suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / 50 Masterpieces you have to read before you die vol: 2 (Kathartika™ Classics)

50 Masterpieces you have to read before you die vol: 2 (Kathartika™ Classics)

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Big Cheese Books Date de parution : 20 mai 2019 EAN13 / ISBN :

9789897788819

Couverture du livre 50 Masterpieces you have to read before you die vol: 2 (Kathartika™ Classics) - DUMAS ALEXANDRE - 9789897788819
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
This 2nd volume contains the following 50 works, arranged alphabetically by authors’ last names: Jerome, Jerome K.: Three Men in a Boat Joyce, James: A Portrait of the Artist as a Young Man Joyce, James: Ulysses Kingsley, Charles: The Water-Babies Kipling, Rudyard: Kim La Fayette, Madame de: The Princess of Clèves Laclos, Pierre Choderlos de: Dangerous Liaisons Lawrence, D. H.: Sons and Lovers Lawrence, D. H.: The Rainbow Le Fanu, Sheridan: In a Glass Darkly Lewis, Matthew Gregory: The Monk Lewis, Sinclair: Main Street London, Jack: The Call of the Wild Lovecraft, H.P.: At the Mountains of Madness Mann, Thomas: Royal Highness Maugham, William Somerset: Of Human Bondage Maupassant, Guy de: Bel-Ami Melville, Herman: Moby-Dick Poe, Edgar Allan: The Fall of the House of Usher Proust, Marcel: Swann's Way Radcliffe, Ann: The Mysteries of Udolpho Richardson, Samuel: Clarissa Sand, George: The Devil’s Pool Scott, Walter: Ivanhoe Shelley, Mary: Frankenstein Sienkiewicz, Henryk: Quo Vadis Sinclair, May: Life and Death of Harriett Frean Sinclair, Upton: The Jungle Stendhal: The Red and the Black Stendhal: The Chartreuse of Parma Sterne, Laurence: Tristram Shandy Stevenson, Robert Louis: Treasure Island Stoker, Bram: Dracula Stowe, Harriet Beecher: Uncle Tom’s Cabin Swift, Jonathan: Gulliver's Travels Tagore, Rabindranath: The Home and the World Thackeray, William Makepeace: Vanity Fair Tolstoy, Leo: War and Peace Tolstoy, Leo: Anna Karenina Trollope, Anthony: The Way We Live Now Turgenev, Ivan: Fathers and Sons Twain, Mark: The Adventures of Huckleberry Finn Verne, Jules: Journey to the Center of the Earth Wallace, Lew: Ben-Hur Wells, H. G.: The Time Machine West, Rebecca: The Return of the Soldier Wharton, Edith: The Age of Innocence Wilde, Oscar: The Picture of Dorian Gray Xueqin, Cao: The Dream of the Red Chamber Zola, Émile: Germinal
Biographie
Né en 1802 à Villers-Cotterêts, et orphelin de son père à quatre ans, Alexandre Dumas doit très tôt gagner sa vie. À vingt ans, il part à Paris et, en autodidacte, il publie très rapidement poèmes et nouvelles. L'immense succès de son drame Henri III et sa cour en 1829 en fait un des chefs de file du mouvement romantique. Ses romans paraissent souvent en feuilletons et connaissent aussi un grand succès populaire. Mais d'énormes investissements théâtraux ou journalistiques disperseront sa fortune. C'est presque dans la misère que meurt Alexandre Dumas, en 1870.
Lewis Carroll est le pseudonyme de Charles Lutwidge Dodgson. Le très sérieux M. Dodgson, professeur de mathématique à l'université d'Oxford, ne voulait en effet reconnaître « aucun rapport entre lui et les livres publiés sous un autre nom que le sien »... C'est-à-dire Lewis Carroll! Né le 27 janvier 1832 à Daresbury, dans le Cheshire, fils d'ecclésiastique, le jeune Charles est admis en 1846 à Rugby, célèbre public school, puis en 1851 à Oxford. Brillant mathématicien, il enseignera à Christ Church College jusqu'en 1881, et publiera, sous son vrai nom, plusieurs ouvrages consacrés aux mathématiques et à la logique symbolique. Passionné de photographie, les enfants demeurent ses modèles favoris; il invente pour eux des jeux de langage et leur dédie des contes, « Alice aux pays des merveilles » (1865), « De l'autre côté du miroir » (1871), « La chasse au Snark » (1876) et « Sylvie et Bruno » (1889). Son goût des énigmes, des jeux de mots et de la parodie en fait l'un des grands maîtres du « non-sense » en littérature. Il meurt en 1898 à Guildford, dans le Surrey.
