suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Littérature  / Poésie  / Sel de la langue

Sel de la langue

Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Éditeur : LA DIFFERENCE Collection : LE FLEUVE ET L'ECHO Date de parution : 21 avril 1999 Rayon : POESIE Format : Broché EAN13 / ISBN :

9782729112530

Couverture du livre Sel de la langue - ANDRADE EUGENIO DE - 9782729112530
feuilleter
Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Ce qu’en dit l’éditeur
« Originaire du nord du Portugal où il naît en 1923, Eugénio de Andrade n'appartient à aucune filiation sinon, par affinité, aux Italiens Sandro Penna ou Pier Paolo Pasolini. Mais le Pasolini chantre virgilien moderne de ses années frioulanes, des saisons et du parfum de l'heure, de l'éclat de la jeunesse agreste, joueuse et pourtant mélancolique. C'est cela qu'Andrade partage, et la tiédeur sensuelle d'un soleil antique. Le temps semble lui être venu de peser toutes choses et les mots plus rares pour les dire à l'avancée de l'ombre, au bord de la rive hier encore accueillante à “celui qui apprend lentement / aussi à se dévêtir, / sans même savoir s'il arrivera / à temps pour qu'il y ait encore un fleuve”. À la belle lumière païenne “la mort seule est immortelle”. Sa main d'ombre est posée sur ce dernier livre d'Andrade, comme les femmes de son enfance retenaient leur châle noir contre leur cœur pour se protéger de la douleur ou d'aimer. Une tonalité plus grave voile ici une voix reconnaissable entre toutes, sans en éteindre le chant profond : “De la beauté, de la barbare / et orgueilleuse beauté, qui sait se défendre / sans craindre que son coeur n'explose?” » Claude Michel Cluny, Lire
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2017 - Gallimard Montréal