🔎 suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Revues et magazines  / Brèves littéraires. No. 85, 2012

Brèves littéraires. No. 85, 2012

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger
À télécharger

Éditeur : Société littéraire de Laval Collection : Brèves littéraires Date de parution : 27 novembre 2013 Rayon : MAGAZINES/REVUES EAN13 / ISBN :

9782924361009

Couverture du livre Brèves littéraires. No. 85,  2012 - VARIN CLAIRE - 9782924361009
feuilleter
agrandir
À télécharger
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Création littéraire lors d'activités produites par la Société littéraire de Laval. Textes des poètes invités et des lauréats du micro ouvert Gens de paroles. Prix de la Fondation lavalloise des lettres. Textes et recensions de publications littéraires des membres. Notices de l'artiste de la couverture, Françoise Belu, et des auteurs.
Biographie
Claire Varin détient un doctorat en lettres de l'Université de Montréal et a également étudié le journalisme. Elle a collaboré à diverses émissions à la radio de Radio-Canada et enseigné la littérature. Elle a effectué plusieurs séjours au Brésil et publié des ouvrages inspirés par l’ailleurs : Clarice Lispector. Rencontres brésiliennes (1987, 2007), Langues de feu (1990), Profession : Indien (1996) et Clairobscur à Rio (1998). On lui doit aussi le roman Désert désir (2001), prix de la Société des écrivains canadiens 2002, et le recueil de nouvelles Le carnaval des fêtes (2003). Avec La Mort de Peter Pan, son septième livre, elle poursuit une quête de sens, fortement marquée par le rapport avec l’étranger ainsi qu’avec l’étrange...
Fernand Ouellette est né à Montréal en 1930. Il a reçu le prix du Gouverneur général du Canada à trois reprises, le Prix David du gouvernement du Québec en 1987, le Prix Duvernay, le Prix Gilles-Corbeil, de la Fondation Émile-Nelligan, en 2002, le Prix Alain-Grandbois (2006) de l’Académie des lettres du Québec et sa Médaille annuelle en 2010, et quelques autres prix du Québec, de France, de Suisse et du Bénin. En 2008, il reçoit à Paris le Grand Prix international de poésie de langue française Léopold Sédar Senghor. Son oeuvre comprend une quarantaine de titres en poésie, roman et essai. A paru en 2009, après «L’Inoubliable» (en trois tomes), «L’Abrupt» en deux volumes, et en 2013 : «À l’extrême du temps». Il a publié en septembre 2015 : «Avancées vers l’invisible». AU NOROÎT, il a fait paraître «Où tu n'es plus, je ne suis nulle part» (2017), «En forme de trajet» (collection «Chemins de traverse», 1996) et «Depuis Novalis» (collection «Chemins de traverse», 1999). PHOTO de l'auteur: Gabor Szilasi
L’auteure s'investit depuis le début des années 1980 dans les communications, les manifestations publiques et la création: chanson, poésie, journalisme, animation enfance jeunesse, arts du livre. Elle a fait paraître au Québec une vingtaine d'oeuvres littéraires, dont des livres d'artistes et des recueils illustrés.
Annouchka Gravel Galouchko est écrivaine et peintre. Ses illustrations lui ont valu le prestigieux Prix du Gouverneur Général et le Prix international Korczak (IBBY).
Francine Allard a écrit plus d’une trentaine d’ouvrages pour un jeune public de tous âges dont quelques-uns ont été célébrés par la critique et soulignés par des organismes voués à la promotion de la littérature pour la jeunesse. On a qu’à se rappeler Deux petits ours au milieu de la tornade, Mon père, ce salaud, Le cri du silence (Vents d’Ouest) ; La dernière course de Mado Bélanger (Québec-Amérique) ou encore la collection Tante Imelda (HRW et Pierre Tisseyre). Paru chez Marcel Broquet, La nouvelle édition : J’ai tué Freud et il m’en veut encore. Une fleur entre deux pierres. L’heureux destin des fous.