Thomas Mann est né à Lübeck en 1875.Prix Nobel de littérature en 1929, il est l'auteur de nombreux chefs-d oeuvre, comme Mort à Venise, La Montagne magique et Joseph et ses frères. Opposé au régime nazi, il quitte l'Allemagne en 1933 pour la Suisse et les Etats-Unis, d'où il lance de multiples appels à la résistance. Vilipendé par la propagande du IIIe Reich, il sera déchu de sa nationalité. Il meurt à Zurich en 1955.
Né à Nantes en 1828, Jules Verne est mort à Amiens en 1905. Après ses études secondaires, il se rend à Paris pour faire son droit et commence à se passionner pour la science et l'univers des découvertes. Agent de change le jour, il se documente la nuit, afin de construire son oeuvre. Sa rencontre avec l'éditeur Hetzel sera décisive, et lui permettra d'élaborer durant quarante années une oeuvre immense d'une extraordinaire inspiration.
De Lytton Strachey, Le Promeneur a déjà publié Scènes de conversation, La douceur de vivre et Cinq excentriques anglais.
Autour du groupe de Bloomsbury, Le Promeneur a également publié Les deux coeurs de Bloomsbury d'Angelica Garrett.
Mary Wollstonecraft Shelley (30 August 1797 – 1 February 1851) was a British novelist, short story writer, dramatist, essayist, biographer, and travel writer, best known for her Gothic novel Frankenstein: or, The Modern Prometheus (1818). She also edited and promoted the works of her husband, the Romantic poet and philosopher Percy Bysshe Shelley. Her father was the political philosopher William Godwin, and her mother was the philosopher and feminist Mary Wollstonecraft.
Né en 1564 à Stratford-on-Avon, William Shakespeare fait des débuts de comédien et de poète dramatique. Ayant quitté sa ville natale pour Londres, il acquiert dès 1588 une réputation importante. Parvenu au faîte de la gloire, il se retire à Stratford où il meurt en 1616.
Née en 1804, George Sand se marie à dix-huit ans. Après la naissance de ses deux enfants, elle décide de vivre indépendante. À Paris, elle devient journaliste. Et, en 1832, le succès de son premier roman Indiana, lui assure les moyens de vivre, comme elle le voulait, de sa création. Pendant la révolution de 1848, elle met sa plume au service du gouvernement provisoire. Elle passe les vingt dernières années de sa vie à Nohant, jusqu’à sa mort en 1876. Son œuvre immense – 180 livres et 40 000 lettres -, témoin de tous les mouvements de l’époque, fut une des plus populaires du XIXe siècle.
La vie d'Edgar Poe fut une longue pérégrination, de ville en ville et de solitude en solitude, dans une Amérique qui ne peut le comprendre. Fils d'acteurs de tournées, phtisiques et alcooliques, il naît dans une roulotte cahotante. En 1811, il est orphelin et confié à la charité de la bourgeoisie de Richmond. Il est adopté par la famille Allan qui s'installe pour quelque temps à Liverpool: l'Angleterre mystérieuse va impressionner l'enfant et lui donner le goût du fantastique macabre. Il suit des études classiques et littéraires. A l'Université de Virginie, il commence à contracter des dettes de jeu et rompt avec son père adoptif qui refuse de les payer. En 1833, il connaît un premier succès en remportant un prix à un concours organisé par le Saturday Visitor de Baltimor avec son récit "Manuscrit trouvé dans une bouteille". Il entre au Souther Literary Messenger de Richmond et en deviendra rédacteur en chef en 1835. Mais l'alcool et les drogues le plongent dans des accès de dépression et il perd son emploi. Dix ans plus tard, il publie le Corbeau qui bouleverse le public. Poe connaît alors une courte période d'engouements et de succès mondains. Les dettes et l'alcool le précipitent définitivement dans la déchéance. Nul ne saura jamais ce que furent les derniers jours de sa vie: on le découvre, le 3 octobre 1849, dans un ruisseau, près de Light Street à Baltimore. Il meurt quatre jours plus tard au Washington Hospital.
Jack London (1876-1916) : la vie brève et mouvementée de cet écrivain américain est dominée par la nécessité de se mettre en scène dans une série de rôles inspirés par la réalité d'une naissance illégitime, d'une enfance malheureuse, et l'emportement de passions précoces : pour les livres, l'aventure et la réussite, mais aussi pour la cause du peuple qui détermine son adhésion au parti socialiste dont il se voudra le porte-parole jusqu'à la veille de sa mort. Cette édition a été établie par Francis Lacassin.
