suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Voix et Images. Vol. 40 No. 2, Hiver 2015

Voix et Images. Vol. 40 No. 2, Hiver 2015

Poètes et poésies en voix au Québec (XXe-XXIe siècles)

, , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Université du Québec à Montréal Collection : Voix et Images Date de parution : 16 juin 2015 EAN13 / ISBN :

9782924587034

Couverture du livre Voix et Images. Vol. 40 No. 2, Hiver 2015 - BRISSETTE PASCAL - 9782924587034
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Dans ses langes, la poésie canadienne est médiatique ou vocale; elle a pour support le journal ou la voix. Dans le premier cas, elle partage l’espace de la page avec la chronique, l’entrefilet, le fait divers, la nouvelle, le roman-feuilleton; dans le second, elle s’énonce dans le brouhaha de la cité, au coin des rues et dans les théâtres, dans les mansardes et les cafés, et le dispute aux débats de l’Assemblée, aux harangues, aux sermons, aux éloges, à toutes les déclinaisons de la parole vive qui remplissaient l’environnement sonore des hommes et des femmes du XIXe siècle. De même que l’étude de la presse comme matrice littéraire a ouvert un nouveau continent à la recherche, celle de l’inscription de la littérature dans la cité, hors l’imprimé, appelle de nouveaux travaux. En proposant quelques études ciblées sur la poésie en voix au Québec, le dossier de ce numéro voudrait offrir une contribution à cette histoire encore à écrire.
Biographie
Micheline Cambron est professeure au Département des littératures de langue française de l’Université de Montréal. Elle a publié de nombreux travaux sur la littérature et la culture québécoises, sur les formes du récit et sur les fonctions épistémologiques de la lecture.
Né à Montréal en 1946, Pierre Nepveu est poète, essayiste et romancier et il a enseigné la littérature à l’Université de Montréal de 1978 à 2009. Il a consacré de nombreux travaux critiques à la littérature et à la poésie québécoise contemporaine dans des ouvrages comme Les mots à l’écoute (réédition Nota Bene 2002) et L’écologie du réel (Boréal, 1988; 1999). Essayiste, il est aussi l’auteur d’Intérieurs du Nouveau Monde, qui a obtenu le prix du Gouverneur général en 1998, de Lectures des lieux et d’un recueil de ses chroniques de poésie parues dans le magazine Spirale, La poésie immédiate aux Éditions Nota Bene (2008). Il a fait paraître avec Laurent Mailhot en 2007 une nouvelle édition de l’anthologie La poésie québécoise des origines à nos jours(Typo). Comme poète, il est notamment l’auteur de Romans-fleuves et Lignes aériennes, parus aux Éditions du Noroît et qui ont tous deux obtenu le prix du Gouverneur général, en 1997 et 2002. La rétrospective de son œuvre poétique, Le sens du soleil. Poèmes 1969-2002, a été publiée aux Éditions de l’Hexagone. Depuis plusieurs années, il se consacre, avec Marie-Andrée Beaudet, à l’édition de l’œuvre éparse de Gaston Miron, dont il prépare en même temps la biographie. Il a obtenu du Gouvernement du Québec le prix Athanase-David pour l’ensemble de son œuvre en 2005. Il est membre de l’Académie des lettres du Québec.
Née à Chicoutimi en 1963, Denise Brassard enseigne la littérature à l’Université du Québec à Montréal. Poète et essayiste, elle a publié entre autres Les meurtrières de l’espoir (poésie, Trait d’union, 2001) et Le souffle du passage. Poésie et essai chez Fernand Ouellette (essai, VLB, 2007). Depuis quelques années, elle travaille à mettre au diapason l’essai et le poème, en poursuivant une méditation sur les lieux de mémoire et la mémoire des lieux qui l’a amenée à renouer avec les paysages fondateurs de sa région d’origine.
Lucie Joubert est professeure à l’Université d’Ottawa. Elle s’intéresse depuis toujours à la condition féminine et à l’humour des femmes, sujets de prédilection auxquels elle a consacré deux ouvrages, dont L’humour du sexe. Le rire des filles, paru en 2002 chez Triptyque. Elle a publié en 2010, toujours chez Triptyque, L’envers du landau (Prix du livre d’Ottawa 2011),un essai qui a connu beaucoup de succès.
