suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Nuit blanche, magazine littéraire. No. 138, Printemps 2015

Nuit blanche, magazine littéraire. No. 138, Printemps 2015

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Nuit blanche, le magazine du livre Collection : Nuit blanche, magazine littéraire Date de parution : 16 avril 2015 EAN13 / ISBN :

9782981417596

Couverture du livre Nuit blanche, magazine littéraire. No. 138, Printemps 2015 - Leclerc Suzanne - 9782981417596
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Paru le même jour que la tuerie de Charlie Hebdo, Soumission de Michel Houellebecq a fait couler beaucoup d'encre. Si l’écrivain « n’est pas un bon romancier », il est néanmoins « un penseur d’une rare efficacité » ayant « le don d’illustrer, de vulgariser les malaises de notre temps » nous dit François Ouellet qui a analysé l’ouvrage pour nous. En complément, Marie-Ève Pilote se penche sur Houellebecq économiste, un essai de Bernard Maris paru fin 2014 dénonçant l’économie comme idéologie et montrant les « vertus éclairantes de la littérature ». En entrevue, la romancière et professeure au collégial Roxanne Bouchard (en une), qui s’évertue à faire tomber ses étudiants en amour avec la littérature québécoise. Denise Bombardier, aussi interviewée pour ce numéro, nous fait découvrir son Dictionnaire amoureux du Québec.
Biographie
Journaliste, critique, essayiste, observateur attentif de la société contemporaine, Laurent Laplante est très actif dans le monde des lettres au Québec.
François Ouellet est professeur titulaire de littérature à l’Université du Québec à Chicoutimi. Il est aussi directeur de la collection « Sillage » aux Éditions Nota Bene, membre du Conseil d’administration du CIEF et membre régulier du centre de recherche Figura, du Comité de lecture de la revue Aden. Paul Nizan et les années trente, du Comité de rédaction de la revue Nuit Blanche entre autres et de l’association des Amis de Jean Prévost. Il est spécialiste du roman français de l’entre-deux-guerres, du roman québécois contemporain et de la littérature franco-ontarienne, notamment de l’œuvre de Daniel Poliquin. Il a publié une vingtaine d’ouvrages.
Judy Quinn est l'auteure de trois recueils de poésie parus au Éditions du Noroît : L'émondé (2008), Six heures vingt (2010) et Les damnés inflationnistes (2012). Son premier roman, Hunter s'est laissé couler, a remporté le prix Robert-Cliche 2012.
Simon Roy enseigne la littérature au Collège Lionel-Groulx et se dédie avec un sincère intérêt aux activités du Prix littéraire des collégiens. Il est l’auteur d’une courte nouvelle noire, « Fosse », parue dans la plus totale indifférence en juin 2003 (XYZ). En plus de collaborer à la revue Lurelu (chronique Des livres à l’étude) et à Nuit blanche, il fait paraître des critiques dans Alibis et à l’occasion dans Solaris. Par un lundi après-midi sûrement pluvieux, Simon Roy souhaite être inhumé au son des spirales musicales de Godspeed you ! black emperor dans son village natal de Saint-Alexis-de-Montcalm. Son regretté grand-père y fut fossoyeur à l’époque.
Écrivain, traducteur littéraire et interprète de conférence (espagnol-anglais-français), Louis Jolicœur est professeur titulaire au programme de traduction de l’Université Laval. Il a publié une quinzaine de livres (traductions, récits, recueils de nouvelles et romans) ainsi qu’une trentaine d’articles scientifiques, essentiellement sur la traduction littéraire.
Québécois de naissance et Acadien d'adoption, David Lonergan a enseigné au secondaire (1966-1975), cofondé deux troupes de théâtre professionnel (La Famille Corriveau à Longueuil, 1973-1977; Pince-Farine en Gaspésie, 1978-1992) pour lesquelles il écrit (seul ou en collectif) une vingtaine de pièces dont «Les Otages» (1987). Parallèlement, il travaille dans des journaux, à la radio et à la télévision, et publie divers ouvrages dont «Blanche» (roman, 1989) et «La Bolduc, la vie de Mary Travers» (1992). En 1994, il déménage à Moncton où il travaille pour différents organismes culturels. Depuis 2001, il enseigne le journalisme et l’histoire du théâtre à l’Université de Moncton. Il a publié «La création à cœur : l’histoire du théâtre l’Escaouette» (2000), «L’homme qui était sans couleurs» (2003), et participé à la création d’«Ode à l’Acadie» (2004) comme recherchiste et auteur des textes. Depuis novembre 1994, il tient une chronique sur la production culturelle acadienne dans le quotidien L’Acadie Nouvelle, et a publié plusieurs articles sur la littérature.
Linda Amyot is an award-winning Canadian writer living in the Lanaudière region of Quebec. The original French version of Adele’s Garden, Le jardin d’Amsterdam was awarded the Governor General’s Award for French-language children’s literature in 2014. Amyot received the Prix à la creation artistique awarded by the Conseil des arts et des letters du Québec in 2011. She works as an editor and as a writer of television documentaries and of audiovisual presentations for businesses.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Grand fanal - MORENCY PIERRE - 9782764625248 version électronique disponible
    Grand fanal MORENCY PIERRE 18,95 $
  2. Couverture du livre 4 3 2 1 - AUSTER PAUL - 9782330090517 version électronique disponible
    4 3 2 1 AUSTER PAUL 31,99 $
  3. Couverture du livre Couleurs de l'incendie - LEMAITRE PIERRE - 9782226392121
    Couleurs de l'incendie LEMAITRE PIERRE 34,95 $
  4. Couverture du livre Amie prodigieuse 4 L'enfant perdue (L') - FERRANTE ELENA - 9782072699313 version électronique disponible
    Amie prodigieuse 4 L'enfant perdue (L') FERRANTE ELENA 39,95 $
  5. Couverture du livre Ministère du bonheur suprême (Le) - ROY ARUNDHATI - 9782072727320 version électronique disponible
    Ministère du bonheur suprême (Le) ROY ARUNDHATI 39,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2018 - Gallimard Montréal