suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Lettres québécoises. No. 168, Hiver 2017

Lettres québécoises. No. 168, Hiver 2017

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Lettres québécoises inc. Date de parution : 26 février 2018 EAN13 / ISBN :

9782924360224

Couverture du livre Lettres québécoises. No. 168, Hiver 2017 - Turcotte Élise - 9782924360224
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
En cinq moments littéraires marquants, en images, en poésie ou en prose, c’est la figure plus grande qu’elle-même du poète, chanteur et romancier Leonard Cohen que ce numéro hivernal de Lettres québécoises met de l’avant. Ce choix n’est pas anodin, comme le souligne l’éditorial, puisque le dossier, justement titré « Chicane de famille ? », porte sur la musique et la littérature. Samuel Mercier revient sur l’attribution du Nobel de littérature à Bob Dylan, alors que Stanley Péan interroge l’art du parolier. Écrire des chansons serait-il un art mineur? À lire également, les 45 titres ayant, selon la rédaction, marqué l’année littéraire 2017, un cahier critique encore et toujours plus étoffé, un récit d’Élise Turcotte, un poème inédit de François Rioux et une lecture illustrée de L’Hiver de force de Réjean Ducharme par Catherine Ocelot.
Biographie
Élise Turcotte vit à Montréal, où elle écrit et publie depuis plus de 35 ans. Animal hybride, elle aime se déplacer entre les genres. Ses derniers livres sont Autobiographie de l’esprit (La Mèche, 2013), Le parfum de la tubéreuse (Alto, 2015) et La forme du jour (Le Noroît, 2016).
Carole David est l’auteure d’une oeuvre qui mêle narrativité et poésie, américanité et féminité. Après avoir enseigné au niveau collégial, elle se consacre à l’écriture. Manuel de poétique à l’intention des jeunes filles lui a valu le prix Alain-Grandbois de l’Académie des lettres du Québec, et l’un des prix de l’Académie de la vie littéraire à l’aube du XXIe siècle.
Né à Montréal en 1939, Michel Garneau est poète, dramaturge, musicien, homme de radio et comédien. Autodidacte et touche-à-tout, il est annonceur de radio à 15 ans et écrit surtout de la poésie jusqu'à son emprisonnement pendant la crise d'Octobre en 1970. Monument des lettres québécoises, il est l'auteur d’une soixantaine de livres, incluant une trentaine de recueils de poésie et 27 textes pour la scène. Il est récipiendaire du Prix du Gouverneur général du Canada pour Les petits chevals amoureux (poésie) en 1978 et Mademoiselle rouge (théâtre) en 1990. Traduites en anglais, en portugais, en allemand et en espagnol, ses pièces sont produites un peu partout à travers le monde. Reconnu pour ses traductions et adaptations majeures d'œuvres de Shakespeare, de Garcia Lorca et d'autres grands auteurs, il a aussi traduit la poésie de Leonard Cohen et fait entrer le langage populaire québécois par la grande porte du théâtre.
Né à Rivière-du-Loup en 1986, Samuel Mercier est rédacteur en chef de la revue Spirale. Il termine présentement un doctorat en études littéraires. Les années de guerre est son premier recueil.
Né en Haïti et élevé à Jonquière, Stanley Péan est écrivain et journaliste. Il vit à Montréal.
Caroline R. Paquette est la coordonnatrice éditoriale de Nouveau Projet.
Paul Kawczak est né le 12 novembre 1986 à Besançon, dans l’est de la France. Ses études littéraires l’ont mené en Suède puis au Québec. Avec le goût de l’exil lui est venu celui de l’écriture, comme forme de retour.
Hélène Rioux a publié de la poésie, des nouvelles, des récits et six romans, en plus de réaliser plusieurs traductions. Gagnante de plusieurs prix littéraires et finaliste à quatre reprises au Prix du Gouverneur général du Conseil des Arts du Canada, Hélène Rioux est incontestablement «un véritable écrivain, un de ceux qui comptent au Québec aujourd’hui», pour reprendre le jugement de Gilles Marcotte paru dans L’actualité.
Journaliste à Entre les lignes et directrice de La promenade des écrivains, Marie-Ève Sévigny lit souvent dans le train entre Québec et Montréal. Elle a publié des nouvelles dans Mœbius, XYZ, Brèves littéraires et Mouvances. Récemment, en collaboration avec Fabienne Larouche, elle a adapté en roman les premiers épisodes de la télésérie Virginie (Éditions Aetios).
Normand Cazelais a une formation de géographe. Dans le domaine du journalisme, il a collaboré à de nombreux médias écrits et électroniques. Il a, entre autres, tenu une chronique hebdomadaire sur le tourisme au journal Le Devoir de 1991 à 2006. Conférencier recherché, auteur d’une vingtaine d’ouvrages, il s’est mérité plusieurs prix et distinctions ; l’un de ses récents écrits, Vivre l’hiver au Québec, a gagné le prix Marcel-Couture du Salon du Livre de Montréal en 2010. Ses activités l’ont amené à voyager beaucoup au Québec et à l’étranger. Depuis quelques années, on peut l'entendre sur les ondes de Radio VM. Son dernier ouvrage, Un Québec particulier, est paru en 2014.
