suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Nuit blanche, magazine littéraire. No. 139, Été 2015

Nuit blanche, magazine littéraire. No. 139, Été 2015

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Nuit blanche, le magazine du livre Collection : Nuit blanche, magazine littéraire Date de parution : 21 septembre 2015 EAN13 / ISBN :

9782924611005

Couverture du livre Nuit blanche, magazine littéraire. No. 139, Été 2015 - Lessard Alain - 9782924611005
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Que VLB adore fréquenter les habitués des sommets, la preuve en est établie. Nietzsche faisait antichambre en attendant son tour. Laurent Laplante nous livre ses commentaires de lecture sur ce « non-livre » de près de 1400 pages dans lequel VLB déploie une liberté créatrice quasi-totale, fusionnant fiction et réalité, abolissant l’autobiographie connue pour retoucher le récit de son parcours et usant d’un humour qui ne doit rien à Zarathoustra. Le dossier de cette édition porte sur les romans et les essais témoignant des grands conflits de l’Histoire, de la Première Guerre mondiale à la guerre au terrorisme et au djihadisme, en passant par le nazisme. Ailleurs dans la revue, la chronique consacrée aux écrivains franco-canadiens dresse le portrait du franco-manitobain J.R. Léveillé, auteur d’une trentaine d’œuvres diversifiées et exigeantes, et Diane Vincent nous parle de Dante, son écrivain jamais lu.
Biographie
Journaliste, critique, essayiste, observateur attentif de la société contemporaine, Laurent Laplante est très actif dans le monde des lettres au Québec.
Québécois de naissance et Acadien d'adoption, David Lonergan a enseigné au secondaire (1966-1975), cofondé deux troupes de théâtre professionnel (La Famille Corriveau à Longueuil, 1973-1977; Pince-Farine en Gaspésie, 1978-1992) pour lesquelles il écrit (seul ou en collectif) une vingtaine de pièces dont «Les Otages» (1987). Parallèlement, il travaille dans des journaux, à la radio et à la télévision, et publie divers ouvrages dont «Blanche» (roman, 1989) et «La Bolduc, la vie de Mary Travers» (1992). En 1994, il déménage à Moncton où il travaille pour différents organismes culturels. Depuis 2001, il enseigne le journalisme et l’histoire du théâtre à l’Université de Moncton. Il a publié «La création à cœur : l’histoire du théâtre l’Escaouette» (2000), «L’homme qui était sans couleurs» (2003), et participé à la création d’«Ode à l’Acadie» (2004) comme recherchiste et auteur des textes. Depuis novembre 1994, il tient une chronique sur la production culturelle acadienne dans le quotidien L’Acadie Nouvelle, et a publié plusieurs articles sur la littérature.
Psychanalyste, traducteur et professeur de littérature. Il a fondé et dirige la collection « Voix psychanalytiques» (Liber). Il a publié plusieurs articles dans les domaines de la littérature et de la psychanalyse. Il a dirigé, parmi d’autres collectifs A literatura soberana (Iluminuras, 2010) et a publié Estética e política do romance contemporâneo (UFRGS, 1995), ainsi que S.I. Witkiewicz. La poétique de l’inassouvissement (Balzac, 1995). Il a édité les oeuvres du Père Noël Mailloux et de François Peraldi et a fait paraître des traductions de Réjean Ducharme, de Francis Ponge et de Jacques Derrida.
Judy Quinn est l'auteure de trois recueils de poésie parus au Éditions du Noroît : L'émondé (2008), Six heures vingt (2010) et Les damnés inflationnistes (2012). Son premier roman, Hunter s'est laissé couler, a remporté le prix Robert-Cliche 2012.
Simon Roy enseigne la littérature au Collège Lionel-Groulx et se dédie avec un sincère intérêt aux activités du Prix littéraire des collégiens. Il est l’auteur d’une courte nouvelle noire, « Fosse », parue dans la plus totale indifférence en juin 2003 (XYZ). En plus de collaborer à la revue Lurelu (chronique Des livres à l’étude) et à Nuit blanche, il fait paraître des critiques dans Alibis et à l’occasion dans Solaris. Par un lundi après-midi sûrement pluvieux, Simon Roy souhaite être inhumé au son des spirales musicales de Godspeed you ! black emperor dans son village natal de Saint-Alexis-de-Montcalm. Son regretté grand-père y fut fossoyeur à l’époque.
Au cours des dernières années, Diane Vincent, anthropologue de formation et professeure de sociolinguistique à l’université Laval, a mené une double vie : celle de chercheure spécialisée dans l’étude du français québécois parlé (surtout les sacres et les gros mots), des interactions conflictuelles et de la violence verbale dans la sphère publique, et celle d’auteure de romans policiers. Ses prochaines années seront exclusivement consacrées à sa deuxième vie.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Un été avec Homère - TESSON SYLVAIN - 9782849905500
    Un été avec Homère TESSON SYLVAIN 26,95 $
  2. Couverture du livre Mon frère - PENNAC DANIEL - 9782072786303 version électronique disponible
    Mon frère PENNAC DANIEL 24,95 $
  3. Couverture du livre Album Simone de Beauvoir - COLLECTIF - 9782070179534
    Album Simone de Beauvoir COLLECTIF 39,95 $
  4. Couverture du livre Disparition de Stéphanie Mailer (La) - Dicker Joël - 9791032102008
    Disparition de Stéphanie Mailer (La) Dicker Joël 32,95 $
  5. Couverture du livre Qui a tué mon père - Louis Édouard - 9782021399431
    Qui a tué mon père Louis Édouard 19,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2018 - Gallimard Montréal