suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / 50 Masterpieces of Occult & Supernatural Fiction Vol. 1

50 Masterpieces of Occult & Supernatural Fiction Vol. 1

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Big Cheese Books Date de parution : 08 mai 2019 EAN13 / ISBN :

9789897788932

Couverture du livre 50 Masterpieces of Occult & Supernatural Fiction Vol. 1 - JAMES HENRY - 9789897788932
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
This volume contains the following 50 works, arranged alphabetically by authors’ last names: Asquith, Cynthia: “The Corner Shop” Benson, E. F.: “Caterpillars” Benson, E. F.: “The Face” Bierce, Ambrose: “An Occurrence at Owl Creek Bridge” Bierce, Ambrose: “The Middle Toe of the Right Foot” Blackwood, Algernon: “The Willows” Bowen, Marjorie: “Scoured Silk” Braddon, M. E.: “The Shadow in the Corner” Burke, Thomas: “The Hands of Mr. Ottermole” Burrage, A. M.: “Smee” Burrage, A. M.: “The Sweeper” Chambers, Robert W.: “The Repairer of Reputations” Cobb, Irvin S.: “Fishhead” Crawford, F. Marion: “The Screaming Skull” Daubeny, Ulric: “The Sumach” Dickens, Charles: “The Signal-Man” Doyle, Arthur Conan: “The Case of Lady Sannox” Dunsany, Lord: “Distressing Tale of Thangobrind the Jeweler” Edwards: Amelia B.: “The Four-Fifteen Express” Edwards, Amelia B.: “The Phantom Coach” Freeman, Mary E. Wilkins: “Luella Miller” Freeman, Mary E. Wilkins: “The Shadows on the Wall” Harvey, W. F.: “Across the Moors” Harvey, W. F.: “The Beast with Five Fingers” Hawthorne, Nathaniel: “The Ambitious Guest” Hawthorne, Nathaniel: “Young Goodman Brown” Hichens, Robert: “How Love Came to Professor Guildea” Hodgson, William Hope: “The Shamraken Homeward-Bounder” Jacobs, W. W.: “The Monkey’s Paw” James, Henry: “The Turn of the Screw” James, M. R.: “Oh, Whistle, and I’ll Come to You, My Lad” James, M. R.: “The Treasure of Abbot Thomas” Kafka, Franz: “In the Penal Colony” Keller, David H.: “The Thing in the Cellar” Kuttner, Henry: “The Graveyard Rats” Le Fanu, J. Sheridan: “Carmilla” Lovecraft, H. P.: “At the Mountains of Madness” Lovecraft, H. P.: “The Shadow Over Innsmouth” Lovecraft, H. P.: “The Call of Cthulhu” Machen, Arthur: “The Great God Pan” Nesbit, Edith: “The Shadow” O’Sullivan, Vincent: “When I Was Dead” Poe, Edgar Allan: “The Pit and the Pendulum” Poe, Edgar Allan: “The Tell-Tale Heart” Preston, Guy: “The Inn” Ronan, Margaret: “Finger Finger” Saki: “Gabriel-Ernest” Saki: “The Open Window” Steele, Wilbur Daniel: “The Woman at Seven Brothers” Stevenson, Robert Louis: “The Body-Snatcher”
Biographie
Né à New York en 1843, mort à Londres en 1916, Henry James qui prit la nationalité anglaise un an avant sa mort, est l'écrivain qui a dépeint le plus finement la distance, qui n'a cessé depuis de s'élargir, entre l'esprit européen et la sensibilité américaine.
C'est à Londres où il s'établit à partir de 1876 qu'il écrit ses plus grands chefs-d'oeuvre.
Mary Wollstonecraft Shelley (30 August 1797 – 1 February 1851) was a British novelist, short story writer, dramatist, essayist, biographer, and travel writer, best known for her Gothic novel Frankenstein: or, The Modern Prometheus (1818). She also edited and promoted the works of her husband, the Romantic poet and philosopher Percy Bysshe Shelley. Her father was the political philosopher William Godwin, and her mother was the philosopher and feminist Mary Wollstonecraft.
Cham et Dhydra ont réussi à s'enfuir de la Citadelle Noire.
Ils traversent le Territoire des Addraks en direction du sud, dans l'espoir de rejoindre le royaume d'Ombrune. Mais la route est longue et dangereuse : pour atteindre les Montagnes du Nord, qui marquent la frontière entre les deux pays, la mère et le fils devront passer par un inquiétant marécage... Le onzième épisode d'une fantastique aventure !
Charles Dickens est né en 1812 en Angleterre. Sa carrière de romancier débuta vraiment à l'âge de vingt-quatre ans, quand il s'engagea auprès d'un éditeur à publier ses écrits sous la forme de feuilleton périodique. Son oeuvre, imprégnée par ses souvenirs d'enfance, dénonce souvent l'injustice et l'égoïsme. Ceci n'empêchera pourtant pas Charles Dickens de laisser libre court à son imagination et à sa fantaisie débordante. Un chant de Noël, publié en 1843, en est une belle illustration. William Geldart aime beaucoup les personnages et l'atmosphère des livres de Dickens. Pour illustrer ce livre, il a superposé les crayons de couleur et l'aquarelle afin d'obtenir de subtils jeux d'ombres. L'iconographie aussi riche que variée gravures, dessins d'époque, reproductions de peintures accompagnées de légendes documentaires invitent le lecteur à un extraordinaire voyage dans le temps, et permet à la fois de situer l'oeuvre et de mieux la comprendre.
