suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Lettres québécoises. No. 166, Été 2017

Lettres québécoises. No. 166, Été 2017

, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : Lettres québécoises inc. Date de parution : 24 octobre 2017 EAN13 / ISBN :

9782924360187

Couverture du livre Lettres québécoises. No. 166, Été 2017 - MAVRIKAKIS CATHERINE - 9782924360187
feuilleter
agrandir
À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Ce qu’en dit l’éditeur
Pour ses 40 ans, Lettres québécoises s’offre une maquette revampée, une équipe de direction renouvelée, une structure revue en profondeur, de nouveaux collaborateurs et plusieurs chroniques inédites. Ce numéro propose en couverture l’écrivaine Catherine Mavrikakis. Un dossier de huit pages avec des clichés de Sandra Lachance est consacré à l’auteure. Figure aussi au sommaire un dossier complet sur l’état de la critique au Québec signé par Maxime Catellier, Robert Lévesque et Catherine Voyer-Léger. Plus d’une trentaine d’ouvrages sont traités dans le cahier Critique, et nouveauté, le cahier Vie littéraire fait place à des réflexions, portraits, et chroniques par Jean-François Nadeau, Dominic Tardif et Ralph Elawani. Pour notre plaisir, Stéphane Dompierre et Pascal Girard font revivre leur personnage de Jeunauteur. Des textes inédits du poète Fernand Durepos, une nouvelle de Maxime Raymond Bock, et une lecture illustrée de Julie Delporte complètent le nouveau cahier Création.
Biographie
Catherine Mavrikakis est née à Chicago en 1961 et vit à Montréal depuis toujours. Elle est l'auteure de quatre romans et d'un oratorio, Omaha Beach (2008). Son plus récent livre, le retentissant Ciel de Bay City, lui a valu le Grand Prix de la Ville de Montréal en 2008. http://catherinemavrikakis.com/
Valérie Lebrun poursuit un doctorat en études littéraires et une concentration en études féministes à l’UQAM. Sa thèse porte sur la lettre d’amour comme dispositif féministe dans la littérature contemporaine.
Robert Lévesque est journaliste culturel et essayiste. Ses ouvrages sont publiés aux éditions Boréal, Liber et Lux.
Après des études supérieures en science politique à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), Catherine Voyer-Léger fait carrière comme gestionnaire dans le milieu culturel. Très active dans les réseaux sociaux, elle lançait en 2013 Détails et dédales (Hamac), un choix de textes tirés de son blogue. Elle collabore à plusieurs périodiques et projets collectifs, est souvent invitée à prendre la parole dans l'espace public et tient une chronique mensuelle au Journal de Montréal.
Caroline R. Paquette est la coordonnatrice éditoriale de Nouveau Projet.
Paul Kawczak est né le 12 novembre 1986 à Besançon, dans l’est de la France. Ses études littéraires l’ont mené en Suède puis au Québec. Avec le goût de l’exil lui est venu celui de l’écriture, comme forme de retour.
Hélène Rioux a publié de la poésie, des nouvelles, des récits et six romans, en plus de réaliser plusieurs traductions. Gagnante de plusieurs prix littéraires et finaliste à quatre reprises au Prix du Gouverneur général du Conseil des Arts du Canada, Hélène Rioux est incontestablement «un véritable écrivain, un de ceux qui comptent au Québec aujourd’hui», pour reprendre le jugement de Gilles Marcotte paru dans L’actualité.
Normand Cazelais a une formation de géographe. Dans le domaine du journalisme, il a collaboré à de nombreux médias écrits et électroniques. Il a, entre autres, tenu une chronique hebdomadaire sur le tourisme au journal Le Devoir de 1991 à 2006. Conférencier recherché, auteur d’une vingtaine d’ouvrages, il s’est mérité plusieurs prix et distinctions ; l’un de ses récents écrits, Vivre l’hiver au Québec, a gagné le prix Marcel-Couture du Salon du Livre de Montréal en 2010. Ses activités l’ont amené à voyager beaucoup au Québec et à l’étranger. Depuis quelques années, on peut l'entendre sur les ondes de Radio VM. Son dernier ouvrage, Un Québec particulier, est paru en 2014.
Ariane Gélinas est née à Grandes-Piles en 1984. Elle a publié une cinquantaine de nouvelles dans plusieurs périodiques. Directrice littéraire de la revue Le Sabord, elle est aussi directrice artistique, coéditrice et codirectrice littéraire du magazine Brins d’éternité. Chargée de cours à l’UQTR, elle y termine également un doctorat sur Les Mémoires du diable de Frédéric Soulié. Elle est l’auteure de cinq livres : L’Enfant sans visage (XYZ), la trilogie « Les Villages assoupis » (prix Arts Excellence, Jacques-Brossard et Aurora/Boréal) publiée au Marchand de feuilles, et le recueil Le Sabbat des éphémères (Les Six brumes). Elle aime (sans ordre précis) la photographie, la randonnée, le Nord et les villages abandonnés. Elle demeure à Trois-Rivières depuis plusieurs années.