André Brochu est né à Saint-Eustache, en 1942. Il a participé à la fondation de la revue Parti pris en 1963. La même année, il devient professeur de littérature française et québécoise à l'Université de Montréal. Il a collaboré à plusieurs revues par des articles et des chroniques sur le roman et la poésie, notamment à Voix et images et à Lettres québécoises. Son oeuvre compte de nombreux recueils de poèmes, des romans, des nouvelles, des récits ainsi que plusieurs ouvrages de critique littéraire, notamment sur André Langevin et Anne Hébert. Il a reçu le prix Gabrielle-Roy pour La Visée critique (1988), le prix du Gouverneur général pour La Croix du Nord (1991) et le prix du Journal de Montréal pour La Vie aux trousses (1994). Depuis 1996, il est membre de l'Académie des lettres du Québec. Ayant pris sa retraite de l'enseignement depuis 1997, il est présentement professeur honoraire de l'Université de Montréal.
Né à Longueuil au Québec, François Paré est professeur titulaire et directeur du département d’études françaises de l’université de Waterloo. Il est l’auteur de livres et d’articles sur les littératures du Canada français et du Québec, et sur l’institution littéraire en France à la Renaissance. En 1993, « les Littératures de l’exiguïté » lui a valu le prix du gouverneur général du Canada. Il est aussi l’auteur de « Théories de la fragilité » (Le Nordir, 1994), de « Traversées », correspondance littéraire avec François Ouellet (Le Nordir, 2000) et, avec Jaap Lintvelt, de « Frontières flottantes : Lieu et espace dans les cultures francophones du Canada » (Amsterdam, Rodopi, 2001). Son étude des cultures diasporales en Amérique, «la Distance habitée» (Le Nordir, 2003) lui a valu le prix Trillium, offert par le gouvernement de l’Ontario et le prix Victor-Barbeau de l’Académie des lettres du Québec. Son dernier essai sur les cultures de migrations québécoises en Amérique, «le Fantasme d’Escanaba» (Nota Bene) est paru en 2006.
Louise Dupré a fait paraître des textes dans un grand nombre de publications au Québec, au Canada anglais et à l’étranger. Auteure d’une quinzaine de titres, qui lui ont valu de nombreux prix et distinctions, elle a signé huit recueils de poésie dont Noir déjà (le Noroît, 1993), Tout près (le Noroît, 1998) et Une écharde sous ton ongle (le Noroît, 2004). Elle a aussi publié des livres d’artiste, les romans La memoria (XYZ, 1996) et La Voie lactée (XYZ, 2001). Elle est professeure au Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal.
Professeur d’histoire littéraire et intellectuelle du Québec à l’Université Laval, Jonathan Livernois est à né en 1982 à Saint-Constant, sur la Rive-Sud de Montréal. Essayiste, il a fait paraitre, en 2014, Remettre à demain: essai sur la permanence tranquille au Québec, aux Éditions du Boréal.
Vincent Lambert est critique, éditeur et anthologiste. Il a publié Paysages récents aux éditions du Lézard amoureux en 2005. La fin des temps par un témoin oculaire est son deuxième recueil.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Mémoires (Coffret 2 vols.) - BEAUVOIR SIMONE DE - 9782072780592
    Mémoires (Coffret 2 vols.) BEAUVOIR SIMONE DE 239,95 $
  2. Couverture du livre Magazine Grilled cheese 2-4 ans 3 Piscine - COLLECTIF - 9782561332403
    Magazine Grilled cheese 2-4 ans 3 Piscine COLLECTIF 10,44 $
  3. Couverture du livre Lambeau (Le) - Lançon Philippe - 9782072689079 version électronique disponible
    Lambeau (Le) Lançon Philippe 37,95 $
  4. Couverture du livre Plongeur (Le) - Larue Stéphane - 9782896983834
    Plongeur (Le) Larue Stéphane 17,95 $
  5. Couverture du livre Un été avec Homère - TESSON SYLVAIN - 9782849905500
    Un été avec Homère TESSON SYLVAIN 26,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2018 - Gallimard Montréal