Passionné de bande dessinée et de littérature populaire, scénariste, éditeur, collectionneur, journaliste, Francis Lacassin fut, de 1981 à 2000, l'un des principaux collaborateurs de « Bouquins ».
Herman Melville est né en 1819 à New York dans une famille d'origine anglaise et hollandaise. À 19 ans, laissant son métier d'instituteur, il fit comme matelot la traversée de l'Océan jusqu'à Liverpool, puis s'embarqua sur une baleinière des mers du Sud. Il ne perdit jamais contact avec les marins. Les voyages divers fourniront à Melville la partie essentielle de son œuvre autobiographique, Typee, Omoo, Redburn, Mardi, La Vareuse blanche. En 1850, réfugié dans sa ferme solitaire, il écrit Moby Dick qui lui apportera la gloire posthume après la Première Guerre mondiale. Quelque temps avant de mourir il complète le manuscrit de Billy Budd, gabier de misaine qui sera publié en 1924. Il meurt à New York en 1891.
Rudyard Kipling est né en 1865 à Bombay. Après avoir fait ses études en Angleterre, il retourne aux Indes à l'âge de 17 ans. Journaliste à Lahore, il commence à écrire, notamment les «Simples Contes de collines» qui seront publiés en 1887. Deux ans plus tard, il revient en Angleterre. Là, il publie la majeure partie de son œuvre, et plus particulièrement le «Premier Livre de la jungle», le «Second Livre de la jungle» et «Kim». Rudyard Kipling a obtenu le prix Nobel de littérature en 1907. Il est mort à Londres en 1936.
C'est à Oxford qu'Oscar Wilde (1854- 1900) a la révélation de son esthétique personnelle: l'harmonie " grecque ".Aux années d'Oxford succède la vie londonienne: il ne faudra que trois ans au jeune Wilde pour devenir la " personnalité " la plus en vue d'Angleterre. C'est l'étape charnière des débuts de Wilde mal connue du public, que ce que met en lumière.
Comme August, son narrateur de seize ans, Mark Twain (1835-1910) avait été apprenti imprimeur dans sa jeunesse.
Pour cet ultime roman, auquel il a consacré les douze dernières années de sa vie - en le recommençant pas moins de trois fois -, l'auteur des Aventures de Tom Sawoyer et de Huckleberry Finn avait le désir d'écrire avec une totale liberté. Il voulait montrer - sans se soucier des préjugés, des opinions ou des croyances d'autrui - ce qui constituait selon lui le fond de l'âme humaine. Twain était un conteur, un humoriste, mais aussi un pamphlétaire de génie.
Dans N° 44, le Mystérieux Étranger, il pousse l'art du roman au maximum de ses possibilités, alliant la puissance d'imagination des grands récits fondateurs aux audaces stylistiques les plus modernes. Il évoquait l'écriture de ce livre comme un " luxe inimaginable ", une " ivresse intellectuelle ". Liberté coupable : après sa mort, c'est un montage de bric et de broc considérablement expurgé qui sera publié.
Resté inédit aux États-Unis jusqu'en 1969, ce chef-d'oeuvre paraît en France pour la première fois tel que Mark Twain l'avait écrit.
Charles Dickens est né en 1812 en Angleterre. Sa carrière de romancier débuta vraiment à l'âge de vingt-quatre ans, quand il s'engagea auprès d'un éditeur à publier ses écrits sous la forme de feuilleton périodique. Son oeuvre, imprégnée par ses souvenirs d'enfance, dénonce souvent l'injustice et l'égoïsme. Ceci n'empêchera pourtant pas Charles Dickens de laisser libre court à son imagination et à sa fantaisie débordante. Un chant de Noël, publié en 1843, en est une belle illustration. William Geldart aime beaucoup les personnages et l'atmosphère des livres de Dickens. Pour illustrer ce livre, il a superposé les crayons de couleur et l'aquarelle afin d'obtenir de subtils jeux d'ombres. L'iconographie aussi riche que variée gravures, dessins d'époque, reproductions de peintures accompagnées de légendes documentaires invitent le lecteur à un extraordinaire voyage dans le temps, et permet à la fois de situer l'oeuvre et de mieux la comprendre.
