suivez-nous sur Facebook Instagram
english

Accueil  / Catalogue  / Littérature  / Littérature québécoise et canadienne  / Un jour je te dirai tout

Un jour je te dirai tout

À télécharger Disponibilite_info
À télécharger

Éditeur : BOREAL Date de parution : 31 août 2017 Rayon : LITTERATURE QUEBECOISE Format : Broché EAN13 / ISBN :

9782764645185

Couverture du livre Un jour je te dirai tout - HAENTJENS BRIGITTE - 9782764645185
feuilleter
agrandir
Ce qu’en dit l’éditeur
« Finalement, Olav plante franchement ses yeux dans ceux d’Élisa. Un silence électrique, fervent, entre eux. Il murmure, prononçant exagérément chaque syllabe : — Il faut que je te dise, je suis fou. J’ai toujours su que ma tête était fêlée. Tout jeune déjà. C’est dans la famille. Le sang slave, ou germanique, ou juif… Élisa hésite sur le sens de la phrase, un instant suspendue au bref pincement de coeur qu’elle a suscité. Elle prend parti pour la légèreté, levant au ciel des yeux sceptiques avec une petite moue comique : — Oui, je vois ça… Il insiste : — Je te jure, fou à lier ! Elle se tait. Il sourit et ses yeux se teintent de violet dans la lumière voilée. Le serpent à son poignet rentre vivement la langue.» Dans ce roman bref, percutant, Brigitte Haentjens explore les états limites de la sexualité, du désir. Elle creuse en profondeur les liens qui unissent la création, l’amour, la mort.
Biographie
Metteure en scène d'avant-garde, Brigitte Haentjens fréquente l'école de mime de Lecoq, puis immigre en Ontario en 1977. Directrice artistique du Théâtre du Nouvel-Ontario à Sudbury de 1982 à 1990, Brigitte y laisse sa marque avec, entre autres, sa mise en scène de la pièce «Le chien» (1988) de Jean-Marc Dalpé. Arrivée à Montréal, elle assure la direction artistique de la Nouvelle Compagnie Théâtrale (aujourd’hui le Théâtre Denise-Pelletier) jusqu'en 1994, puis fonde sa propre compagnie, Sibyllines. Intéressée par les textes antiques «Électre» (2000) et «Antigone», (2002) de Sophocle - Brigitte Haentjens préfère toutefois les auteurs contemporains - Beckett, Koltès, Müller. Son «Caligula» (1993) d’Albert Camus évoquait la politique contemporaine et l’univers des conseils d’administration de la haute finance. À travers sa lecture subjective des textes, fréquemment marquée par la psychanalyse, elle explore particulièrement les failles secrètes de l’identité féminine, les jeux entre le pouvoir et le sexuel ainsi que la zone où se rejoignent les mythes et l’inconscient. Brigitte Haentjens est lauréate du prestigieux prix Siminovitch Théâtre (mise en scène) 2007. En théâtre, elle a publié plusieurs pièces en collaboration notamment avec Jean Marc Dalpé. En poésie, elle signe le recueil d’éclats de peine.
Du même auteur
Recherche
Recherche détaillée
Catalogue
Livraison gratuite
Certificats cadeaux
Top 5 - meilleure vente

Logo_gallimard_footer
Paprika
© 2001-2017 - Gallimard Montréal