Sir Arthur Conan Doyle (1859-1930), le père de Sherlock Holmes, n'était pas écrivain mais médecin. Par goût de l'aventure, il parcourut les mers, de l'Arctique aux côtes d'Afrique, prit part aux campagnes du Soudan et de la guerre des Boers. Il écrivit des romans policiers, des romans d'aventures et des ouvrages historiques, et fut anobli par la reine Victoria pour une œuvre patriotique sur la guerre en Afrique. C'est pourtant la première aventure de Sherlock Holmes qui lui vaudra un succès immédiat.
Robert Louis Stevenson (1850-1894) est né à Édimbourg, en Écosse.
Ayant reçu une éducation presbytérienne, il s'émancipe dès l'âge de dix-sept ans en entrant à l'université et mène une vie bohème. Il se consacre alors à l'écriture et au voyage. Il est l'auteur de nombreux romans dont L'Île au trésor, Voyage avec un âne dans les Cévennes ou encore ce chef-d'oeuvre : L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M Hyde. Il meurt à Apia, dans l'île d'Upolu (Océanie). Cet auteur majeur du XIXe siècle a su enchanter petits et grands lecteurs.
Michel Le Bris, romancier et créateur du festival " Étonnants Voyageurs ", est un spécialiste mondialement reconnu de Stevenson, auquel il a consacré une monumentale biographie, Les années bohémiennes.
Franz Kafka (1883-1924) écrivain tchèque d'expression allemande, dont l'oeuvre comprend essentiellement des romans et des nouvelles, fut redécouvert après guerre, en France, grâce à Gide, Breton et Sartre. Il est aujourd'hui considéré comme un des phares de la littérature du XXe siècle. Également chez Pocket : « Le Château ».
Howard Phillips Lovecraft est né en 1890 et mort en 1937. Auteur de nombreuses créatures fantastiques qui sillonnent l’ensemble de son œuvre prolifique, il est considéré comme le père d’un certain genre mêlant fantastique et horreur, à travers une écriture délicate et qui a fait école. Les angoisses qui l’inspirent font apparaître l’homme comme le dérivé d’un monstre, en proie à d’affreux cauchemars révélateurs d’un monde disparu et ténébreux. Il a créé une mythologie, reprise par de nombreux auteurs de science-fiction, autour d’une force mystérieuse, nommée Cthulhu, un être échappé des forces cosmiques et à l’origine de la prolifération du mal. Lovecraft vécut de manière solitaire, souvent malade et en proie à une mélancolie constante, il n’a jamais connu le succès de son vivant. C’est de manière posthume que la plupart de ses œuvres furent publiées, et il fait aujourd’hui l’objet d’une adulation de la part d’un large public.
Chroniqueur autodidacte, l'auteur américain Ambrose Bierce (1842-1914) collabora à de nombreux journaux, dont le Fun à Londres. Mais le journalisme, quand bien même serait-il à scandale, ne représentait pour lui qu'un pis-aller. Il lui préférait largement l'écriture de nouvelles brèves, dont un volume parut en 1891 : Au cœur de la vie. Il publia également des Contes fantastiques (1899) et Le Dictionnaire du Diable (1911) avant de disparaître au Mexique, alors en pleine guerre civile. Sa mort, qu'il appelait de ses vœux dans ses lettres, n'a à ce jour jamais été élucidée. Un mystère dont s'inspira Carlos Fuentes pour écrire son Vieux gringo et que Tarantino adapta dans Une nuit en enfer.
Admiré par Edgar Poe comme par James Joyce, Joseph Sheridan Le Fanu (1814-1873) apparaît aujourd'hui comme l'égal de son contemporain William Wilkie Collins.L'auteur de Carmilla, d'Oncle Silas et de La Maison près du cimetière, par son art consommé du suspense et son talent à dénoncer l'hypocrisie, figure parmi les grands romanciers populaires de l'époque victorienne.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Là ou chantent les écrevisses - Owens Delia - 9782021412864
    Là ou chantent les écrevisses Owens Delia 34,95 $
  2. Couverture du livre La vraie vie est ici - Christin Rodolphe - 9782897195595 version électronique disponible
    La vraie vie est ici Christin Rodolphe 15,00 $
  3. Couverture du livre Fin de l'amour (La) Enquête sur un désarroi contemporain - ILLOUZ EVA - 9782021430349
    Fin de l'amour (La) Enquête sur un désarroi contemporain ILLOUZ EVA 39,95 $
  4. Couverture du livre Énigme de la chambre 622 (L') - Dicker Joël - 9791032102381
    Énigme de la chambre 622 (L') Dicker Joël 34,95 $
  5. Couverture du livre Trajectoire des confettis (La) - Thuot Marie-Ève - 9782894196243 version électronique disponible
    Trajectoire des confettis (La) Thuot Marie-Ève 31,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2020 - Gallimard Montréal