Sir Arthur Conan Doyle (1859-1930), le père de Sherlock Holmes, n'était pas écrivain mais médecin. Par goût de l'aventure, il parcourut les mers, de l'Arctique aux côtes d'Afrique, prit part aux campagnes du Soudan et de la guerre des Boers. Il écrivit des romans policiers, des romans d'aventures et des ouvrages historiques, et fut anobli par la reine Victoria pour une œuvre patriotique sur la guerre en Afrique. C'est pourtant la première aventure de Sherlock Holmes qui lui vaudra un succès immédiat.
Robert Louis Stevenson (1850-1894) est né à Édimbourg, en Écosse.
Ayant reçu une éducation presbytérienne, il s'émancipe dès l'âge de dix-sept ans en entrant à l'université et mène une vie bohème. Il se consacre alors à l'écriture et au voyage. Il est l'auteur de nombreux romans dont L'Île au trésor, Voyage avec un âne dans les Cévennes ou encore ce chef-d'oeuvre : L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M Hyde. Il meurt à Apia, dans l'île d'Upolu (Océanie). Cet auteur majeur du XIXe siècle a su enchanter petits et grands lecteurs.
Michel Le Bris, romancier et créateur du festival " Étonnants Voyageurs ", est un spécialiste mondialement reconnu de Stevenson, auquel il a consacré une monumentale biographie, Les années bohémiennes.
Marcel Proust naît en 1871 à Paris.
Enfant à la santé fragile, secoué de violentes crises d'asthme, il grandit dans l'affection d'une mère inquiète. Habitué des milieux mondains, il y récolte la matière de son oeuvre future et une réputation de précieux qui lui collera à la peau. Ses débuts littéraires rencontrent un accueil mitigé. En 1907, après la mort de ses parents, reclus dans sa chambre, il se consacre exclusivement à ce qui deviendra son chef-d'oeuvre, À la recherche du temps perdu.
Le premier volume, Du côté de chez Swann, peine à trouver un éditeur : il paraît à compte d'auteur en 1913. C'est le suivant, A l'ombre des jeunes filles en fleurs, en 1919, qui lui apportera la consécration avec le prix Goncourt. De plus en plus malade, il lutte pour achever son monument. Mais la pneumonie l'emporte en novembre 1922 : les trois derniers volumes du plus grand roman français du XXe siècle parurent à titre posthume.
Marcel Proust est enterré au cimetière parisien du Père-Lachaise.
James Joyce est né le 2 février 1882 à Rathgar, dans la banlieue de Dublin. Dès 1897, il commence à écrire. Il entre à University College en 1898, et c'est en 1900 qu'il fait un véritable début littéraire, avec un article sur Ibsen. En 1920, James Joyce s'installe à Paris sur les conseils d'Ezra Pound. Il fait la connaissance d'Adrienne Monnier, de Sylvia Beach, qui publie Ulysse en 1922, de Valery Larbaud, qui le présente au Tout-Paris littéraire. En 1940, il se réfugie à Zurich, où il meurt le 13 janvier 1941.
Chloé Lambert est éblouissante et piquante dans le role de Lady Susan.
Avec la complicité démoniaque de Georgia Scalliet, alias Alicia Johnson, elle séduit et manipule avec une insolente effronterie les cinq autres figures de cet échange épistolaire.
Edition d'Alain Jumeau, professeur émérite à la Sorbonne.
Thomas Hardy (1840–1928) gave up a career in architecture to devote himself to writing. He is now regarded as one of the greatest novelists in English literature. His best-remembered works, all set in the fictional county of Wessex, are Jude the ObscureTess of the D’UrbervillesThe Mayor of CasterbridgeThe Return of the Native, and Far from the Madding Crowd

Howard Phillips Lovecraft est né en 1890 et mort en 1937. Auteur de nombreuses créatures fantastiques qui sillonnent l’ensemble de son œuvre prolifique, il est considéré comme le père d’un certain genre mêlant fantastique et horreur, à travers une écriture délicate et qui a fait école. Les angoisses qui l’inspirent font apparaître l’homme comme le dérivé d’un monstre, en proie à d’affreux cauchemars révélateurs d’un monde disparu et ténébreux. Il a créé une mythologie, reprise par de nombreux auteurs de science-fiction, autour d’une force mystérieuse, nommée Cthulhu, un être échappé des forces cosmiques et à l’origine de la prolifération du mal. Lovecraft vécut de manière solitaire, souvent malade et en proie à une mélancolie constante, il n’a jamais connu le succès de son vivant. C’est de manière posthume que la plupart de ses œuvres furent publiées, et il fait aujourd’hui l’objet d’une adulation de la part d’un large public.
