suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Littérature  / Littérature hispano-ibérique  / Rêve du retour (Le)

Rêve du retour (Le)

Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

Éditeur : METAILIE Date de parution : 08 septembre 2015 Rayon : LITTERATURE HISPANIQUE Format : Broché EAN13 / ISBN :

9791022601467

Couverture du livre Rêve du retour (Le) - CASTELLANOS MOYA HORACIO - 9791022601467
feuilleter
agrandir
Disponible sur commande Disponibilite_info
Si ce titre est disponible à Montréal, nous le recevrons dans les 5 jours (week-ends et jours fériés exclus) et vous l’expédierons dès sa réception. Si ce titre n’est pas disponible à Montréal, la commande prendra entre 4 à 6 semaines. Si ce titre est manquant, nous ne pourrons vous l’obtenir que si une réimpression est en cours. Le délai de commande est alors incertain. La date de livraison dépend du délai d'acheminement de la poste, qui varie selon la destination. Pour une livraison au Québec, le délai habituel est de un à trois jours.

À lire
« As du roman politique campé dans l'Amérique latine du XXe siècle et ses guerres civiles, Castallanos Moya donne ici dans un registre plus intime, bien que les arcanes du pouvoir continuent d'agir en sourdine. On suit le journaliste Erasmo Aragon dans une lente mais tenace dérive psychique et relationnelle matinée d'alcool, d'ennuis de santé et d'hypnose. La phrase longue et sinueuse, l'humour noir et la chaleur de Mexico servent parfaitement bien le caractère monomaniaque de cet homme au bord de l'implosion.  »

extrait sélectionné

Et je me suis imaginé alors ce que je ferais quand je rentrerais à San Salvador, la stricte gymnastique à laquelle je m'astreindrais pour régénérer mon corps si abîmé, la possibilité d'arrêter l'alcool pour un temps et de consacrer toute mon énergie au lancement de cette nouvelle revue grâce à laquelle il ne serait pas absurde que je rencontre la fille dont j'avais toujours rêvé, mais l'illusion n'a pas tardé à se dissiper, car mon esprit a tout de suite été occupé par les inquiétude concernant l'argent, le directeur de l'agence avait eu beau m'assurer qu'il faisait tout son possible pour que mon indemnité de licenciement me soit versé à temps, connaissant la bureaucratie, je craignais que le jour de mon départ arrive sans que j'aie reçu mon argent, ce qui ruinerait mes plans, ou au moins mon calendrier, sans ce fric pas question de m'en aller, encore moins à présent qu'Eva allait essayer de m'extorquer la plus grosse part possible.

Ce qu’en dit l’éditeur
Erasmo Aragón est un journaliste salvadorien exilé au Mexique. Au début des années 90, le gouvernement du Salvador et la guérilla entament des négociations ; il songe à regagner son pays d’origine, ce qui lui permettrait également de planter là sa femme et sa fille, qui l’énervent prodigieusement (d’autant plus qu’Eva sa femme vient de lui révéler sa liaison avec un acteur de pacotille). Hanté par des souvenirs confus, de vieilles culpabilités et la peur de ce qui l’attend au Salvador – après tout, il a toujours soutenu la guérilla – il vit dans un état second, coincé entre les vapeurs de l’alcool et les bouffées d’angoisse. Terrorisé par une douleur lancinante au foie qui l’empêcherait presque de boire si elle ne le poussait pas à se précipiter un peu plus dans la vodka tonic, il consulte don Chente Alvarado, un vieux médecin placide qui lui prescrit des séances d’hypnose censées le soulager.   Au réveil, il ne se rappelle de rien.   Paranoïaque, égoïste, velléitaire, le narrateur nous entraîne dans un flot de phrases délirantes, au bord de la crise de nerfs, de soirées arrosées en lendemains de cuites, obsessionnel jusqu’à la déraison, organique, désagréable. Avec ce roman brillant, Castellanos Moya continue sa grande exploration de la violence, ici incrustée au plus profond de l’individu, comme si la guerre habitait les corps bien longtemps après la fin des hostilités.  
Biographie
Horacio Castellanos Moya est né au Honduras en 1957, mais a vécu la majeure partie de sa vie au Salvador.
Grand voyageur et journaliste, il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Le Dégoût, La Mort d'Olga Marta, L'Homme en arme, Déraison et Le Bal des vipères, publiés aux Allusifs. Horacio Castellanos Moya vit aujourd'hui aux Etats-Unis.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Amie prodigieuse 4 L'enfant perdue (L') - FERRANTE ELENA - 9782072699313 version électronique disponible
    Amie prodigieuse 4 L'enfant perdue (L') FERRANTE ELENA 39,95 $
  2. Couverture du livre Autoportrait de Paris avec chat - Laferrière Dany - 9782764625330 version électronique disponible
    Autoportrait de Paris avec chat Laferrière Dany 32,95 $
  3. Couverture du livre Lambeau (Le) - Lançon Philippe - 9782072689079 version électronique disponible
    Lambeau (Le) Lançon Philippe 37,95 $
  4. Couverture du livre Avant l'après  : voyages à Cuba avec Georges Orwell - Lavoie Frédérick - 9782924519752 version électronique disponible
    Avant l'après : voyages à Cuba avec Georges Orwell Lavoie Frédérick 27,95 $
  5. Couverture du livre 4 3 2 1 - AUSTER PAUL - 9782330090517 version électronique disponible
    4 3 2 1 AUSTER PAUL 39,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2018 - Gallimard Montréal