Ariane Gélinas est née à Grandes-Piles en 1984. Elle a publié une cinquantaine de nouvelles dans plusieurs périodiques. Directrice littéraire de la revue Le Sabord, elle est aussi directrice artistique, coéditrice et codirectrice littéraire du magazine Brins d’éternité. Chargée de cours à l’UQTR, elle y termine également un doctorat sur Les Mémoires du diable de Frédéric Soulié. Elle est l’auteure de cinq livres : L’Enfant sans visage (XYZ), la trilogie « Les Villages assoupis » (prix Arts Excellence, Jacques-Brossard et Aurora/Boréal) publiée au Marchand de feuilles, et le recueil Le Sabbat des éphémères (Les Six brumes). Elle aime (sans ordre précis) la photographie, la randonnée, le Nord et les villages abandonnés. Elle demeure à Trois-Rivières depuis plusieurs années.
Sébastien Dulude est né en 1976 et réside tantôt à Trois-Rivières, tantôt à Montréal. En 2013, il a publié un premier recueil de poèmes, chambres, de même qu’un essai sur l’esthétique de la typographie chez le poète-éditeur Roland Giguère.
Valérie Lebrun poursuit un doctorat en études littéraires et une concentration en études féministes à l’UQAM. Sa thèse porte sur la lettre d’amour comme dispositif féministe dans la littérature contemporaine.
Ralph Elawani est journaliste indépendant et essayiste. Il est l’auteur d’une biographie de l’écrivain et cinéaste Emmanuel Cocke et d’un essai sur la contreculture au Québec, Les marges détachables. Il a collaboré à plusieurs ouvrages collectifs, dont Bleu nuit, Satanic Panic, L’ère-seconde et Yuletide Terror.
Historien et politologue, Jean-François Nadeau est également l’auteur de Bourgault (2007) et de Rumilly, l’homme de Duplessis (2009). Il est directeur des pages culturelles du quotidien Le Devoir.
Stéphane Dompierre est un « bum de bonne famille » qui passe constamment pour un voyou auprès de ses amis bourgeois, et pour un intellectuel auprès de ses amis voyous. Son premier roman, Un petit pas pour l’homme a remporté le Grand Prix de la relève littéraire Archambault 2005. Son second roman, Mal élevé, confirme son talent d’observateur impitoyable aussi cynique que tendre, aussi drôle que cinglant.
Pascal Girard est né à Jonquière (Québec) en 1981. Il aime le dessin et la course à pied. Il est amoureux.
Born in 1970, Eric Dupont lives and works in Montreal. He has published 4 novels with Marchand de feuilles and in France with Éditions du Toucan and Éditions J’ai lu (Flammarion). He is a past winner of Radio-Canada’s “Combat des livres” (the equivalent of the CBC’s Canada Reads contest), a finalist for the Prix littéraire France-Québec and the Prix des cinq continents, and a winner of the Prix des libraires and the Prix littéraire des collégiens. His fourth novel, La fiancée américaine, has sold over 60,000 copies in Quebec alone.
Tristan Malavoy écrit, édite et chante à ses heures. Il publiera cet automne un premier roman, Le nid de pierres (Boréal), signe une chronique culturelle dans les pages de L’actualité et dirige la collection Quai n°5 aux Éditions XYZ. Versant musical, il a fait paraitre deux disques mêlant chanson et spoken word (Audiogram) et a collaboré avec plusieurs artistes, notamment Ariane Moffatt et Gilles Bélanger.
Auteur de plusieurs romans, d’un recueil de poésie, d’une comédie musicale, d’un essai (Le réflexe d’Adam, où il questionne le malentendu originel entre les hommes et les femmes), chroniqueur, critique, animateur, organisateur d’événements à caractère littéraire, Yvon Paré demeure une voix originale dans le Québec contemporain.
François Rioux est né en 1980 à Trois-Pistoles. Installé à Montréal depuis 2006, il a publié Soleils suspendus en 2010 au Quartanier. Photo: Le Quartanier / Dominique Lafond
Formée en littérature comparée, Annabelle Moreau a travaillé dans le milieu de l’édition avant de se lancer comme indépendante en 2011. Journaliste, rédactrice, recherchiste et réviseure, elle collabore à plusieurs publications et projets, notamment l’émission Rature et lit, et les magazines Lettres québécoises et Collections.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Uiesh, Quelque part - Bacon Joséphine - 9782897125417 version électronique disponible
    Uiesh, Quelque part Bacon Joséphine 17,00 $
  2. Couverture du livre Thelma, Louise & moi - DELVAUX MARTINE - 9782924666555 version électronique disponible
    Thelma, Louise & moi DELVAUX MARTINE 22,95 $
  3. Couverture du livre N'essuie jamais de larmes sans gants - GARDELL JONAS - 9782896943876 version électronique disponible
    N'essuie jamais de larmes sans gants GARDELL JONAS 22,95 $
  4. Couverture du livre J'ai couru vers le Nil - Aswany Alaa El- - 9782330109042 version électronique disponible
    J'ai couru vers le Nil Aswany Alaa El- 44,95 $
  5. Couverture du livre Zviane au Japon - ZVIANE - 9782924049549
    Zviane au Japon ZVIANE 16,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2018 - Gallimard Montréal