Louisa May Alcott naît en 1832 en Pennsylvanie et meurt à Boston en 1888.
A l'âge de seize ans, elle écrit son premier livre, un recueil de poèmes. Mais c'est le théâtre qui l'attire : elle veut devenir actrice et écrit plusieurs comédies. Elle fait paraître des poèmes et des nouvelles dans un journal. Pendant la guerre civile, elle sert comme infirmière. Elle se rend ensuite en Europe, où elle dirige un journal pour enfants. Avec Les Quatre Filles du docteur March, Louisa May Alcott connaît un succès qui l'encourage à écrire une suite.
A travers ses romans transparaît sa personnalité généreuse et altruiste.
Abraham "Bram" Stoker (8 November 1847 – 20 April 1912) was an Irish novelist and short story writer best known today for his 1897 Gothic novel, Dracula. During his lifetime, he was better known as personal assistant of actor Henry Irving and business manager of the Lyceum Theatre in London, which Irving owned.
Né à Paris en 1874, Somerset Maugham va y passer son enfance et restera toute sa vie attaché à la France, pays où il trouvera la liberté, sexuelle notamment, nécessaire à ses amours particulières.
Très tôt orphelin, il connaît la vie des collèges anglais et, après des études de médecine réussies, se tourne vers l'écriture. Plus de vingt romans - parmi lesquels Le Fil du rasoir -, des pièces de théâtre à succès (La Comédienne), et surtout près de cent vingt nouvelles - on l'a surnommé le Maupassant anglais - ont fait de lui l'un des écrivains britanniques les plus appréciés dans le monde entier : son oeuvre fut traduite dans de très nombreux pays.
Redouté de ses contemporains pour son esprit caustique, voire une certaine méchanceté, Maugham, après une vie de voyages et d'aventures (il collabora notamment à l'Intelligence Service), s'installa en 1946 au Cap Ferrat dans une villa somptueuse où il reçut les grands de sa génération. Il y mourut en 1965.
Née à l'Île-du-Prince-Édouard en 1874, Lucy Maud Montgomery, comme plusieurs de ses héroïnes, s'est retrouvée orpheline très tôt. Élevée par ses grands-parents, elle a vécu une enfance difficile. Rêvant de devenir écrivaine, Lucy Maud a commencé à écrire à l'âge de neuf ans en tenant son journal intime dans la petite ville de Cavendish, qui ressemble à s'y méprendre au village d'Avonlea où se déroule l'histoire de sa célèbre Anne. Elle a tour à tour été institutrice et journaliste avant de devenir romancière et finalement l'une des auteures canadiennes les plus connues dans le monde.
Herbert George Wells (21 September 1866 – 13 August 1946) was an English author, best known for his work in the science fiction genre. He was also a prolific writer in many genres, including contemporary novels, history, politics and social commentary. Together with Jules Verne, Wells has been referred to as "The Father of Science Fiction". Wells was an outspoken socialist and very sympathetic to technocracy and pacifist views, although he supported the First World War once it was under way, and his later works became increasingly political and didactic.
G. K. Chesterton (1874–1936) was a prolific English journalist and author best known for his mystery series featuring the priest-detective Father Brown and for the metaphysical thriller The Man Who Was Thursday. Baptized into the Church of England, Chesterton underwent a crisis of faith as a young man and became fascinated with the occult. He eventually converted to Roman Catholicism and published some of Christianity’s most influential apologetics, including Heretics and Orthodoxy

Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Des légumes en hiver : produire en abondance, même sous la neige - Coleman Eliot - 9782330023584 version électronique disponible
    Des légumes en hiver : produire en abondance, même sous la neige Coleman Eliot 64,95 $
  2. Couverture du livre Libres d'obéir: le management, du nazisme à aujourd'hui - Chapoutot Johann - 9782072789243 version électronique disponible
    Libres d'obéir: le management, du nazisme à aujourd'hui Chapoutot Johann 29,95 $
  3. Couverture du livre Ténèbre - Kawczak Paul - 9782924898499 version électronique disponible
    Ténèbre Kawczak Paul 25,95 $
  4. Couverture du livre La place - ERNAUX ANNIE - 9782070377220 version électronique disponible
    La place ERNAUX ANNIE 10,95 $
  5. Couverture du livre Bal des folles (Le) - Mas Victoria - 9782226442109
    Bal des folles (Le) Mas Victoria 29,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2020 - Gallimard Montréal