial, l'œuvre théorique de Simone de Beauvoir comprend de nombreux essais philosophiques ou polémiques, tels Pour une morale de l'ambiguïté (1947), Privilèges (1955, réédité dans la collection « Idées » sous le titre du premier article, Faut-il brûler Sade?) et La Vieillesse (1970). Elle a écrit, pour le théâtre, Les Bouches inutiles (1945) et a raconté certains de ses voyages dans L'Amérique au jour le jour (1948) et La Longue Marche (1957). Après la mort de Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir a publié La Cérémonie des adieux (1981) et les Lettres au Castor (1983) qui rassemblent une partie de l'abondante correspondance qu'elle reçut de lui. Jusqu'au jour de sa mort, le 14 avril 1986, elle a collaboré activement à la revue fondée par Sartre et elle-même, Les Temps modernes, et manifesté sous des formes diverses et innombrables sa solidarité avec le féminisme. Épistolière passionnée, elle a laissé de nombreuses correspondances dont certaines sont déjà publiées : Lettres à Sartre, Lettres à Nelson Algren, Correspondance croisée avec Jacques-Laurent Bost.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Sérotonine - HOUELLEBECQ MICHEL - 9782081471757 version électronique disponible
    Sérotonine HOUELLEBECQ MICHEL 34,95 $
  2. Couverture du livre Lambeau (Le) - Lançon Philippe - 9782072689079 version électronique disponible
    Lambeau (Le) Lançon Philippe 37,95 $
  3. Couverture du livre Leurs enfants après eux - Mathieu Nicolas - 9782330108717 version électronique disponible
    Leurs enfants après eux Mathieu Nicolas 39,95 $
  4. Couverture du livre Salina : les trois exils - Gaudé Laurent - 9782330109646 version électronique disponible
    Salina : les trois exils Gaudé Laurent 22,95 $
  5. Couverture du livre N'essuie jamais de larmes sans gants - GARDELL JONAS - 9782896943876 version électronique disponible
    N'essuie jamais de larmes sans gants GARDELL JONAS 22,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2019 - Gallimard Montréal