Artiste engagée et ambassadrice littéraire pour l’organisme Eau Secours, la poète Nancy R. Lange a été lauréate en 2013 des Grands Prix littéraires le Nord et du Prix d’excellence de la ville de Saint-Jérôme avec une suite poétique tirée de ce recueil. Ces textes, intégrés dans cinq montages photographiques de Françoise Belu qui a conçu le visuel du présent livre, sont exposés en permanence au musée C.I.Eau (Centre d’Interprétation de l’eau) de Laval. Suite à l’invitation du compositeur lavallois Gilbert Patenaude qui a mis en musique Les Cantiques de l’eau, à l’occasion des célébrations du 50e anniversaire de Laval, la poète offre aujourd’hui son projet final. « Voici ma prière pour l’eau, une prière sans église, avec la nature pour chapelle ».
Danielle Forget enseigne au Département de français de l’Université d’Ottawa depuis 1986 et partage son lieu de résidence entre Ottawa et Montréal. Sa carrière de chercheure dans le champ de la pragmatique, de la rhétorique et de l’analyse du discours l’amène à donner des conférences en divers pays. Une formation de linguiste ainsi que son intérêt pour le littéraire et le politique orientent ses publications savantes vers des sujets touchant l’idéologie et l’argumentation. La création littéraire occupe, bien entendu, une place essentielle dans les activités de l’auteure. En 2007 paraissait un recueil de poésie, Tambour de voix, publié à Beyrouth aux Éditions Al Najoie. Dans le prolongement d’affinités bien marquées, élaborées au fil des ans, un projet de co-édition Québec-Brésil est en gestation, qui confirme ceci : l’Amérique du Sud est un lieu de prédilection pour Danielle Forget.
Journaliste à la radio et à la télévision de Radio-Canada depuis plus de 30 ans, Denis-Martin Chabot a visité le Rwanda à quelques reprises. En 2009, lauréat d'une bourse Nord-Sud de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec, il se rend au pays des milles collines pour y préparer un reportage sur le dernier envoi de médicaments antirétroviraux génériques canadiens dans ce pays. Il en profite pour produire un reportage sur Nicole Pageau. Il y est retourné en 2012 pour entreprendre la rédaction de cette biographie
Né à Montréal en 1956, José Acquelin est poète. De Tout va rien (L’Hexagone, 1987) à L’absolu est un dé rond (Les Herbes rouges, 2006), sa trajectoire ne cesse d’étonner par son alliage d’urbanité et d’onirisme, d’Orient et d’Occident, laissant libre cours à des associations verbales qui n’excluent pas la conscience tragique du monde. Il a publié avec Joséphine Bacon, chez Mémoire d’encrier, le recueil Nous sommes tous des sauvages en 2011.
Marie-Josée Charest est née à Matane en 1982 et vit à Maria, en Gaspésie. Elle a publié Rien que la guerre, c’est tout aux Herbes rouges, finaliste aux Prix du Gouverneur général 2010.
Luce Pelletier pratique la poésie libre et l’art de la poésie à la nippone. Elle a publié des textes en revues et dans des collectifs, de même que deux rensaku Automne prélude et Été salsa, ainsi qu’un tan renga Lundi matin… rêver de la mer. Elle a aussi collaboré à un ouvrage pédagogique paru en France, chez Alter : Chou hibou haïku. Finaliste aux Prix Littéraires Radio-Canada en 2009, elle a remporté plusieurs prix et mentions à des concours internationaux de haïku et de haïbun.