Sébastien Dulude est né en 1976 et réside tantôt à Trois-Rivières, tantôt à Montréal. En 2013, il a publié un premier recueil de poèmes, chambres, de même qu’un essai sur l’esthétique de la typographie chez le poète-éditeur Roland Giguère.
Comparatiste de formation, Marie Carrière est professeure de littérature à l’Université de l’Alberta à Edmonton, où elle dirige également le Centre de littérature canadienne (CLC). Elle est l’auteure de Writing in the Feminine in French and English Canada : A Question of Ethics et de volumes collectifs sur l’écriture migrante, francophone et au féminin. Elle publie également des articles sur le féminisme contemporain et l’éthique en théorie et littérature. Elle a notamment fait paraître Migrance comparée : les littératures du Canada et du Québec/Comparing Migration : The Literatures of Canada and Québec avec Catherine Khordoc, de même que le volume inaugural de la collection des Cahiers du CLC/CLC Studies, Transplanter le Canada : semailles/Transplanting Canada : Seedlings, avec Jerry White. Elle a également publié trois dossiers spéciaux de revues scientifiques : « Poésie canadienne : traditions/contre-traditions/Canadian Poetry : Traditions/Counter-Traditions » pour Études en littérature canadienne/Studies in Canadian Literature avec Ross Leckie et al.; « Qui dit "je" : les avatars du sujet » aux Nouvelles études francophones avec Patrick Bergeron ; « La littérature canadienne comparée/Comparative Canadian Literature » dans la Revue canadienne de littérature comparée/Canadian Review of Comparative Literature avec Albert Braz. Les réécrivains : enjeux transtextuels dans la littérature moderne d’expression française, essais dirigés avec Patrick Bergeron, paraîtra prochainement.
Ralph Elawani est journaliste indépendant et essayiste. Il est l’auteur d’une biographie de l’écrivain et cinéaste Emmanuel Cocke et d’un essai sur la contreculture au Québec, Les marges détachables. Il a collaboré à plusieurs ouvrages collectifs, dont Bleu nuit, Satanic Panic, L’ère-seconde et Yuletide Terror.
Pascal Girard est né à Jonquière (Québec) en 1981. Il aime le dessin et la course à pied. Il est amoureux.
Auteur de plusieurs romans, d’un recueil de poésie, d’une comédie musicale, d’un essai (Le réflexe d’Adam, où il questionne le malentendu originel entre les hommes et les femmes), chroniqueur, critique, animateur, organisateur d’événements à caractère littéraire, Yvon Paré demeure une voix originale dans le Québec contemporain.
Historien et politologue, Jean-François Nadeau est également l’auteur de Bourgault (2007) et de Rumilly, l’homme de Duplessis (2009). Il est directeur des pages culturelles du quotidien Le Devoir.
Born in 1970, Eric Dupont lives and works in Montreal. He has published 4 novels with Marchand de feuilles and in France with Éditions du Toucan and Éditions J’ai lu (Flammarion). He is a past winner of Radio-Canada’s “Combat des livres” (the equivalent of the CBC’s Canada Reads contest), a finalist for the Prix littéraire France-Québec and the Prix des cinq continents, and a winner of the Prix des libraires and the Prix littéraire des collégiens. His fourth novel, La fiancée américaine, has sold over 60,000 copies in Quebec alone.
Né à Montréal en 1962, Fernand Durepos s'est fait connaître dans les années 1990 par la publication de plusieurs recueils aux Écrits des Forges, dont Tatouages pour toi (1993). Influencé par Lucien Francœur, Claude Péloquin, Gérald Godin et Denis Vanier, il a aussi publié aux Intouchables et a donné, dans des recueils ultérieurs comme Mourir m'arrive, paru à l'Hexagone en 2004, des poèmes lapidaires d'un érotisme incisif et ironique.
Formée en littérature comparée, Annabelle Moreau a travaillé dans le milieu de l’édition avant de se lancer comme indépendante en 2011. Journaliste, rédactrice, recherchiste et réviseure, elle collabore à plusieurs publications et projets, notamment l’émission Rature et lit, et les magazines Lettres québécoises et Collections.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente
  1. Couverture du livre Uiesh, Quelque part - Bacon Joséphine - 9782897125417 version électronique disponible
    Uiesh, Quelque part Bacon Joséphine 17,00 $
  2. Couverture du livre Thelma, Louise & moi - DELVAUX MARTINE - 9782924666555 version électronique disponible
    Thelma, Louise & moi DELVAUX MARTINE 22,95 $
  3. Couverture du livre N'essuie jamais de larmes sans gants - GARDELL JONAS - 9782896943876 version électronique disponible
    N'essuie jamais de larmes sans gants GARDELL JONAS 22,95 $
  4. Couverture du livre J'ai couru vers le Nil - Aswany Alaa El- - 9782330109042 version électronique disponible
    J'ai couru vers le Nil Aswany Alaa El- 44,95 $
  5. Couverture du livre Zviane au Japon - ZVIANE - 9782924049549
    Zviane au Japon ZVIANE 16,95 $

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2018 - Gallimard Montréal