France Bonneau a publié plus de 90 poèmes dans plusieurs revues littéraires du Québec. (Arcade, Estuaire, Exit, Les Saisons littéraires, Ruptures, Steak Haché, Brèves littéraires, Entre-nous, Carquois, Soirée Blanche). Elle a aussi publié environ 200 textes politiques sur les sites Vigile et indépendantes.qc (site aujourd’hui fermé). De la Place aux poètes créée par Janou St-Denis, (88) à la Cour aux poètes, en passant par Solovox, France a participé et continue à partager la scène avec des poètes et écrivains. Entre 1995 et 2000, elle a conçu et présenté avec des musiciens les spectacles HAUTES MARÉES, REJOINDRE L’AMÉRIQUE, FRAGMENTS DE VIE, en divers lieux culturels à Montréal et en région : Côté Cour au Saguenay, Centre culturel de Chicoutimi, Île du Repos au Lac-St-Jean, Théâtre l’Esquisse, la Grande Licorne, La Petite Licorne, Le Patro Vys, le Théâtre du Maurier, à Montréal (salle Claude Léveillé). En 2008 est paru son recueil de poésie, AU BOUT DE L’EXIL (Éditions Teichtner). Accompagnée de deux musiciens, dans une mise en scène de Martin Mercier (Centre de création scénique), elle a présenté un spectacle du même nom sur diverses scènes : Petit Medley, Patro Vys, Théâtre Côté Cour, etc. Entre 2011 et 2016, six de ses textes, à caractère théâtral, furent interprétés par des comédiens du Théâtre Parenthèse de Montréal. Le 4 octobre 2013, conjointement avec la FQLL, elle a été la poète invitée des Tournées-rencontres de l’UNEQ (Café Touski, Montréal). En 2015, elle a joué dans la pièce de théâtre La robe de Gulnara, de l’auteure québécoise Isabelle Hubert. Six représentations au théâtre Parenthèse de Montréal. Le 23 mai 2016, elle est la poète invitée de la Journée des Patriotes. En octobre 2016 est paru son recueil de poésie LA PORTE GRAND OUVERTE, aux éditions CORNAC. Le 20 octobre 2017, elle a conçu et animé le SPECTACLE DE POÉSIE ET DE CHANSONS DU QUÉBEC. Dix artistes ont participé à cette soirée donnée à la Société Saint-Jean Baptiste de Montréal. À l’automne 2017, elle a reçu le Prix Paulette Chevrier pour son texte Les yeux purs (en hommage à Mandela). En décembre 2017, pour son texte KEPA, traitant de la culture amérindienne, elle a obtenu deux prix de Paroles de poètes, une association internationale de la francophonie (prix du jury, prix du parrain de l’événement, Gilles Vincent). En 2019, elle a publié LE SECRET DE VINCENT, un conte écologique pour enfants (ÉditionsVivat du Saguenay). Le 24 mai 2018, elle a participé au spectacle QUATRE TRAINS EN FOLIE, offert au Bistro Ste-Cath, à Montréal. La même année, au même endroit, elle a animé et conçu le spectacle LA BANDE À BONNEAU, où plusieurs poètes ont participé. Le 11 février 2020, elle a codirigé, avec madame Claudine Bertrand, le spectacle FRENCHER L’AMÉRIQUE, donné au Quai des Brumes, à Montréal. Elle a également participé aux spectacles NOËL DANS LE PARC, à l’hiver 2018 et 2019. France est membre de l’Union des écrivains du Québec, de la Société littéraire de Laval, de la Fédération du Loisir littéraire du Québec, de la Société St-Jean-Baptiste de Montréal et du groupe Carquois, en Montérégie. Elle est aussi parolière, membre de la Socan (12 chansons éditées).
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Haute démolition - Baril Guérard Jean-Philippe - 9782924670972 version électronique disponible
    Haute démolition Baril Guérard Jean-Philippe 28,00 $
  2. Couverture du livre Romans et poèmes - GENET JEAN - 9782072744259
    Romans et poèmes GENET JEAN 139,95 $
  3. Couverture du livre Fables - LA FONTAINE JEAN DE - 9782072939983
    Fables LA FONTAINE JEAN DE 94,95 $
  4. Couverture du livre Lions de Sicile (Les) - Auci Stefania - 9782226442024
    Lions de Sicile (Les) Auci Stefania 34,95 $
  5. Couverture du livre Temps des récoltes (Le) - Cardin Elisabeth - 9782897596200 version électronique disponible
    Temps des récoltes (Le) Cardin Elisabeth 13,95 $


© 2001-2021 - Gallimard Montréal